Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > DESCRIPTION ANATOMIQUE
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

DESCRIPTION ANATOMIQUE

Voici maintenant la description du temporal adulte.

MISE EN PLACE. Diriger en haut la portion mince, lamelleuse de los, en dehors le processus qui nat de cette lame et en avant lextrmit libre de ce processus. De plus, il faut placer ce processus sensiblement horizontalement.

Vue externe (fig. 341)

On y voit quatre choses principales : le processus mastode, la partie squameuse, le processus zygomatique et le mat acoustique externe.

Le processus mastode est un volumineux processus dont le bord antrieur est vertical, le bord postrieur trs oblique en bas et en avant. Ce bord postrieur, libre et arrondi dans sa moiti infrieure, est dentel dans sa moiti suprieure. Il en est de mme du bord suprieur du processus. Ce bord rejoint, selon un angle droit, lincisure paritale, le contour de lcaille. De cette incisure part une suture qui traverse la face latrale du processus mastode pour finir en avant du sommet. Cest la partie externe de la fissure ptro-squameuse. En arrire delle, le processus mastode est rugueux pour des insertions musculaires ; en avant il est lisse ; cependant, sa partie antro-suprieure, le processus mastode prsente une pine dominant le mat acoustique externe, cest lpine supra-matique. En arrire delle est une zone perfore de nombreux orifices vasculaires, la zone crible , repre pour les trpanations mastodiennes.

La portion principale, verticale, de la partie squameuse forme un peu plus dune demicirconfrence et est limite par un bord dentel. En arrire, elle est prolonge vers le bas par la lame qui complte le processus mastode. La portion horizontale adhre au bord antrieur de la partie ptreuse par la partie interne de la fissure ptro-squameuse.

Dautre part, le long de la ligne de plicature de la portion horizontale nat le processus zygomatique. Plus exactement ce processus nat par deux racines, lune sagittale, commenant par la crte supra-mastodienne, lautre transversale, formant relief sur la face horizontale ou infra-temporale de la partie squameuse. Sur la racine sagittale on note encore un petit
tubercule post-glnodal qui semble protger le mat acoustique externe ; par ailleurs la jonction des deux racines forme un tubercule articulaire. Le processus zygomatique, une fois constitu, se porte un moment en dehors, puis se recourbe aussitt pour se porter directement en avant et se terminer par un biseau dentel, oblique en bas et en avant.

Le mat acoustique externe est form, de mme que plus profondment la caisse et le tube auditif, par ladjonction de la partie tympanique au-devant de la face exocrnienne antrieure de la partie ptreuse. La partie tympanique, par son bord infrieur, se fixe au bord infrieur de la partie ptreuse (partie infrieure de la fissure ptro-tympanique). Son bord suprieur se fixe dabord la partie squameuse, derrire le tubercule post-glnodal (fissure tympano-squameuse), puis la partie ptreuse (partie suprieure de la fissure tympano-ptreuse).

Il faut noter de plus trois prolongements : 1. La corne infrieure de la base du cornet remonte devant la partie squameuse du processus mastode. 2. Du bord infrieur de la partie tympanique se dtache le processus vaginal qui engaine la base du processus stylode. 3. Lextrmit interne de los se prolonge en une apophyse tubaire , ainsi nomme parce
quelle forme la paroi latrale du tube auditif.

La partie tympanique ainsi fixe, le mat acoustique externe est form en haut et en arrire par la partie squameuse, en avant et en bas par la partie tympanique ; son orifice externe est allong verticalement devant la moiti suprieure du bord antrieur du processus mastode.

Enfin notons que la rainure qui rpond en arrire la fissure tympano-squameuse, en avant aux deux fissures ptro-tympanique et ptro-squameuse est au fond dune cavit glnode forme dorsalement par la partie tympanique, ventralement par la rgion de la partie squameuse situe dorsalement par rapport la racine transverse du processus zygomatique.

Vue interne (fig. 342)

Elle nous prsente la face mdiale de la partie squameuse et les deux faces endocrniennes de la partie ptreuse.

La face mdiale de la partie squameuse est parcourue par les sillons vasculaires de lartre mninge moyenne, et est circonscrite par un large biseau taill ses dpens et destin larticulation avec le parital.

La face endocrnienne antrieure de la partie ptreuse est comprise entre le bord suprieur long par un sillon destin un sinus veineux et le bord antrieur occup par la partie interne de la fissure ptro-squameuse. Cette suture prsente sa partie moyenne une irrgularit due ce quune lamelle osseuse, issue de la partie ptreuse, empite en dehors sur la portion horizontale de la partie squameuse ; cest le tegmen tympani, fort mince, qui constitue le toit de la caisse du tympan. Sur la face endocrnienne antrieure on note de dehors en dedans :

lminence arque, soulvement d au canal semi-circulaire suprieur (voir oreille interne) ;

les hiatus des canaux des nerfs grands ptreux, principal et accessoire, par o des nerfs sortent de la partie ptreuse ;

enfin lempreinte trigminale, vaste cavit ayant commenc par une dpression du bord suprieur de los. Le fond de la fossette est form dune lamelle trs mince, parfois en partie dhiscente, et laissant alors apercevoir lartre carotide interne un peu avant sa sortie par lorifice suprieur du canal carotidien, au sommet mme de la partie ptreuse.

La face endocrnienne postrieure de la partie ptreuse est trs large en dehors, o elle est constitue par la face mdiale du processus mastode. En ce point, un vaste sillon, oblique en bas, en dedans et un peu en avant, dprime cette face. En son milieu part un canal qui souvre souvent dans lpaisseur du bord postrieur du processus mastode, cest le canal mastodien. Plus en dedans on observe lorifice postrieur de laqueduc du vestibule et enfin le mat acoustique interne. Celui-ci, tant transversal (comme le mat acoustique externe qui continue son axe), senfonce trs obliquement dans la partie ptreuse. En examinant son intrieur, on voit que son fond est divis par une crte horizontale saillante en un tage suprieur petit et un infrieur plus grand.

Ltage suprieur est lui-mme subdivis en deux quadrants : lantrieur prsente lentre du canal du nerf facial ; le postrieur est destin une branche du nerf vestibulocochlaire. De mme ltage infrieur est divis en un quadrant antrieur perfor de nombreux orifices disposs en spirale et un quadrant postrieur. Ce sont encore des branches du nerf vestibulo-cochlaire qui pntrent dans tous ces orifices.

Vue infrieure (fig. 343)

Elle nous montre la face infrieure du plan horizontal de la partie squameuse et de la partie tympanique, que nous avons dj tudis. Il nous reste donc seulement dcrire las face infrieure, ou plus exactement la face exocrnienne postrieure de la partie ptreuse.

De dehors en dedans on observe : dabord le sommet saillant du processus mastode ; en arrire de lui une rainure dite incisure mastodienne ; puis une saillie, ou paramastode ; plus en arrire encore un sillon vasculaire. Puis cest le processus stylode engain par le processus vaginal du processus stylode ; mais le processus stylode ne fait pas partie du temporal, il appartient au 2e arc branchial ; il reste habituellement soud la partie ptreuse, et celle-ci ne prsente en ralit que lempreinte de son insertion. mi-chemin entre mastode et stylode, le foramen stylo-mastodien. En dedans et un peu en arrire du processus stylode, une vaste dpression circulaire, la fosse jugulaire. En avant et en dedans du processus stylode, au contraire, cest lorifice infrieur du canal carotidien qui, aprs stre coud angle droit lintrieur de la partie ptreuse, va dboucher son sommet.

Entre fosse jugulaire et canal carotidien, une crte saillante continue en dedans par une surface triangulaire, la fossette ptreuse ; sur la crte commence un petit canal osseux conduisant dans la caisse, le canalicule tympanique. Enfin, plus en dedans encore, la face exocrnienne postrieure est rugueuse. Dans langle que fait le bord antrieur de la partie ptreuse avec le bord antrieur de la partie squameuse on observe le dbouch de deux canaux superposs : le suprieur est le canal du muscle tenseur du tympan, linfrieur est le tube auditif.

Connexions osseuses du temporal

La partie ptreuse est situe entre tage postrieur et tage moyen de la base du crne, et chacune de ses faces endocrniennes appartient lun de ces tages. Donc le temporal sera en avant de loccipital, en arrire du sphnode, au-dessous du parital. Et en effet loccipital est soud au bord postrieur du processus mastode et au bord postrieur de la partie ptreuse, sauf au niveau du foramen jugulaire (voir page 209). De mme en avant nous allons voir le sommet de la partie ptreuse toucher au corps du sphnode, puis la partie interne de son bord antrieur sopposer au bord postrieur de la grande aile du sphnode, mais ne lui tre soude que prs de lpine du sphnode. Les deux os sont en effet spars par le foramen dchir. Plus en dehors on voit le tiers antrieur du bord circonfrentiel de la parte squameuse sunir au bord latral de la grande aile ; ainsi lpine du sphnode est encastre dans langle de la partie ptreuse et de la partie squameuse. Enfin le bord suprieur dentel du processus mastode et le reste du bord circonfrentiel de la partie squameuse sont unis au parital.

Une dernire connexion osseuse est constitue par larticulation de lextrmit antrieure du processus zygomatique avec los zygomatique, cest--dire avec le massif facial.

Cavits creuses lintrieur du temporal

Elles sont trs diverses et nous les numrerons seulement ici : 1 cavits de loreille, tant interne que moyenne et externe ; 2 canal carotidien ; 3 canal du nerf facial qui va du fond du mat acoustique interne au foramen stylo-mastodien ; 4 plusieurs canalicules pour des filets nerveux qui seront tudis avec les nerfs facial, glosso-pharyngien et vague.

OSSIFICATION. Il y a trois centres dossification pour les trois pices constituant le temporal, chaque centre comprenant dailleurs plusieurs points.



Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...