Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > Os occipital
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

Os occipital

(fig. 322 324)

Cest un losange, taill dans un segment de sphre, et formant la majeure partie du ple postrieur de lovode crnien. Il est perc dun vaste orifice, le foramen magnum, plus large en arrire quen avant et destin au passage de laxe crbro-spinal, de ses enveloppes et de vaisseaux.

MISE EN PLACE. Tourner en arrire la face convexe et diriger horizontalement le segment de los qui prsente le foramen magnum.

Nous tudierons successivement la face exocrnienne, la face endocrnienne et les bords de cet os.

Face exocrnienne. Le foramen magnum, large de 30 millimtres et long de 35, sinscrit dans le triangle antrieur du losange. Il est rtrci dans sa moiti antrieure, o il semble surplomb latralement par deux surfaces articulaires, les condyles de loccipital. Ce sont des minences ovalaires grand axe oblique en avant et en dedans, convexes, regardant
en bas et en dehors. Frquemment, elles prsentent un rtrcissement lunion de leur tiers antrieur et de leur tiers moyen.

En avant du foramen magnum, on voit sur la ligne mdiane le tubercule pharyngien, lieu dinsertions aponvrotiques et musculaires, plus en avant, la fosse de la chorde dorsale est parfois approfondie par une fossette pharyngienne. De chaque ct de la ligne mdiane se voient plus ou moins bien deux crtes transversales, lune postrieure, musculaire, lautre antrieure dite synostosique, rsultant de la fusion de deux des pices constitutives de loccipital.

De part et dautre du foramen magnum, il ny a que deux orifices signaler, dnomms daprs leur situation par rapport aux condyles : en avant et en dehors du condyle, dbouche le canal de lhypoglosse ; en arrire du condyle, le canal condylaire.
Enfin, en arrire du foramen magnum, stend une grande surface convexe rpondant au triangle postrieur du losange, lequel est le plus grand. Une crte mdiane part du trou pour atteindre la protubrance occipitale externe. De cette protubrance et du milieu de cette crte occipitale externe partent les deux lignes nuchales suprieure et infrieure.

Sur cette face exocrnienne de loccipital sinsrent de nombreux muscles. Nous signalerons seulement quen avant du foramen magnum sinsrent des muscles du plan prvertbral ; au-dessous de la ligne nuchale suprieure, ainsi que sur cette ligne sinsrent de nombreux muscles de la nuque.

Face endocrnienne (fig. 323). En avant du foramen magnum, elle est excave en une gouttire sagittale un peu ascendante cranialement et ventralement : le clivus.

Latralement, cette face prsente une saillie nette, le tubercule jugulaire, dont le relief est en gnral accentu par la prsence, en son arrire, dune gouttire transversale. De chaque ct de ce tubercule, une dpression : en dedans, comme taill dans le bord du foramen magnum, lorifice interne du canal de lhypoglosse ; en dehors et un peu en arrire, une gouttire dcrivant une courbe concavit externe et qui, en arrire comme en avant, aboutit au bord de los, mais en avant elle est soudain beaucoup plus creuse. Dans le segment postrieur de cette gouttire souvre en gnral lorifice endocrnien du canal condylaire.

En arrire du foramen magnum se trouve une figure cruciale. Les quatre branches se retrouvent une saillie, la protubrance occipitale interne. Les deux branches horizontales, qui se poursuivent jusquaux angles latraux du losange, sont creuses en demi-gouttires, de mme la branche suprieure, quant la branche infrieure, elle est reprsente par la crte
occipitale interne. Entre ces quatre branches, los apparat dprim par quatre fosses : les deux suprieures sont les fosses crbrales , les deux infrieures, les fosses crniennes postrieures.

Bords. Ils sont latraux, et diviss par les angles latraux de loccipital en bords antro-latral et supro-latral. Il faut y ajouter un bord antrieur. En effet, langle antrieur de loccipital est large et pais ; cest mme plus quun bord, cest une vritable face antrieure, qui est soude la face postrieure du corps du sphnode.

Le bord antro-latral comprend trois tiers : le tiers antrieur, rugueux, sunit la pyramide forme par la partie ptreuse de los temporal. La face endocrnienne de la suture de ces os est creuse dune gouttire ptro-occipitale . Le tiers postrieur est rugueux galement et sarticule avec le processus mastode. Le tiers moyen enfin est libre et par sa jonction
avec une portion semblable de la partie ptreuse du temporal forme le foramen jugulaire.

lextrmit postrieure du foramen, le bord de loccipital se relve par le processus jugulaire. Il est contourn par la gouttire concavit externe quy prsente la face endocrnienne : cette gouttire aboutit en avant, en sexcavant, au foramen jugulaire. Quant ce foramen, deux processus infra jugulaires, lun de loccipital, lautre de la partie ptreuse du temporal, unis par un trousseau fibreux, le subdivisent en deux compartiments antrieur et postrieur.
Le bord supro-latral sunit par une suture paisse et trs dente au parital.

OSSIFICATION (fig. 324). Loccipital est constitu par la fusion de quatre pices : deux impaires, lune antrieure, le corps ou partie basilaire, lautre postrieure, lcaille, ainsi nomme pour sa minceur compare lpaisseur des autres pices ; deux latrales, les parties latrales. Ces quatre pices, en sunissant, circonscrivent le foramen magnum.

Chez ladulte, lunion de la partie basilaire avec chaque partie latrale rpond, la face endocrnienne, au tubercule occipital ; la face exocrnienne, la jonction du tiers antrieur et du tiers moyen du condyle, do le rtrcissement quon observe parfois ce niveau.

Quant lunion de la partie latrale et de lcaille, elle passe en arrire de la fossette condylienne postrieure .

Mais il faut encore ajouter que le corps de loccipital est form de la fusion de deux points, lun antrieur, lautre postrieur. De leur fusion rsulte la crte synostosique. Dautre part, lcaille est forme aussi de deux points superposs qui rpondent, le suprieur : aux fosses crbrales, linfrieur : aux fosses crniennes postrieures. Donc six points en tout.

Mais il y a deux faits intressants noter encore sur le point suprieur de lcaille : ce dernier est un os de membrane, comme tous les os de la vote, cest--dire quil nest pas prcd dune bauche cartilagineuse, linverse des autres points constituants de loccipital.

Ensuite, la jonction de lcaille et des parties latrales existe, au moment de la naissance, une bande membraneuse transversale, la charnire occipitale de Budin : elle permet, en effet, au moment de laccouchement, la diminution du diamtre antro-postrieur de la tte foetale.

Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...