Publicité
Accueil > Organisation des soins > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2005-12-31
Organisation des soins

Tags:
Dépistage du cancer du sein par mammographie - Organisation des soins
Dépistage du cancer du sein par mammographie

L'objectif était de déterminer le profils des femmes ne respectant pas les recommandations sur le dépistage du cancer du sein. Profil des femmes ne respectant pas les recommandations sur le dépistage du cancer du sein par mammographie Résultats de la cohorte E3N.

Publicité

Résumé

Objectifs : Le bénéfice du dépistage de cancer du sein par mammographie est considéré comme établi chez la femme de 50 ans ou plus. Avant 50 ans en revanche, il ne l'est pas. Les informations sur les déterminants de l'observance à ces recommandations sont nécessaires pour mieux caractériser les femmes auxquelles des messages de santé publique pourraient être spécifiquement adressés. Les caractériser est aussi utile pour une interprétation correcte d'études épidémiologiques dans lesquelles certains cas de cancer du sein sont détectés par dépistage et d'autres non.

Méthodes : Nous avons analysé ces déterminants dans l'étude de cohorte E3N, en calculant les odds ratios de la fréquence de non-observance aux recommandations dans les deux groupes d'âge : avant et après 50 ans.

Résultats : Les femmes de 50 ans ou plus ne respectant pas les recommandations en matière de dépistage avaient moins accès aux soins médicaux (moins de consultations médicales, moins de tests). Elles prenaient moins de supplémentation vitaminique et avaient une moins bonne conscience des valeurs santé (indice de masse corporelle plus élevé, alimentation moins saine) que celles qui respectaient les recommandations, ceci même après ajustement sur l'âge et le niveau d'éducation. Les femmes consultant pour des problèmes mammaires (personnels ou familiaux) respectaient davantage les recommandations. Logiquement, les femmes de moins de 50 ans ayant, contrairement aux recommandations, fait l'objet d'un dépistage, avaient des caractéristiques opposées (plus d'accès aux soins médicaux, meilleure conscience des valeurs santé).

Conclusion : Des recommandations de santé publique pourraient être spécifiquement adressées aux femmes ne respectant pas les recommandations en matière de dépistage de cancer du sein. Les déterminants de l'observance au dépistage devraient être gardés en mémoire lors de l'interprétation d'études épidémiologiques dans lesquelles certains cas sont sur-dépistés et d'autres non.

Article écrit le 2005-12-31 par Auteurs : Flamant C, Gauthier E, Clavel-Chapelon F
Source: Rev Med Ass Maladie 2005;36(1):15-22Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Lire l'étude...