Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > ARTRE MSENTRIQUE SUPRIEURE
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

ARTRE MSENTRIQUE SUPRIEURE

(fig. 399 et 401)

ORIGINE. Elle nat de la face antrieure de laorte abdominale devant le disque T12- L1, cest--dire 1 centimtre au-dessous de la naissance du tronc coeliaque et un peu au-dessus de celle des artres rnales.

TRAJET. Presque verticale, lgrement oblique en bas et droite, elle descend dabord derrire le corps du pancras, passe ensuite devant le processus uncinatus et la partie horizontale infrieure du duodnum, sengage ce moment dans la racine du msentre, suit son trs court segment moyen et, devant le disque L4-L5, pntre dans le msentre flottant et le traverse.

TERMINAISON. Elle se termine contre lintestin grle, environ 80 centimtres en amont de la valvule ilo-ccal, au niveau du diverticule de Meckel lorsque celui-ci existe.

RAPPORTS (fig. 399)

Nous dcrirons ceux-ci suivant quatre portions.

1 Partie rtro-pancratique. Lartre merge au travers dune sorte de quadrilatre veineux inscrit dans deux plans diffrents : derrire le pritoine parital postrieur, on trouve sa droite la veine cave infrieure et au-dessous delle la veine rnale gauche ; devant le pritoine parital postrieur, on trouve au-dessus delle le tronc splno-msaraque et sa gauche la veine msentrique infrieure. Ajoutons que dans ce mme plan elle est longe droite par sa veine satellite. En outre, lartre est entoure des mailles du plexus coeliaque et des noeuds lymphatiques auxquels aboutissent les voies lymphatiques digestives.

Rappelons, dautre part, que lartre msentrique suprieure marque ici lorigine du fascia de Treitz et du fascia daccolement colique gauche.

2 Partie pr-pancratico-duodnale : voir Duodnum.

3 Partie intra-msentrique accole. Lartre descend devant linterstice intercavo-aortique.

4 Partie intra-msentrique flottante. RAMEAUX TERMINAUX : lartre se termine en bifurquant en deux petits vaisseaux qui sanastomosent ensuite en formant un anneau artriel allong.

De la concavit de cet anneau se dtachent de nombreux rameaux destins lanse dclive du grle.

RAMEAUX COLLATRAUX. On les divise en trois groupes :

a) Les rameaux collatraux destins ltage supra-msocolique (fig. 399) naissent de lartre au moment o celle-ci merge sous le bord infrieur du corps du pancras :

artre pancratique infrieure, qui longe le bord infrieur du corps du pancras ;

artre pancratico-duodnale infrieure ; aussitt ne elle se porte droite derrire la tte du pancras et bifurque en deux rameaux qui sanastomosent avec les artres supra-duodnale suprieure et rtro-duodnale venues de lartre gastro-duodnale ;

anastomose pr-pancratique directe avec un rameau de lartre gastro-duodnale ;

rarement une artre hpatique accessoire (voir p. 288).

b) Il y a deux rameaux collatraux coliques que nous dcrirons avec le clon ascendant et le ccum, lartre colique droite et lartre ilo-colique.

c) Au nombre de 12 15, les artres jjunales et ilales (fig. 401 a) naissent toutes du bord gauche de lartre msentrique suprieure et forment, suivant leur volume, deux groupes trs nets.

Le groupe suprieur comprend 4 ou 5 artres trs volumineuses, destines aux anses horizontales.

Le groupe infrieur comprend 6 ou 7 artres beaucoup moins volumineuses pour les anses verticales ou pelviennes. Toutes ces branches sont assez rgulirement espaces.

Parvenues dans le msentre, ces artres, au bout dun trajet de 6 8 centimtres, se divisent en deux branches, lune ascendante, lautre descendante, qui sanastomosent avec les branches semblables sus et sous-jacentes ; ainsi est forme une premire arcade parallle lintestin. Cette arcade donne une srie de rameaux qui se divisent et sanastomosent de manire semblable pour former une deuxime arcade, et il peut y en avoir une troisime, une quatrime, mme parfois une cinquime.

De la dernire arcade partent des vaisseaux droits qui se dirigent vers lintestin (fig. 401 b) : ils cheminent par paires, chaque paire comprenant une artre pour la face droite et une artre pour la face gauche du segment intestinal correspondant. Ces paires de vaisseaux droits limitent deux deux, avec la dernire arcade et le bord adhrent de lintestin, des lunettes vasculaires .

En arrivant lintestin, les deux vaisseaux droit et gauche de chaque paire scartent lun de lautre et envoient chacun une petite artre rtrograde irriguer le bord msentrique de lintestin. Dans lpaisseur de lintestin ces artres sont relies par plusieurs rseaux anastomotiques, mais ces rseaux sont bien prcaires pour assurer le retour du sang et pratiquement insuffisants.

Voici maintenant comment sont disposes les arcades vasculaires sur la hauteur du msentre : des diffrences de ces dispositions, comme de la plus ou moins grande oblitration des lunettes vasculaires par la graisse, on a voulu tirer parti pour identifier le niveau dune anse grle donne.

Cest au niveau de la terminaison de lartre msentrique suprieure, donc au niveau du point dclive de lintestin, quon trouve le plus grand nombre darcades, jusqu 5 (fig. 401 a). De part et dautre de ce point, leur nombre va en dcroissant mesure quon se rapproche des extrmits du grle : en aval, la dcroissance est extrmement rapide, et la dernire anse grle nest irrigue que par une seule arcade forme de lanastomose de la terminaison de la branche droite de bifurcation de lartre msentrique suprieure avec un rameau ilal de lartre ilo-colique. Laire msentrique triangulaire comprise entre larcade et les deux troncs qui la forment est avasculaire, libre de graisse et parfois mme fentre : cest laire avasculaire de Trves .

En amont, le nombre des arcades dcrot lentement mesure quon se rapproche de langle duodno-jjunal, et toute la premire portion du grle nest longe que par une seule arcade.

La premire artre grle irrigue spcialement langle duodno-jjunal et, par un rameau se portant droite, sanastomose avec lartre pancratico-duodnale infrieure.

ANASTOMOSES DE LARTRE MSENTRIQUE SUPRIEURE

Lartre msentrique suprieure est largement anastomose avec le tronc coeliaque par toutes les collatrales destination supra-msocolique et, dautre part, avec lartre msentrique infrieure par larcade de Riolan . Celle-ci permet une supplance partielle dune artre msentrique par lautre, mais ltendue de cette supplance varie beaucoup avec les sujets.

Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...