Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > B. ARTICULATION TALO-CALCANO-NAVICULAIRE
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

B. ARTICULATION TALO-CALCANO-NAVICULAIRE

Cest une sphrode dont la tte est reprsente par celle du talus et la cavit glnode par une surface articulaire qui comprend non seulement la face postrieure du naviculaire, mais encore la surface articulaire antro-mdiale du calcanus, et la face suprieure, encrote de cartilage, du ligament calcano-naviculaire plantaire. Donc, cest un compos de larticulation talo-naviculaire et de larticulation sub-talienne antrieure ; lunit de lensemble provenant de certains ligaments communs, dune synoviale unique et surtout de la continuit des trois champs articulaires de la tte du talus.

SURFACES ARTICULAIRES (fig. 310)

1 Talus. Sur la tte de cet os, on trouve en effet trois champs spars par deux crtes trs mousses, et rpondant davant en arrire et de haut en bas au naviculaire, au ligament calcano-naviculaire plantaire et la facette articulaire antro-mdiale du calcanus.

2 Naviculaire. Cest sa face postrieure concave.

3 Ligament calcano-naviculaire plantaire. Il est compos de fibres allant du bord du sustentaculum tali au bord infrieur et lextrmit mdiale du naviculaire. troit en dehors, il est large en dedans.

4 Calcanus. Sa facette antro-mdiale oblique en avant et en dehors, concave, repose par ses deux tiers postrieurs sur le sustentaculum, par son tiers antrieur sur le tubercule du calcanus, un rtrcissement, lui donnant une forme de semelle, marque souvent lunion de ces deux parties.

CAPSULE

Elle sattache au niveau des surfaces cartilagineuses, sauf sur le col du talus. L, en effet, elle se fixe au collier de rugosits ; dans sa moiti mdiale, elle touche linsertion de la capsule talo-crurale, tandis que dans sa moiti latrale elle en est spare par la surface lisse o glisse la portion rflchie du rtinaculum des extenseurs.

LIGAMENTS

Ils sont au nombre de cinq :

1. Ligament talo-calcanen postrieur ou interosseux : cest la haie interosseuse antrieure dj dcrite (page 198).

2. Ligament talo-naviculaire dorsal.

3. Ligament calcano-naviculaire plantaire, dcrit comme surface articulaire.

4. Ligament mdial (fig. 303) : cest le plan superficiel du ligament collatral mdial de la talo-crurale.

5. Ligament calcano-naviculaire latral : cest la branche mdiale du ligament bifurqu. Le ligament bifurqu (fig. 311), clef de larticulation transverse du tarse, nat en arrire de la partie antro-mdiale de la face suprieure du calcanus. De l ses fibres divergent en deux faisceaux. Le faisceau latral va la face dorsale du cubode. Le faisceau mdial va
la face latrale du naviculaire. Mais, alors que le faisceau calcano-cubodien tait dans un plan peu prs horizontal, celui-ci est dans un plan vertical, descend jusquau ligament calcano-naviculaire plantaire et forme donc une vraie cloison entre les deux articulations de la transverse du tarse.

SYNOVIALE

Elle est commune la talo-naviculaire et la talo-calcanenne antrieure.

RAPPORTS

Nous signalerons seulement les repres de linterligne sur les deux bords du pied : en dehors, lentre de linterligne est un petit travers de doigt derrire la tubrosit du 5e mtatarsien. En dedans, lentre est derrire le gros tubercule du naviculaire. L, le tendon du tibial postrieur renforce le bord du ligament calcano-naviculaire plantaire. Il y a mme
parfois un os ssamode. Le bloc fibreux de cette rgion est donc considrable.

ANATOMIE FONCTIONNELLE DE LA TRANSVERSE DU TARSE ET DES TALO-CALCANENNES

Le pied peut excuter par rapport la jambe trois ordres de mouvements :

des mouvements de flexion-extension : ils se passent dans la talo-crurale ;
des mouvements dabduction ou dadduction, portant la pointe du pied en dehors ou en dedans ;
des mouvements de rotation autour de laxe longitudinal du pied ces mouvements tant : soit de rotation en dedans, cest--dire que le bord mdial du pied slve tandis que le latral sabaisse ; la plante tend regarder en dedans, puis en dedans et en haut : cest un vritable mouvement dinversion ; soit de rotation en dehors, mouvement dversion.

On peut dire trs schmatiquement que les mouvements dabduction ou dadduction se passent de prfrence dans la transverse du tarse, que ceux de rotation se passent plutt dans les talo-calcanennes, encore dnommes articulation sub-talienne. Mais, en pratique, ces deux ordres de mouvements sont toujours associs et constituent ainsi des mouvements de torsion du pied qui sexcutent autour dun axe oblique en avant, en dedans et en haut. Cet axe est perpendiculaire la direction gnrale de la tte du talus et de la face antrieure du calcanus.

Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...