Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > Canal inguinal
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

Canal inguinal

(fig. 266 270)

Le canal inguinal est un interstice mnag dans lpaisseur de la paroi abdominale, par o mergent le cordon spermatique chez lhomme, le ligament rond chez la femme, accompagns de filets des nerfs ilio-hypogastrique et ilio-inguinal et du nerf gnito-fmoral.

Nous tudierons seulement ici ses parois, son contenu devant tre dcrit avec les organes gnitaux.

SITUATION. Il est plac sur une ligne tendue du tubercule du pubis 1 centimtre en dedans de lpine iliaque antro-suprieure, et rpond la moiti interne de cette ligne. Il fait donc avec la direction du ligament inguinal un angle trs aigu. Son extrmit externe est 18 millimtres au-dessus de ce ligament.

STRUCTURE

On dcrit classiquement au canal inguinal quatre parois : antrieure, postrieure, suprieure et infrieure, et deux orifices : lun superficiel ou cutan, proche de la ligne mdiane, lautre profond ou pritonal, situ en dehors du prcdent. La longueur du canal est denviron 4 centimtres.

Pour ltudier nous allons dabord dcrire ses lments plan par plan, par voie de dissection, et nous verrons ensuite en faire la synthse.1 Sous la peau cheminent des vaisseaux pigastriques superficiels et pudendaux externes suprieurs,
tributaires du systme fmoral.

2 Le fascia du muscle oblique externe nous est connu (fig. 266) : ce sont ses fibres moyennes qui forment ici le ligament inguinal et les trois crus, latral, mdial et le ligament rflchi de lanneau inguinal superficiel. Celui-ci est donc immdiatement en dehors et au-dessus du tubercule du pubis ; ovalaire, son extrmit supro-externe est arrondie par les
fibres arciformes il ne doit admettre normalement que la pulpe de lindex.

3 Le plan suivant est reprsent par la faux inguinale (fig. 267) qui glisse en dedans, derrire le ligament rflchi, pour aller se fixer au tubercule du pubis. Du bord infrieur du muscle oblique interne se dtache le muscle crmaster qui enveloppera le fascia spermatique interne (voir enveloppes du testicule).

4 Ensuite on rencontre le fascia transversalis (fig. 268) qui, ici, est rsistant et prsente mme quelques paississements. Son insertion infrieure, suivie de dehors en dedans, se fait de la manire suivante (fig. 269) : il sinsre la lvre postrieure du ligament inguinal, puis au bord libre du ligament lacunaire, il atteint ainsi los au voisinage de la ligne pectine et se fixe ensuite la lvre postrieure du bord suprieur, largi en face, de langle du pubis, passe par consquent derrire le muscle droit de labdomen et rejoint le faisceau postrieur du ligament pubique.

18 millimtres au-dessus du ligament inguinal, un peu en dedans de son milieu, audessus de la veine fmorale, le fascia prsente un orifice, cest lanneau inguinal profond.

Cet orifice est semi-lunaire avec un bord interne saillant, paissi.

Trois formations viennent renforcer le fascia transversalis dans la rgion inguinale.

a) Larc ilio-pectin va de lpine iliaque antro-suprieure au tubercule du pubis : il a donc mme trajet que le ligament inguinal, mais sur un plan plus profond. Et si au niveau du canal inguinal les bords infrieurs des deux formations se rejoignent, plus en dehors ils sont spars.

b) Le ligament interfovolaire est une expansion du bord externe de la gaine du muscle droit de labdomen qui descend verticalement se fixer au bord postrieur de la face suprieure du pubis.

c) Le ligament de Hessebach descend de lextrmit latrale de la ligne arque, oblique en bas et trs lgrement en dehors, forme le bord mdial, en relief, de lanneau inguinal profond, se recourbe un peu en dehors sous cet anneau pour se terminer sur le ligament inguinal.

Entre ces trois renforcements se trouve le point faible du fascia transversalis, qui se projette sur lanneau inguinal superficiel, cest le passage des hernies directes, hernies de faiblesse (fig. 269).

Au niveau de lanneau inguinal profond le fascia transversalis se dprime en doigt de gant pour former le fascia spermatique interne (voir enveloppes du testicule).

5 Enfin derrire le fascia transversalis descend le rideau du pritoine qui, en se rflchissant en arrire sur la fosse iliaque interne, limite avec langle didre du fascia transversalis et du fascia iliaca un espace sous-pritonal rempli de tissu cellulaire, appel lespace de Bogros .CONTENU DU CANAL INGUINAL

Entre pritoine et fascia transversalis cheminent trois organes : sur la ligne mdiane louraque, puis plus en dehors le cordon fibreux de lartre ombilicale et, enfin, dans le ligament de Hesselbach lartre pigastrique infrieure. Entre ces organes le pritoine se dprime en trois fossettes inguinales (fig. 270) : en dehors du ligament de Hesselbach , une fossette externe , amorce des hernies obliques externes (voir cordon spermatique) ; en dedans du ligament, une fossette moyenne , amorce des hernies directes ; enfin, entre artre ombilicale et ouraque, une vague fossette interne sans intrt.

Enfin notons que le rameau gnital des nerf ilio-inguinal et ilio-pigastrique chemine devant les lments du cordon et celui du nerf gnito-fmoral derrire.

Il est commode de rsumer la structure du canal inguinal en le prsentant successivement sur trois coupes sagittales, latrale, moyenne et mdiale, et sa synthse (fig. 270) se rsume dans les deux propositions suivantes : a) en cheminant de dehors en dedans, le cordon est dabord derrire, puis au milieu et enfin en avant des lments constitutifs de la paroi abdominale dans cette rgion ; b) la faux inguinale schmatise le fait, car il passe devant, au-dessus, puis derrire le cordon.

Sur la coupe latrale passant par lanneau inguinal profond, le cordon sengage dans cet orifice creus dans le fascia transversalis : il a devant lui le muscle transverse de labdomen, le muscle oblique interne et le fascia du muscle oblique externe. Ces trois organes convergent en bas vers le ligament inguinal.

La coupe moyenne est schmatique et prsente : une paroi postrieure, le fascia transversalis paissi par larc ilio-pectin et doubl du pritoine ; une paroi antrieure, le fascia du muscle oblique externe ; une paroi suprieure, la faux inguinale ; une paroi infrieure, le ligament inguinal qui stale en gouttire dans un plan horizontal.

Sur la coupe mdiale passant par lanneau superficiel, le cordon sort par cet orifice creus dans le fascia du muscle oblique externe et a, en arrire : le ligament rflchi, la faux inguinale, le ligament interfovolaire et larc ilio-pectin renforant le fascia transversalis, enfin, petite distance, le pritoine. En bas, il repose sur le hamac horizontal du ligament lacunaire.

Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...