Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > EMBRYOLOGIE DU SYSTME CAVE
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

EMBRYOLOGIE DU SYSTME CAVE

(fig. 288)

Il est maintenant utile denvisager dans une courte vue densemble le dveloppement des veines caves.

Chez lembryon le sang revient au coeur par les quatre veines cardinales, deux antrieures et deux postrieures disposes sagittalement. La veine cardinale antrieure est forme par le confluent jugulo-sub-clavier, la veine cardinale postrieure par le confluent iliaquecommun. Dans chaque moiti du corps, veine cardinale antrieure et veine cardinale postrieure
sunissent pour former la veine cardinale commune. Les deux veines cardinales communes se portent transversalement vers le sinus veineux du coeur (fig. 288 a).

Puis la veine cardinale commune droite se redresse, devient verticale et forme la veine cave suprieure (fig. 288 b). Une anastomose venue du confluent jugulo-sub-clavier gauche lui amne le sang et deviendra la veine brachio-cphalique gauche.
La veine cardinale commune gauche reste en place, ne se dveloppe pas et donnera le sinus coronaire (fig. 288 b). La veine cardinale antrieure gauche devenue inutile satrophie, devient un cordon fibreux qui peut mme disparatre entirement : seule sa partie juxtacardiaque persiste pour former la veine oblique de latrium gauche.

Quant la future veine cave infrieure elle a une origine plus complexe. Il faut savoir que chez lembryon existe de chaque ct de laorte un volumineux msonphros, bauche gnito-urinaire primitive, dont le sang veineux est drain par la veine sub-cardinale. Cette veine est en T horizontal avec une longue branche longeant le bord interne de lorgane. Or, cette veine participera, droite, la formation de la veine cave infrieure. De plus des veines supra-cardinales naissent de la base des veines cardinales postrieures et se dveloppent sur le versant mdial des veines cardinales postrieures.

Ici aussi, en effet, nous allons assister lvolution vers la moiti droite du corps du systme veineux. Pour cela une anastomose entre les deux veines cardinales postrieures unit les deux confluents iliaques en amenant le sang de gauche droite : lorigine de la veine cave infrieure est constitue. Celle-ci va successivement tre forme : par la partie infrieure de la veine supra-cardinale droite, puis par le segment vertical de la veine sub-cardinale droite, enfin par un canal issu de la veine vitelline droite allant rejoindre le sinus veineux du coeur (fig. 288 c).

Deux points demandent tre claircis : la disposition des veines de lappareil gnitourinaire et lvolution des parties restantes des veines cardinales postrieures.

En effet le msonphros est destin disparatre et tre remplac par le rein, la glande supra-rnale et la glande gnitale. Ces trois organes dverseront leur sang veineux sparment dans la veine cave droite, par lintermdiaire dun tronc commun, oblig pour cela de franchir la ligne mdiane, gauche (future veine rnale gauche).

Quant au segment sous-rnal de la veine cardinale postrieure gauche, il donnera la veine lombale ascendante gauche.

Les segments supra-rnaux des veines supra-cardinales formeront le systme des veines azygos.

Le segment supra-rnal de la veine supra-cardinale droite reste en bas en rapport avec la veine cave par des anastomoses, se jette en haut dans la veine cave suprieure, cest la veine azygos.

La veine supra-cardinale gauche nest relie en bas, la veine lombale ascendante que par de grles anastomoses, se spare en haut de la veine cardinale commune rduite au rle de sinus coronaire, et nest donc plus draine. Alors apparat une anastomose intercardinale suprieure, souvent double, qui unit la partie moyenne de la veine supra-cardinale gauche la veine azygos ; ainsi sont constitues les veines hmi-azygos et accessoire de la veine hmi-azygos.

On voit donc que, du point de vue embryologique, les veines azygos ont bien une origine intra-abdominale.

Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...