Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > TAGE INFRIEUR DU PRINE ANTRIEUR
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

TAGE INFRIEUR DU PRINE ANTRIEUR

Il est constitu par les muscles annexs aux organes rectiles, ischio-caverneux, bulbospongieux, transverse superficiel du prine, auxquels sajoute chez la femme le constricteur de la vulve. Ces muscles sont tapisss par le fascia superficiel du prine. Ils sont innervs par le rameau bulbo-urtral du nerf pudendal interne.

1 Muscle ischio-caverneux (fig. 437, 438)

En forme de demi-cornet, ce muscle recouvre la surface libre de la racine du corps caverneux.

Il nat derrire ce dernier de la tubrosit de lischion, puis, au-dessus et au-dessous de lui, de la branche de lischion. De l les fibres, parallles entre elles, senroulent de haut en bas et de dedans en dehors autour du corps caverneux pour se terminer sur sa tunique albugine.

Elles se prolongent ainsi jusqu langle dunion des corps caverneux.

2 Muscle bulbo-spongieux (fig. 437, 438)

Les deux muscles, situs de part et dautre de la ligne mdiane, forment par leur runion un sillon concavit suprieure qui enveloppe le bulbe et le corps spongieux jusqu sa rencontre avec les corps caverneux. Chaque muscle nat dune part, derrire le bulbe, du bord postrieur du fascia infrieur du diaphragme uro-gnital, dautre part du raph mdian qui unit les deux muscles au-dessous du corps spongieux. Puis les fibres charnues senroulent autour de la moiti correspondante du corps spongieux, en se portant en avant, en haut et en dehors, et se terminent sur la tunique albugine. Parfois tout en
avant, derrire la jonction des corps caverneux, un faisceau de chaque muscle contourne compltement le corps spongieux, arrive sur sa face dorsale et sunit celui du ct oppos par des fibres tendineuses, constituant ainsi le muscle compresseur de la veine dorsale du pnis (fig. 437).

Chez la femme les deux bulbo-spongieux sont spars et le raph mdian dunion nexiste par consquent pas.

ACTION DE LISCHIO-CAVERNEUX ET DU BULBO-SPONGIEUX. Ces deux muscles compriment la partie postrieure des corps rectiles, chassent donc le sang vers le pnis et contribuent ainsi lrection, Quant au muscle compresseur de la veine dorsale du pnis, il comprime la veine dorsale du pnis, empche donc le sang veineux de schapper et concourt ainsi au mme but.

3 Muscle transverse superficiel du prine (fig. 437, 438)

Cest un trs faible faisceau musculaire triangulaire situ au-dessous du fascia infrieur du diaphragme uro-gnital, au niveau du muscle transverse profond du prine. En dehors, il se fixe donc la face interne du rameau infrieur du pubis et, en dedans, sentrecroise avec celui du ct oppos derrire le raph mdian dunion des muscles bulbo-spongieux avec lequel les deux muscles transverses superficiels du prine fusionnent.

ACTION. Insignifiante, vu sa faiblesse. Il tend le raph des muscles bulbo-spongieux et facilite donc leur action.

Entre ces trois muscles, ischio-caverneux, bulbo-spongieux et transverse superficiel, se trouve le triangle ischio-bulbaire, combl par de la graisse et parcouru par quelques grles vaisseaux et nerfs.

4 Tunique musculaire du vagin (fig. 438)

Cest une mince nappe musculaire place en dedans du bulbe du vestibule et de la glande vestibulaire majeure sur la paroi latrale du vagin. Elle commence en arrire sur le centre tendineux du prine (voir p. 343) et se termine en avant sur la paroi antrieure du vagin et le septum uro-gnital.

ACTION. Elle rtrcit lorifice infrieur du vagin.

5 Fascia superficiel du prine

Ce fascia sous-cutan, recouvre les muscles du triangle ischio-bulbaire ; latralement il se fixe la lvre interne du bord infrieur de la branche de lischion. En arrire, sur la ligne mdiane, il se fixe au centre tendineux du prine et latralement contourne le muscle transverse superficiel du prine pour rejoindre derrire lui, le fascia infrieur du
diaphragme uro-gnital. En avant, il se continue avec le fascia superficiel du pnis. Par sa face profonde, il met des prolongements qui forment les gaines denveloppe des muscles superficiels.

Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...