Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > NERFS CARDIAQUES ET PLEXUS CARDIAQUE
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

NERFS CARDIAQUES ET PLEXUS CARDIAQUE

(fig. 219)

Maintenant que nous connaissons les gros vaisseaux artriels issus de la base du coeur, nous allons pouvoir dcrire les nerfs cardiaques.

Disons auparavant que leur disposition est infiniment variable, trs malaise suivre vu leurs frquentes anastomoses, et que nous ne pouvons en indiquer ici que le type moyen.

Il y a de chaque ct six nerfs cardiaques, trois venus du nerf vague et trois du tronc sympathique.

Le ou les nerfs cardiaques cervicaux suprieurs du nerf vague naissent un peu au-dessous du ganglion infrieur du nerf vague.

Le nerf cardiaque cervical moyen nat du nerf laryng rcurrent.

Le nerf cardiaque cervical infrieur nat du tronc du nerf immdiatement au-dessous de la naissance du nerf laryng rcurrent et est assez souvent anastomos ou confondu avec le prcdent.

Les trois nerfs suprieur, moyen et infrieur du sympathique naissent respectivement des trois ganglions cervicaux sympathiques. Ces six nerfs, anastomoss entre eux, souvent anastomoss avec les nerfs laryng rcurrent et laryng suprieur, descendent le long des gros vaisseaux, adhrents leur gaine propre (do la ncessit dune dnudation soigneuse lors dune ligature), et arrivent avec eux larc aortique. Ils longent ainsi de trs prs les faces latrales de la trache.

On a beaucoup discut pour savoir lesquels passaient droite, cest--dire derrire larc, et lesquels gauche, cest--dire devant. Comme ils se divisent ce moment, des filets de chacun peuvent passer de part et dautre de larc aortique, et il ny a aucune disposition constante. Lessentiel est de se reprsenter larc aortique entour de nombreux nerfs cardiaques
qui, se rejoignant au-dessous de lui, forment une sorte de hamac nerveux. Puis que deviennent-ils ?

Ces nerfs se rpartissent pour aborder le coeur en deux groupes qui vont longer lun le pdicule artriel, lautre le hile veineux du coeur. On peut dire que les nerfs suprieurs vont plutt au groupe destination artrielle et les nerfs infrieurs au groupe destination veineuse.

Le premier groupe forme sous la crosse le plexus cardiaque, au centre duquel se trouve le ganglion cardiaque (fig. 211), souvent long de 1 centimtre. Il est attach sous larc aortique et son extrmit gauche apparat souvent au-dessus de lartre pulmonaire droite, en dedans du ligament artriel. Du plexus cardiaque partent de nombreux filets qui sinsinuent
autour des artres, sous le manchon du pricarde sreux, et vont former les plexus coronaires (voir p. 172).

Le deuxime groupe de filets descend vers le hile veineux, surtout la face postrieure de la veine cave suprieure, et se distribue aux atriums et la face infrieure du coeur.

Ajoutons quon oppose du point de vue physiologique les nerfs cardiaques dorigines vague et sympathique, qui sont centrifuges, des nerfs centriptes, cest--dire des nerfs sensibles du coeur. Parmi ceux-ci, le plus connu chez lanimal est le nerf dpresseur de Cyon , n par deux racines, lune du nerf laryng suprieur, lautre du nerf vague. Chez lhomme, ce nerf a t rarement vu isol ; mais ses fibres existent et doivent passer par les anastomoses que les nerfs cardiaques contractent avec le laryng suprieur.

Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...