Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > RECTUM
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

RECTUM

(fig. 394 397, 430)

Le rectum est la portion fixe du gros intestin ; il stend depuis la 3e vertbre sacrale jusquau canal anal.

DIRECTION. Sur une coupe sagittale (fig. 437, 438), le rectum dcrit un angle sommet antrieur trs accentu. Il commence en effet par se porter en bas et en avant, en dcrivant une courbe concavit antro-suprieure qui se moule dans la concavit sacrale. Cette courbe lamne au niveau du muscle lvateur de lanus. L, il change brusquement de direction, se coude angle droit en formant le cap anal et devient oblique en arrire et en bas. Or, les deux portions sus et sous-jacentes au muscle lvateur de lanus sont non seulement opposes comme direction, mais aussi fort diffrentes comme origine embryologique.

La portion sus-jacente, dilate, formant lampoule rectale, drive de lintestin terminal ; la portion sous-jacente troite, le canal anal, drive de la segmentation du cloaque.

Le muscle lvateur de lanus, qui marque la sparation entre rectum proprement dit et canal anal, spare en effet le pelvis qui est au-dessus de lui du prine qui est au-dessous.

LONGUEUR. Le rectum est long de 12 15 centimtres, dont 10 12 pour la portion pelvienne et 2 3 pour le canal anal.

CONFIGURATION

Le rectum pelvien dbute par un segment ayant peu prs mme calibre que le clon sigmode, puis se dilate progressivement pour constituer lampoule rectale. Celle-ci est de dimensions trs variables, car elle se laisse aisment distendre et peut alors venir au contact des parois pelviennes latrales. Extrieurement, on note la surface de lampoule rectale une fine striation due lparpillement des fibres des deux tnias du clon sigmode et de place en place quelques trs faibles sillons. Intrieurement on note, indpendamment de replis temporaires de la muqueuse, les replis transversaux du rectum.)

lintrieur du canal anal, on trouve les colonnes et les valvules anales. Les colonnes anales sont des saillies verticales longues dun centimtre, au nombre de 6 8. Elles sont larges leur base et seffilent leur sommet. Entre les bases des colonnes et les reliant, existent de petits replis semi-lunaires minces, les valvules, qui limitent des sortes de nids de
pigeon quon a compars ceux des valves aortiques ou pulmonaires.

RAPPORTS

Ltude du rectum pelvien ne peut tre comprise parfaitement quaprs avoir dcrit la cavit pelvienne et les organes qui la composent et la traversent. Nanmoins pour terminer ltude de lappareil digestif, nous signalerons ici les rapports du rectum pelvien et du canal anal, en notant quil y aurait lieu, pour une meilleure comprhension, de se reporter p. 336.

Gaine fibro-sreuse

Le rectum pelvien est entour en effet dune gaine fibro-sreuse trs particulire forme dans sa partie suprieure par le pritoine et dans sa partie infrieure par des formations fibreuses diverses qui appartiennent au systme des fascias pelviens (fig. 395).

Le pritoine tapisse la face antrieure du rectum pelvien sur une hauteur quivalant sensiblement ses 2/3 suprieurs ; il ne tapisse pas sa face postrieure puisque le rectum est la portion fixe terminale du gros intestin : sur les faces latrales, la limite infrieure du revtement pritonal suit une ligne fortement oblique en bas et en avant. Dans lensemble, le pritoine tapisse donc le rectum de haut en bas jusqu une ligne dispose en U dont la partie transversale serait basse, prrectale, et dont les deux branches seraient latrales, obliques en haut et en arrire. Au-del de cette ligne, le pritoine se rflchit pour remonter de chaque ct le long des parois pelviennes latrales et, en avant, derrire la vessie chez lhomme, lutrus chez la femme. Ainsi sont forms des rcessus, lun antrieur, profond, lexcavation recto-utrine chez la femme et recto-vsicale chez lhomme, les autres latraux, les rcessus latro-rectaux.

La portion fibreuse de la gaine rectale relie ces rcessus pritonaux au plancher pelvien.

Elle comprend un fascia antrieur, un fascia postrieur et deux latraux. Le fascia antrieur forme chez lhomme le septum recto-vsical, chez la femme le septum recto-vaginal. Les fascias latraux sont des lames latro-rectales, comprenant dans leur paisseur les plexus hypogastriques infrieurs.

Le fascia postrieur enfin est form par une lame rtro-rectale, tendue entre les foramens sacraux et montant en haut jusquau contact de laile du sacrum.

Entre la gaine fibro-sreuse du rectum et la musculaire rectale existe un espace prirectal qui peut tre utilis comme plan de clivage et dans lequel cheminent les vaisseaux du rectum.

Traverse de la cavit pelvienne

On dcrit trois tages : au-dessus, au niveau et au-dessous du muscle lvateur.

1 Au-dessus du muscle lvateur de lanus, ce sont les rapports de lampoule rectale. Sa gaine fibro-sreuse nous est dj connue.

En arrire, la paroi et les lments paritaux du pelvis : sacrum, coccyx et muscle piriforme, sur lesquels reposent les vaisseaux sacraux mdians et latraux, et sur les cts les rameaux collatraux antrieurs des nerfs sacraux masqus par le fascia pelvien.

Latralement, lampoule rectale rpond, par lintermdiaire de sa gaine, au compartiment vasculaire de lespace pelvi-sous-pritonal, ici trs dvelopp. Dans ce compartiment se trouvent les vaisseaux iliaques internes et le plexus sacral ; lartre rectale moyenne se porte vers les flancs du rectum. Luretre est plus en avant, mais peut tre atteint par le toucher rectal.

En avant, les rapports diffrent chez lhomme et chez la femme ; de plus, dans chaque cas, il faut envisager deux segments, lun suprieur rpondant lexcavation recto-vsicale chez lhomme et lexcavation recto-utrine, lautre infrieur rpondant la gaine fibreuse.

Le rcessus descend jusqu 6 centimtres du canal anal lorsque le rectum est vide.

a) Chez lhomme lexcavation recto-vsicale spare le rectum de la vessie (fig. 443 et 453). Des anses grles peuvent y descendre, ou le clon sigmode ; mais habituellement les anses grles ne descendent pas jusquau fond de lexcavation recto-vsicale.

Puis le septum recto-vsical spare le rectum dabord de la face postro-infrieure de la vessie sur laquelle sont appliqus les conduits dfrents et les vsicules sminales, puis de la prostate elle-mme.

b) Chez la femme on dcrit lexcavation recto-utrine, car elle descend derrire lutrus et la partie suprieure du vagin. Ici aussi on peut y trouver le clon sigmode ou des anses grles (fig. 444 et 454).

Plus bas le septum recto-vaginal, vestige de laccolement du fond de lexcavation rectoutrine, spare le rectum de la paroi postrieure du vagin.

2 Au niveau du muscle lvateur de lanus : nous isolons dessein cette rubrique pour en souligner toute limportance, car en ralit ceci fait partie du prine. Nous avons tudi prcdemment les connexions du muscle lvateur de lanus avec le cap et le canal anal (fig. 278 et 279) : le muscle ilio-coccygien forme derrire le cap anal le raph ano-coccygien, et le muscle pubo-coccygien dune part tisse latralement ses fibres dans la musculature anale, dautre part entrecroise ses fibres pr-anales devant le cap anal.

3 Au-dessous du muscle lvateur de lanus, le canal est dans le prine. Latralement et en arrire, il rpond la fosse ischio-rectale ; en avant, il entre en connexion avec le prine antrieur.

Sphincter externe de lanus (fig. 398)

Cest un manchon entourant les 3/4 infrieurs du canal anal ; il se compose de deux couches de fibres, une partie superficielle, une partie profonde.

La partie superficielle est forme de deux moitis, droite et gauche, qui sentrecroisent sur la ligne mdiane en avant et en arrire de lanus. Ses faisceaux naissent en arrire de la pointe du coccyx, du ligament ano-coccygien et mme de la peau, contournent le canal anal en lui formant une vritable boutonnire et se fixent en avant sur le centre tendineux du prine.

La partie profonde est annulaire, visible sur le vivant mieux que sur le cadavre, situe dans la couche prcdente, mais moins haute quelle.

INNERVATION. Il est innerv par le nerf rectal infrieur venu du 4e nerf sacral (voir p. 246).

Rapports antrieurs du canal anal

Ce sont les moyens dunion entre prine postrieur et prine antrieur que nous verrons page 343.

MOYENS DE FIXIT DU RECTUM

Le meilleur moyen de fixit du rectum est constitu par le muscle lvateur de lanus dans lamputation prinale du rectum, celui-ci ne sabaisse que lorsque les deux muscles lvateurs de lanus sont coups. Dautre part, il est bien fix par ses connexions prinales.

Enfin il est soutenu, faiblement, par sa continuit avec le msoclon sigmode.

Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...