Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > Vulve
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

Vulve

(fig. 504)

La vulve reprsente lensemble des organes gnitaux externes de la femme.

La vulve est marque sa partie moyenne par une dpression mdiane, le vestibule du vagin, au fond duquel souvrent lurtre et le vagin.

Le vestibule du vagin est limit de chaque ct dabord par les petites lvres qui se rejoignent en avant au niveau du clitoris, puis, plus en dehors, par les grandes lvres qui se perdent en avant du clitoris, sur une saillie mdiane, le mont du pubis. Enfin, la vulve sont annexes les deux glandes vestibulaires majeures.

Les grandes lvres sont deux replis cutans allongs sagittalement, triangulaires la coupe, longs denviron 8 centimtres. Elles prsentent une face externe recouverte de poils, spare de la cuisse par le sillon gnito-crural, une face interne lisse spare de la petite lvre par le sillon interlabial, une extrmit antrieure qui se perd sur le mont du pubis et une
extrmit postrieure unie celle du ct oppos par la commissure postrieure des lvres. Les grandes lvres comprennent : au-dessous de la peau une tunique dartos, une couche graisseuse, une membrane fibro-lastique fixe aux branches infrieures du pubis et en continuit avec le ligament suspenseur du clitoris ; enfin une deuxime masse adipeuse rpondant aux branches infrieures du pubis et lespace superficiel du prine.

Le mont du pubis est une saillie mdiane, couverte de poils, comprise entre les deux plis de laine, se continuant en haut avec la paroi abdominale, en bas et en arrire avec les grandes lvres. Cette saillie est due une abondance particulire du tissu graisseux sous-cutan : des fibres du ligament rond, du ligament suspenseur du clitoris et de la membrane fibro-lastique des grandes lvres se terminent dans le mont du pubis.

Les petites lvres sont deux replis cutans situs en dedans des grandes lvres et formant la paroi latrale du vestibule du vagin ; leurs extrmits postrieures sunissent pour former le frein vulvaire ; leurs extrmits antrieures bifurquent en deux replis, antrieur et postrieur : les replis antrieurs sunissent au-dessus du clitoris pour former le prpuce clitoridien ; les replis postrieurs sunissent au-dessous de lui pour former le frein du clitoris.

Par leur base suprieure les petites lvres rpondent aux bulbes vestibulaires.

Au fond du vestibule dbouche le vagin : la sparation entre vagin et vestibule est marque par lhymen. Celui-ci forme un diaphragme circulaire ou semi-lunaire et son orifice est trs irrgulier. Lorsquil a t rompu, ses lambeaux deviennent les lobules hymnaux. Aprs laccouchement, il ne persiste plus que des tubercules irrguliers, les caroncules myrtiformes.
Entre orifice vaginal et orifice urtral existe habituellement une saillie mdiane allonge sagittalement, la carina urtrale du vagin. En arrire de lorifice vaginal, entre lui et le frein vulvaire se trouve une dpression, la fosse du vestibule du vagin.

Le clitoris est form par la juxtaposition des deux piliers du clitoris au-dessus des bulbes vestibulaires runis par le plexus veineux intermdiaire. Le clitoris continue dabord la direction des corps caverneux et se porte en avant et en haut, puis se coude, formant le genou du clitoris, et se porte en bas et en arrire ; il se termine par une extrmit arrondie, le gland du clitoris.

Il est recouvert par le prpuce du clitoris et brid en dessous par le frein du clitoris : sur la ligne mdiane du frein, une bandelette sagittale ou bride va de la face infrieure du clitoris au mat.

Le clitoris est entour dun fascia clitoridien semblable au fascia pnien, et fix par un ligament suspenseur identique celui du pnis.

Les glandes vestibulaires majeures (fig. 438) sont situes de chaque ct de la moiti postrieure du vestibule du vagin.

Allonges davant en arrire, aplaties transversalement, elles sont bien dveloppes pendant la priode dactivit sexuelle et mesurent alors 10 15 millimtres de long sur 8 de large et 5 dpaisseur.

En dedans, elles sont spares de la paroi vestibulaire par la tunique musculaire du vagin ; en dehors, elles touchent en avant aux bulbes vestibulaires et en arrire au muscle bulbo-spongieux ; en haut, elles sont une faible distance de la lame fixatrice : leur extrmit antrieure refoule le bulbe vestibulaire et sen coiffe en partie ; leur extrmit postrieure
touche au muscle transverse superficiel du prine.

Le canal excrteur, long de 1 centimtre, large de 2 millimtres, nat de la face interne de la glande, se porte en avant et en dedans, et souvre un peu en arrire de la partie moyenne du sillon sous-hymnal sparant lhymen de la petite lvre.

VAISSEAUX ET NERFS DE LA VULVE

Les artres viennent : en avant, des artres pudendales externes, branches de lartre fmorale ; en arrire de lartre prinale, rameau de lartre pudendale interne ; au centre, des artres profondes du clitoris, du bulbe vestibulaire, urthrale et dorsale du clitoris venues de lartre pudendale interne.

Les veines ont des territoires analogues.

Les lymphatiques vont aux noeuds lymphatiques inguinaux superficiels, spcialement au groupe supro-interne. Seuls les lymphatiques du gland du clitoris vont aux noeuds lymphatiques inguinaux profonds.

Les nerfs proviennent, en avant, des filets gnitaux des nerfs ilio-hypogastrique, ilioinguinal et du nerf gnito-fmoral, en arrire, des nerfs prinaux et du rameau prinal externe venus du nerf pudendal interne. Les corps rectiles reoivent leurs filets vasomoteurs du sympathique.

Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...