Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > CONDUIT DFRENT (fig. 473 478)
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

CONDUIT DFRENT (fig. 473 478)

Le conduit dfrent est un canal intermdiaire entre lpididyme et le canal jaculateur.

Il commence par un angle de jonction aigu avec la queue de lpididyme, remonte le long de la face interne de lpididyme, monte dans le cordon spermatique, traverse avec lui le canal inguinal, arrive dans le bassin, se coude sur la crosse de lartre pigastrique infrieure, descend en bas, en dedans et en arrire pour plonger derrire la vessie, en dedans de
la vsicule sminale et pntrer dans la prostate o sa jonction avec la vsicule forme le conduit jaculateur.

DIMENSIONS. Il est long de 40 45 centimtres ; son diamtre est de 2 millimtres, mais sa lumire est extrmement troite, 1/2 millimtre environ, si bien que la grande paisseur de ses parois lui donne une consistance ferme trs spciale et qui permet de le reconnatre aisment par la palpation au milieu des autres lments du cordon. sa terminaison son
calibre augmente et devient irrgulier, cest lampoule du conduit dfrent.

RAPPORTS. Ils sont tudier en cinq parties, pididymo-testiculaire, funiculaire, inguinale, pelvienne et rtro-vsicale. propos des rgions funiculaire et inguinale, nous tudierons en dtail le cordon spermatique.

Partie pididymo-testiculaire (fig. 473 475). Le conduit dfrent se porte en haut et en avant le long du bord postro-suprieur du testicule, sur la face interne de lpididyme, dont le sparent quelques veines spermatiques. Il est, comme nous le redirons plus loin, entirement extra-vaginal.

Partie funiculaire (fig. 477, 478). Arriv au ple suprieur du testicule, le conduit dfrent dcrit un coude assez brusque et se redresse pour monter verticalement dans le cordon spermatique. Celui-ci reprsente le pdicule vasculo-nerveux de lappareil pididymotesticulaire, auquel sadjoignent le conduit dfrent et son artre, ainsi que le vestige du processus
vaginal. Voici comment ces organes sont disposs : Le conduit dfrent en forme llment central, reconnaissable sa consistance, sa coloration blanche et la ligne rouge ondule que forme son artre sa surface.

Avec lui chemine le vestige du processus vaginal. Or, les deux organes sont intimement adhrents, le conduit dfrent tant la face postrieure du ligament. Lorsque le processus vaginal persiste et est le sige dune hernie inguinale congnitale oblique externe, on comprend que, lors de la libration du sac de la hernie, il faut dissquer soigneusement la paroi postrieure de ce sac, de crainte de comprendre dans sa ligature le conduit dfrent.

Devant le conduit dfrent ; on trouve le volumineux plexus veineux testiculaire antrieur, au milieu duquel se trouve lartre testiculaire.

Derrire le conduit dfrent, on voit le plexus veineux spermatique postrieur beaucoup moins important.

Enfin, au milieu des plexus veineux cheminent de nombreux vaisseaux lymphatiques destins aux noeuds lymphatiques lombaux, et lartre est accompagne par les nerfs du plexus testiculaire.

Tous ces organes sont environns dun tissu cellulaire fort lche, et envelopps par le fascia spermatique interne et le muscle crmaster.

Partie inguinale. Le cordon spermatique ainsi constitu traverse le canal inguinal ; on trouve de plus dans cette rgion : en avant du cordon, les filets gnitaux des nerfs iliohypogastrique et ilio-inguinal, souvent fusionns, en arrire du cordon spermatique le rameau gnital du nerf gnito-fmoral, dans les enveloppes du cordon, lartre crmastrique, rameau collatral de lartre pigastrique infrieure.

Au niveau de lanneau inguinal profond, les lments du cordon spermatique se dispersent : artre, lymphatiques et nerfs, ainsi que les veines du plexus testiculaire antrieur se portent en dehors et en arrire, suivent le muscle psoas le long du bord latral de lartre iliaque externe et montent se terminer dans la rgion lombo-aortique.

Lartre crmastrique et les veines du plexus testiculaire postrieur sarrtent dans les vaisseaux pigastriques infrieurs.

Le vestige du processus vaginal se fixe la dpression pritonale que constitue la fosse inguinale latrale.

Enfin, le conduit dfrent accompagn seulement de son artre va plonger dans le pelvis.

Pour cela il se recourbe au-dessus de larc initial de lartre pigastrique infrieure. Notons ce propos que le conduit dfrent surcroise tous les organes quil rencontre, artre pigastrique infrieure, artre ombilicale, uretre ; cela sexplique aisment par son volution embryologique : en suivant la migration testiculaire, il sest rabattu par-dessus tous les organes pelviens.

Partie pelvienne (fig. 474 et 478). Le conduit dfrent est alors dans le segment latral de lespace rtro-pubien, et il va cheminer au plafond de cet espace, cest--dire sous le pritoine auquel il adhre. Il est lorigine contre la face paritale de cet espace, croisant la veine iliaque externe et plus bas le paquet vasculo-nerveux obturateur. Puis il se porte en arrire et en dedans et surcroise lartre ombilicale au moment o il arrive au contact de la vessie. Aussitt aprs, il sincline derrire la vessie.

Partie rtro-vsicale (fig. 458). Le conduit dfrent descend entre les deux feuillets du septum recto-vsical. Cest ce moment quil se dilate pour prsenter lampoule du conduit dfrent. Il est en rapport avec la vsicule sminale, la fin de luretre et lartre du conduit dfrent (voir Vessie, p. 351).

Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...