Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > VEINE PORTE
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

VEINE PORTE

(fig. 371 374)

La veine porte est la veine alimentaire amenant au foie les aliments que ses branches ont puiss au niveau du tube digestif, afin que le foie les trie et en emmagasine une partie. Son territoire comprend tout le tube digestif infra-diaphragmatique et ses annexes, rate et pancras.

Il rpond au tronc coeliaque et aux deux artres msentriques suprieure et infrieure.

Son territoire dpasse donc largement ltage supra-msocolique, mais comme le tronc de la veine est supra-msocolique, nous la dcrirons entirement ici.

Sa caractristique est de prsenter ses deux extrmits un systme capillaire, le sang sortant du foie tant repris par les veines sus-hpatiques.

ORIGINE. Elle est forme par la runion, derrire le corps du pancras, devant le disque des 1re-2e vertbres lombales, de trois veines, msentrique suprieure, msentrique infrieure et splnique. Souvent ces deux dernires fusionnent en un tronc commun avant de rejoindre la veine msentrique suprieure.

TRAJET. Le tronc porte monte en haut et droite, faisant avec la verticale un angle qui atteint parfois 45 degrs, en mme temps quil vient lgrement en avant. Il se dgage ainsi du pancras et pntre dans le petit omentum dont il suivra le bord libre jusquau foie.

TERMINAISON. Au-dessous du foie le tronc porte bifurque sous un angle denviron 100 degrs en deux rameaux.

DIMENSIONS. Le tronc porte est long en moyenne de 8 centimtres et prsente un diamtre de 15 millimtres.

BRANCHES DORIGINE (fig. 371)

1 Veine msentrique suprieure. Cette veine, que nous tudierons en dtail avec le clon gauche, croise le duodnum et le processus uncinatus du pancras en montant droite de son artre, et disparat sous le bord infrieur de listhme pancratique. Elle a pour territoire lintestin grle tout entier, sauf la majeure partie du duodnum, et la moiti droite
du colon. Elle reoit en outre, comme affrences non homologues de rameaux de lartre msentrique suprieure, le tronc commun de la veine gastro-omentale droite et de la veine pancratico-duodnale infrieure droite.

2 Veine msentrique infrieure. Longeant dabord le flanc gauche de lartre, elle sen carte bientt pour slever verticalement, passer en dehors de la partie ascendante du duodnum et disparatre derrire le pancras. Elle a pour territoire la moiti gauche du gros intestin.

3 Veine splnique. Elle est calque sur lartre ; place dabord au-dessus delle dans le ligament pancratico-splnique, elle est au-dessous delle derrire le pancras. Elle reoit la veine msentrique infrieure, forme ainsi un tronc splno-msaraque et va rejoindre la veine msentrique suprieure.

RAPPORTS

Nous les tudierons dabord lorigine, derrire le pancras, puis dans le petit piploon.

1 Derrire le pancras (fig. 372). Cette portion est fort courte. La veine se constitue juste droite de la ligne mdiane, derrire le corps du pancras, gauche de listhme, dans le pritoine pri-pancratique, donc devant le fascia de Treitz . Parfois mme, un petit prolongement gauche de la tte du pancras sinsinue derrire la veine porte.

Elle est environne de gros vaisseaux ; derrire elle se trouvent en effet de gros plans vasculaires, mais rtro-pritonaux : dabord le plan de la veine cave avec la veine rnale gauche, puis le plan de laorte avec lorigine de lartre msentrique suprieure qui apparat dans lcartement des deux branches dorigine du tronc porte. Il y a l encore des noeuds lymphatiques et des ganglions nerveux. Enfin, devant le tronc porte, descend lartre pancratique dorsale.

2 Dans le petit omentum (fig. 371). tant lorigine dans le msoduodno-pancras, le tronc porte passe trs facilement plus haut dans le petit omentum. Il merge derrire le tubercule piploque du pancras, passe derrire le duodnum mobile et, cause de son obliquit droite, vient atteindre, en passant derrire la ligne artrielle, le bord libre du
petit omentum. La ligne artrielle est reprsente par lartre hpatique commune et sa bifurcation.

Les rapports du tronc porte nous sont ensuite connus : il forme le plan profond du pdicule du foie (voir p. 284). Quand on a le doigt dans le foramen piploque, on sent en avant la veine porte, en arrire la veine cave et en haut le processus caud du lobe caud qui sinterpose entre les deux vaisseaux.

RAMEAUX COLLATRAUX

1 Veine gastrique gauche. Cette veine, ayant suivi le bord suprieur de lartre dans le pli gastro-pancratique, arrive au contact du tronc coeliaque, se recourbe pour suivre lartre hpatique commune et arrive au flanc gauche du tronc porte dans lequel elle se termine.
Parfois elle se jette dans le tronc splno-msaraque .

2 Veine gastrique droite. Satellite de lartre, elle se termine aussi dans le flanc gauche du tronc porte, mais mi-hauteur du pdicule du foie.

3 Veine pancratico-duodnale suprieure droite, qui vient de passer derrire le conduit choldoque.

4 Les deux veines cystiques (qui se jettent dans la branche terminale droite).

5 La veine ombilicale, oblitre.

6 Le conduit veineux, qui va du rameau terminal gauche la veine cave infrieure ou la veine hpatique gauche. Ces deux dernires veines sont des reliquats embryonnaires normalement oblitrs.

RAMEAUX TERMINAUX (fig. 350)

La bifurcation du tronc porte se fait lunion du tiers droit et des deux tiers gauches du hile du foie.

Les deux rameaux droit et gauche vont irriguer chacun un territoire dit foie droit et foie gauche, spars par un plan appel fissure portale sagittale : la face infrieure du foie, cette fissure suit le fond de la fosse vsiculaire, coupe le hile sa partie moyenne et aboutit au bord gauche de la veine cave infrieure. On distingue donc un pdicule hpatique droit et un pdicule hpatique gauche. Comme la distribution intra-hpatique des voies biliaires est pratiquement calque sur celle de la veine porte et quil en est de mme pour les ramifications terminales de lartre hpatique propre, en dcrivant sommairement les divisions des deux rameaux de la veine porte, nous dfinirons les divers pdicules intra-hpatiques dont la connaissance a permis dentreprendre des rsections partielles du foie.

Le rameau droit de la veine porte se divise en un rameau antrieur et un rameau postrieur que sparent la fissure portale droite : celle-ci part du bord droit de la fosse vsiculaire et aboutit en arrire la veine hpatique droite. Les deux secteurs spars par cette fissure sont eux-mmes subdiviss en deux segments antrieur et postrieur ayant leur pdicule vasculo-biliaire propre.

Le rameau gauche de la veine porte se divise en deux lextrmit gauche du hile : un petit rameau, le rameau latral, va la moiti postrieure du lobe gauche ; un tronc volumineux, le rameau mdial, irrigue le reste du foie gauche : leurs territoires respectifs sont spars par la fissure portale gauche.

En outre, le secteur irrigu par le rameau mdial est lui-mme subdivis par la fissure hpatique gauche ou ombilicale en deux segments, dont le droit rpond sensiblement au lobe carr.

Enfin le lobe caud constitue un secteur dorsal irrigu par des rameaux collatraux du rameau gauche de la veine porte.

lintrieur du parenchyme hpatique, les rameaux de la veine porte se divisent trs irrgulirement, pour finalement donner des veinules qui cheminent avec un rameau de lartre hpatique propre, parfois deux, et un canalicule biliaire, dans les espaces portes, entours dune gaine de la capsule fibreuse pri-vasculaire. Ces rameaux terminaux de la veine porte sanastomosent pour former un rseau prilobulaire do partent des veines intralobulaires.

ANASTOMOSES PORTO-CAVES (fig. 374)

Il y en a quatre groupes disposs la priphrie du territoire porte :

1 anastomoses oesophagiennes unissant veine gastrique gauche et veines azygos ;

2 anastomoses rectales unissant les veines rectales suprieures, origines de la veine msentrique infrieure, avec les veines rectales moyennes et infrieures, tributaires de la veine iliaque interne ;

3 anastomoses ombilicales unissant veines pigastriques infrieures et thoraciques internes la veine para-ombilicale qui, le long du cordon fibreux de la veine ombilicale, va au rameau gauche de la veine porte ;

4 anastomoses trans-pritonales qui stablissent secondairement au niveau des fascias daccolement, mais sont normalement insignifiantes.

VEINES PORTES ACCESSOIRES (fig. 373)

Il y a des groupes de petites veines qui parviennent au foie travers ses diffrents ligaments ; on les appelle veines portes accessoires. On en compte cinq groupes :

1 veines piploques venues du petit omentum ;

2 veines cystiques profondes ;

3 veines phrniques qui cheminent dans les ligaments coronaire et falciforme ;

4 veines du hile venues des parois des gros vaisseaux. ;

5 veines du ligament rond venues de la paroi abdominale.

Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...