Publicité
Accueil > Organisation des soins > Economie médicale, Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2005-12-31
Organisation des soins

Tags:
Propulsion manuelle d'un fauteuil roulant - Organisation des soins
Propulsion manuelle d'un fauteuil roulant

L'objectif était de présenter les recherches visant à réduire les contraintes subies par les membres propulseurs au cours de l’utilisation du FRM. Réduction des contraintes liées à la propulsion manuelle d'un fauteuil roulant, chez la personne âgée.

Publicité

Résumé

Objectifs : L'utilisation quotidienne du fauteuil roulant manuel (FRM) entraîne chez certaines personnes âgées, tout comme chez les jeunes et/ou les athlètes handicapés, un surmenage des structures ostéo-articulaires des membres supérieurs. Ce fait est responsable de phénomènes dégénératifs et douloureux entraînant des dépenses de santé supplémentaires. Dans un but préventif, les recherches présentées ci-dessous visent à réduire les contraintes subies par les membres propulseurs au cours de l'utilisation du FRM.

Méthode : Dans un premier temps, une chaîne de mesure destinée à appréhender les aspects dynamique, cinématique et électromyographique de la propulsion du FRM, a été développée et validée. Ce dispositif a permis d'étudier la technique de propulsion du FRM par les personnes âgées et de proposer un dispositif innovant pour améliorer le confort de propulsion du FRM par les personnes âgées : une liaison flexible entre les mains courantes et les roues, peu coûteuse et adaptable à tous les types de FRM.

Résultats : Les investigations ont abouti à la validation de cette idée de flexibilité à l'interface hommemachine. Nous avons constaté notamment une meilleure coordination droite-gauche, l'atténuation du choc en début de poussée et une plus grande distance parcourue pour une même puissance développée.

Conclusion : Les premières analyses expérimentales et cliniques ont révélé l'intérêt de cette invention dans l'amélioration du confort d'utilisation du FRM et dans la réduction des contraintes articulaires du membre supérieur.

Article écrit le 2005-12-31 par Auteurs : Khélia I, Laboisse JJ, Pillu M, Lavaste F
Source: Rev Med Ass Maladie 2005;36(1):89-95Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Lire l'étude...