Publicité
Accueil > Organisation des soins > Economie médicale, Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2005-12-31
Organisation des soins

Tags:
Buprénorphine haut dosage - Organisation des soins
Buprénorphine haut dosage

L'objectif était d'analyser l’évolution des prescriptions de buprénorphine haut dosage (BHD) établies pour des patients affiliés à la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) de Nancy sur une durée de trois ans. Buprénorphine haut dosage : suivi de 285 patients pendant trois ans.

Publicité

Résumé

Objectifs : Analyser l'évolution des prescriptions de buprénorphine haut dosage (BHD) établies pour des patients affiliés à la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) de Nancy sur une durée de trois ans.

Méthode : Cette étude a reconstitué l'historique des patients ayant eu une prescription remboursée de BHD au cours des mois de septembre ou octobre, de 1998 à 2001. Nous avons analysé le nombre de prescripteurs, de pharmacies, la dose quotidienne de BHD et les prescriptions associées de psychotropes.

Résultats : L'étude a concerné 285 patients ayant un âge moyen de 27,5 ans. Le sex ratio était de 3,5. En 2001, 11,7 % des patients ont consulté au moins trois prescripteurs et 12,3 % se sont adressés à au moins trois pharmacies. En 2001, la dose quotidienne moyenne s'élevait à 7,5 mg et 16 patients recevaient une dose supérieure à 16 mg. Entre 1998 et 2001, la dose quotidienne était stable pour 14,0 % des patients ; elle avait augmenté pour 45,6 % des patients et diminué pour 40,4 %. La dose était stable ou diminuée pour 63,3 % des patients qui avaient consulté moins de trois prescripteurs. Le nombre de patients ayant des prescriptions d'anxiolytiques et d'hypnotiques, notamment des benzodiazépines, était en augmentation. Ces patients avaient une dose quotidienne de BHD plus élevée.

Conclusion : Ce constat permet d'objectiver diverses tendances : une évolution des doses moyennes, soit à la hausse, soit à la baisse pour la majorité des patients, une augmentation du nombre de patients sous benzodiazépines.

Article écrit le 2005-12-31 par Auteurs : Dif C, Winter G
Source: Rev Med Ass Maladie 2005;36(2):143-151Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Lire l'étude...