Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > Utrus
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

Utrus

(fig. 492 503)

Lutrus est un muscle lisse creux o se fixe et se dveloppe loeuf jusqu lpoque de son closion.

SITUATION. Comme les autres organes du fond du pelvis, il est en partie saillant sous le pritoine, en partie situ dans lespace sous-pritonal pelvien. En outre, en raison de ses connexions avec le vagin, son extrmit infrieure apparat au fond du vagin.

Lutrus est donc derrire la vessie, devant le rectum, dont les changements de volume auront une influence marque sur sa situation.

CONFIGURATION EXTRIEURE (fig. 492, 493). Lutrus a la forme dun cne tronqu dont la partie large, suprieure, est aplatie davant en arrire et dont la partie infrieure, troite, est reste cylindrique. Ainsi se diffrencient le corps, suprieur, et le col, infrieur. Entre les deux, le changement de forme et de volume se fait au niveau de listhme utrin.

Le corps de lutrus est trapzodal lorsquon le regarde de face : sa grande base suprieure forme le fond, elle est limite par les deux cornes utrines, points dimplantation du tube utrin et des deux ligaments propres de lovaire et rond ; la petite base, infrieure, rpond listhme.

Le col stend depuis listhme jusqu son orifice externe. Chez la nullipare, il a la forme dun cylindre renfl sa partie moyenne.

DIMENSIONS. Chez la nullipare lutrus mesure 6,5 cm de long, dont 4 cm pour le corps et 2,5 cm pour le col. La largeur est de 4,5 cm au niveau du corps, 2,5 cm au niveau du col. Lpaisseur moyenne est de 2 cm. Chez la multipare, le corps devient plus globuleux, est plus volumineux ; le col au contraire perd de sa longueur.

CONSISTANCE. Elle est ferme et lastique. Il est classique de dire que la consistance de lorifice externe du col est semblable celle du nez.

DIRECTION (fig. 493). La direction dun utrus normal est trs caractristique. Plac sur la ligne mdiane, lutrus prsente une double inclinaison :

1 une inclinaison densemble sur laxe du vagin : alors que ce dernier est oblique en bas et en avant, lutrus est oblique en bas et en arrire, faisant sensiblement avec le vagin un angle droit ; dans cette attitude, lutrus appuie en avant sur la vessie, et les anses grles et le clon sigmode reposent sur lui ;

2 une inflexion du corps sur le col, angle obtus ouvert en bas et un peu en avant de 100 120 degrs, qui ne fait quaccentuer linclinaison en avant du corps de lutrus.

On dit que lutrus est antvers et antflchi, ce dernier terme concernant uniquement langle que fait le corps sur le col.

VARIATIONS DATTITUDE. Telle est lattitude normale de lutrus, mais elle varie de bien des manires. Elle varie physiologiquement, la rpltion de la vessie redressant lutrus, la rpltion du rectum le refoulant en avant. Elle varie aussi pathologiquement, cest ainsi quune collection de lexcavation recto-utrine refoule lutrus en haut et en avant derrire la symphyse pubienne ; au contraire, lutrus peut tre trouv bascul en arrire, le fond tomb dans lexcavation recto-utrine, en rtroversion.

RAPPORTS

Pour prsenter les rapports de lutrus, nous procderons de la manire suivante : il faut dabord connatre son insertion exacte dans le vagin ; tudier ensuite les rapports de sa portion supra-vaginale qui se divisent en intra et sous-pritonaux, puis ses rapports intravaginaux.

Insertion du vagin (fig. 494). Cette insertion se fait au niveau du col, selon une ligne trs oblique en bas et en avant ; aussi la portion intra-vaginale du col est-elle haute de 18 millimtres en arrire, de 5 7 seulement en avant.

Le col utrin nest pas insr exactement dans le fond du vagin, mais plutt dans le segment suprieur de sa face antrieure. Cette insertion se fait sur une hauteur de prs de 5 millimtres, et il y a l continuit des fibres musculaires dun organe dans lautre.

Dailleurs, embryologiquement les deux organes drivent dune mme formation appele canal gnital .

Partie supra-vaginale. Elle comprend donc le corps utrin, listhme, dont le rtrcissement est surtout visible en avant et sur les cts, et une portion du col, surtout haute en avant.

a) Le pritoine, venu de la vessie, remonte tapisser toute la face antrieure du corps utrin : lexcavation vsico-utrine sarrte donc au bord suprieur de listhme et le pritoine adhre au tissu utrin. Puis il contourne le fond de lutrus et descend non seulement sur la face postrieure du corps, mais aussi sur listhme et la courte portion supra-vaginale du col ;
enfin le pritoine tapisse, en lui adhrant galement, le tiers suprieur de la face postrieure du vagin : il remonte ensuite devant le rectum. Lexcavation recto-utrine descend donc jusqu la jonction du tiers suprieur et des deux tiers infrieurs du vagin.

Par lintermdiaire du pritoine, lutrus rpond en avant la vessie, en haut aux anses grles et au clon sigmode, en arrire au rectum.

b) Lutrus ne rpond donc lespace sous-pritonal pelvien quen avant et sur les cts.

En avant, cest la face antrieure de la partie supra-vaginale du col qui, sur une hauteur de 15 millimtres, est runie la face postrieure de la vessie par une couche celluleuse plus ou moins dense traverse par de nombreuses veines. Mais cette union est lche, surtout sur la ligne mdiane, et une fois que, au cours dune hystrectomie abdominale, on a incis le fond de lexcavation vsico-utrine et latralement les faibles muscles vsico-utrins, on peut aisment cliver les deux organes. Latralement, il faut prendre garde luretre.

Sur les cts, les faces latrales du col rpondent la base du ligament large, et nous tudierons en bloc avec ce dernier les rapports complexes de cette rgion, plus haut les bords latraux du corps utrin rpondent linsertion du ligament large et aux vaisseaux utrins.

Partie intravaginale (fig. 494). La partie intravaginale du col est parfois appele le museau de tanche . Anatomiquement, les parois vaginales sappliquent sur le col, ce nest qu lexploration que le fornix du vagin forme un espace circulaire.

Par le toucher vaginal, le doigt bute dabord sur la lvre antrieure qui ne semble tre quun relief de la paroi vaginale antrieure et qui est le point le plus dclive du col ; puis le doigt apprcie ltat de lorifice du col, rencontre ensuite la lvre postrieure et, derrire celle-ci, senfonce dans le fornix du vagin. Ce faisant il refoule la paroi vaginale postrieure ; mais lorsque les organes sont en place, la lvre postrieure du col sappuie sur la paroi postrieure du vagin, et par son intermdiaire va sappuyer sur la concavit antrieure de lampoule du rectum.

MOYENS DE FIXIT

Lutrus est fix par son col. Les connexions de ce dernier avec le vagin reprsentent un bon moyen de fixit car, par lintermdiaire de la colonne vaginale, le col utrin est soutenu par les muscles lvateurs de lanus ; en outre le col, tant normalement perpendiculaire au vagin, va par son intermdiaire encore sappuyer sur le rectum et plus bas sur le centre tendineux du prine.

Lorsque lutrus se redresse, devient oblique en bas et en avant, se place en somme dans le prolongement de laxe vaginal, tous ces moyens de fixit lui manquent, et il peut descendre dans le vagin en entranant la partie suprieure de celui-ci qui se retourne en doigt de gant.

Il existe dautre part des ligaments importants qui fixent le col. Ils sont disposs de faon cruciale et se rencontrent dans la base du ligament large : nous allons les tudier avec ce dernier ; mais il est bien entendu que le ligament large nest pas un moyen de fixit ; cest un mauvais mot : le ligament est une rgion recouverte dun large pli pritonal, et cest
comme rgion annexe de lutrus, contenant en particulier ses vaisseaux et nerfs, que nous allons ltudier un peu plus loin.

CONFIGURATION INTRIEURE (fig. 494)

Lutrus est un muscle lisse creus dune cavit allant depuis lorifice externe jusquau fond. Une optique introduite dans la cavit utrine franchit dabord le col long de 2,5 centimtres, puis traverse un rtrcissement long de 5 millimtres, lorifice interne du col, rpondant listhme ; enfin, traversant la cavit du corps longue de 35 millimtres, il va
buter sur le fond utrin. Sur les parois antrieure et postrieure du col se voit une saillie longitudinale mdiane sur laquelle sont branchs des plis obliques en haut et en dehors. ltat normal, les reliefs dune paroi correspondent aux dpressions de lautre, si bien que la lumire du col est parfaitement virtuelle.

La cavit du corps est triangulaire base suprieure. Cette base est convexe chez la nullipare, rectiligne ou concave chez la multipare ; aux angles latraux souvrent les tubes utrins : les bords latraux sont convexes, et ici aussi les deux parois antrieure et postrieure sont au contact lune de lautre.

La longueur totale de lutrus varie de 55 millimtres chez la nullipare, 65 chez la multipare.

STRUCTURE

Indpendamment de son revtement pritonal que nous connaissons, lutrus comprend une tunique musculaire extrmement paisse et une tunique muqueuse.

La tunique musculaire est diffrente sur le col et sur le corps : le col est surtout form de fibres circulaires comprises entre deux faibles couches, lune superficielle, lautre profonde, de fibres longitudinales. Le corps comprend trois couches : la couche externe comprend elle-mme un plan superficiel de fibres longitudinales qui manquent sur les bords et
un plan profond de fibres circulaires. La couche moyenne est plexiforme, compose de fibres musculaires entrecroises en tous sens ; entre les mailles de cette couche sinsinuent les artres du corps utrin qui sy enfoncent comme des vrilles ; aussi la rtraction du muscle utrin en assure-t-elle, aprs laccouchement, lhmostase spontane. La couche interne est forme de fibres circulaires avec, sa partie profonde, quelques fibres longitudinales.

La structure complexe de cette couche musculaire explique les proprits physiologiques du muscle utrin, lastique, extensible et puissamment contractile surtout au niveau du corps.



Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...