Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > CONDUIT THORACIQUE
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

CONDUIT THORACIQUE

(fig. 230, 231)

Le conduit thoracique rsume les trois quarts de la circulation lymphatique du corps ; n dans labdomen de la citerne du chyle, il monte dans le mdiastin postrieur, enjambe la cupule pleurale gauche et se termine dans le confluent veineux jugulo-sub-clavier ct gauche.

CALIBRE. Irrgulier, dilat la citerne du chyle qui, haute de 3 centimtres, est large de 6 7 millimtres, il est encore dilat sa terminaison ; dans sa partie moyenne, son diamtre est de 3 5 millimtres.

ORIGINE. La citerne du chyle est allonge derrire le bord droit de la partie abdominale de laorte, contre le crus mdial droit du diaphragme, hauteur de la 2e vertbre lombale.

Piriforme, elle reoit trois, quelquefois quatre collecteurs qui drainent la lymphe des noeuds lymphatiques lombaux (fig. 231).

TRAJET. Le conduit thoracique traverse le hiatus aortique du diaphragme, toujours derrire le bord postrieur de laorte, et arrive dans le mdiastin postrieur (fig. 228 et 230).

L, le conduit thoracique se trouve entre aorte et veine azygos, slve peu prs verticalement jusqu la 4e vertbre thoracique, formant la bissectrice de langle interazygo-aortique ; il est crois en arrire par les artres intercostales droites et par les veines hmi-azygos et hmi-azygos accessoires et quelques veines intercostales gauches intermdiaires, reposant en avant sur loesophage.Au-del de la 4e vertbre thoracique, il sincline peu peu vers la gauche, se rapproche
de la veine hmi-azygos accessoire, puis du tronc sympathique gauche, se place derrire lartre sub-clavire gauche et arrive la base du cou.

L il va enjamber darrire en avant la cupule pleurale, passer dans la fossette supra et rtro-pleurale gauche, en dedans du ganglion cervical infrieur du sympathique, en dehors de loesophage, puis se glisse entre artre vertbrale en dehors et artre carotide commune en dedans ; il se termine la face postrieure du confluent veineux jugulo-sub-clavier.

Mais chez certains sujets le conduit thoracique remonte plus haut dans le cou, peut mme aller dcrire son arc au-dessus de lartre thyrodienne infrieure, ce qui explique la possibilit de sa blessure dans certaines extirpations de tumeurs cervicales.

VAISSEAUX COLLATRAUX. 1 Deux troncs, lun droit, lautre gauche, collectent la lymphe des six ou sept derniers espaces intercostaux, descendent travers le hiatus aortique du diaphragme pour se jeter dans la citerne du chyle.

2 Deux troncs de disposition inverse, venus des noeuds lymphatiques lombaux suprieurs, montent rejoindre le conduit thoracique dans le thorax.

3 Vaisseaux effrents des 6 ou 5 premiers espaces intercostaux.

4 Vaisseaux effrents des ganglions mdiastinaux postrieurs.

5 Tronc jugulaire gauche.

6 Plus rarement le tronc sub-clavier et le tronc broncho-mdiastinal gauches.

Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...