Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > BRANCHES TERMINALES
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

BRANCHES TERMINALES

Lune, antrieure, est uniquement sensitive ; lautre, postrieure, est motrice, cest le nerf de lextension de la main et des doigts.

1. Branche antrieure. Ne un peu au-dessus du pli du coude, elle pntre aussitt dans la gaine du brachioradial et descend avec lui le long de lavant-bras, accole sa face mdiale.

En dedans, elle est proche de lartre radiale, applique, elle, sur le rond pronateur. deux travers de doigt au-dessus de la stylode radiale, la branche antrieure du nerf radial se porte en arrire, contourne le radius en glissant sous le brachioradial, perfore le fascia entre ce muscle et le court extenseur radial du carpe, et se divise au-dessus du poignet en trois ramifications terminales :

Le rameau latral innerve la peau de lminence thnar (rameau cutan thnarien du radial) et donne le collatral dorsal latral du pouce.

Les rameaux moyen et mdial se subdivisent chacun en deux collatraux dorsaux pour les 1er et 2e espaces. Donc le radial fournit cinq collatraux dorsaux latraux, soit la moiti de la main. Mais, ici encore, symtriquement ce qui avait lieu dans le territoire dorsal du nerf ulnaire, seuls les collatraux du pouce vont jusquau bout du doigt ; les autres sarrtent
la premire phalange et sont remplacs au-del par les collatraux palmaires.

Enfin le rameau mdial sanastomose avec le nerf ulnaire.

2. Branche postrieure. Ds quelle sest spare de la branche antrieure, elle devient profonde et sinsinue entre les deux chefs du supinateur, accompagne dune collatrale que lui dcoche au passage la rcurrente radiale antrieure. Entre les deux chefs du supinateur, elle contourne en spirale descendante le col du radius pour merger la face postrieure,
par linterstice de sparation des deux chefs du muscle. Dans ce trajet, la branche postrieure est trs prs du col du radius, aussi peut-elle tre lse dans les fractures de ce col. Dautre part, si lon est oblig, au cours dune opration du coude, de descendre bas sur le radius, on doit craindre de lser cette branche si importante au point de vue moteur. Or
elle glisse entre les deux couches musculaires au cours des mouvements de prosupination, et lon a montr quen attitude de pronation elle tait loigne au maximum de linterligne.

En le traversant, la branche postrieure a innerv le supinateur. Auparavant, elle avait innerv le court extenseur radial du carpe. Quand elle en merge, elle se trouve sous le plan des muscles longs picondyliens latraux, au-dessus des muscles courts antibrachiaux. Elle spanouit alors en un bouquet sept branches pour : lextenseur ulnaire du carpe, lextenseur
du petit doigt, lextenseur des doigts, le long abducteur du pouce, le court et le long extenseur de ce doigt, enfin lextenseur de lindex. Trs diminue, la branche postrieure prend alors le nom de nerf interosseux postrieur, descend sous la couche superficielle, sur le long abducteur et le court extenseur du pouce, sapplique ensuite la membrane interosseuse,
en passant entre elle et le long extenseur du pouce, puis lextenseur de lindex, passe derrire lextrmit distale du radius en empruntant la gouttire de lextenseur des doigts, et se distribue aux os et articulations du carpe et du mtacarpe.

Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...