Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > Frontal
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

Frontal

(fig. 327 329)

Os impair, mdian, il est form de deux parties : lune sensiblement verticale, convexe en avant, formant la partie antrieure de la vote crnienne, lautre horizontale, rpondant au plancher de ltage antrieur de la base du crne et surplombant le massif facial. Comme loccipital, il prsente tudier une face exocrnienne, une face endocrnienne et un bord circonfrentiel.

Face exocrnienne. La partie verticale est convexe en avant, sauf ses extrmits latrales dprimes en mplats formant la partie antrieure de la fosse temporale. Une crte latrale, dcrivant une courbe concavit postrieure, commence la ligne courbe temporale suprieure, et forme la limite antrieure de ce mplat. Sur la ligne mdiane, on note, plus ou moins nette, la suture mtopique, vestige de lunion des deux pices constituant primitivement le frontal, de part et dautre, les deux tubrosits frontales, avec, sur leur versant latral, un sillon vasculaire. la limite infrieure de cette partie verticale, la glabelle sur la ligne mdiane, les arcades sourcilires latralement forment une srie de reliefs prcdant la
crte orbito-nasale .

En effet, sparant partie verticale et partie horizontale de los, on observe sur la ligne mdiane le bord nasal, sur les parties latrales les bords supra-orbitaires, lensemble constituant la crte orbito-nasale . Le bord nasal est en V renvers ; ses dentelures sarticulent prs de la ligne mdiane avec les os nasaux, et en dehors avec le processus frontal du maxillaire.

Les bords supra-orbitaires dcrivent une courbe concavit infrieure, et sont limits : en dedans par le processus nasal, situ un peu en arrire du plan du bord nasal et sarticulant avec los lacrymal ; en dehors par le processus zygomatique, plus volumineux et sarticulant avec los zygomatique. Leur partie interne est mousse, leur partie externe plus tranchante.
lunion du tiers mdial et du tiers intermdiaire, lincisure frontale, assez souvent convertie en canal par un petit pont osseux.

La partie horizontale de la face exocrnienne du frontal est orbito-ethmodale (fig. 329).

Sa partie moyenne est creuse dune incisure ethmodale, entoure dune zone en fer cheval ouvert en arrire, la surface ethmodale. Sur la ligne mdiane, on voit partir de cette surface lpine nasale du frontal dont la face antrieure sarticule avec les os nasaux ; les parties latrales de la surface ethmodale sont creuses de demi-cellules sarticulant avec des formations semblables de lethmode, entre elles cheminent des sillons, formant avec lethmode des canaux obliques en dedans et un peu en avant : ce sont les deux foramens ethmodaux antrieur et postrieur.

De chaque ct de la surface ethmodale se trouve une fosse concave la partie orbitaire, qui constitue le plafond de lorbite. En dehors, elle est dprime davantage par la fosse de la glande lacrymale. En dedans, on peut voir la fossette trochlaire o se fixe la poulie de rflexion du muscle oblique suprieur de loeil.

Face endocrnienne (fig. 328). Elle est concave au niveau de la partie verticale, et prsente simplement sur la ligne mdiane une gouttire qui descend en diminuant ; une petite crte frontale lui succde et aboutit au foramen ccum creus immdiatement au-dessus de lincisure ethmodale. De chaque ct de la gouttire, on observe en nombre plus ou moins considrable les fossettes de Pacchioni creuses par des vgtations du tissu subarachnodien.

Latralement par rapport elle, les tubrosits frontales.

Dans la partie horizontale, on note de part et dautre de lincisure ethmodale les parties orbitaires. Leur surface est trs irrgulire, les minences mamillaires y sparant les impressions digitales rpondant aux circonvolutions crbrales.
Bord circonfrentiel. Il comprend :

1. un segment semi-circulaire dentel pour sarticuler avec les paritaux en haut, la grande aile du sphnode en bas ;

2. un segment horizontal qui sarticule avec le bord antrieur de la petite aile du sphnode, sauf tout en dehors : l, ce bord est lisse et forme une petite partie de la fissure orbitaire

3. lunion des deux segments prcdents, droite et gauche, une large surface triangulaire destine sarticuler avec une surface semblable du bord suprieur de la grande aile du sphnode.

ARCHITECTURE. Nous rencontrons ici pour la premire fois un fait trs particulier : le frontal est creus, dans chacune de ses moitis, dune cavit adjacente la ligne mdiane, rpondant en avant larcade sourcilire et communiquant, travers lethmode, avec les fosses nasales : cest le sinus frontal, lequel nest quun diverticule de la cavit nasale (voir p. 240).

OSSIFICATION. Deux points principaux forment les deux moitis de los quunira ensuite la suture mtopique ou mdio-frontale. Dautre part, pour chaque moiti du frontal, trois points secondaires forment les deux processus nasal et zygomatique et la moiti correspondante de lpine nasale.

Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...