Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > Os maxillaire
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

Os maxillaire

(fig. 349 353)

Cest un os de forme irrgulire auquel il est difficile dassimiler une forme gomtrique. On saccorde pourtant le dire en forme de pyramide base interne, verticale, rectangulaire, et sommet externe, tronqu. Mais on ne trouve la pyramide que trois faces, suprieure, postrieure et antrieure. Celle-ci est prolonge en haut par un processus frontal ; en bas et en
avant elle est prolonge par larcade alvolaire, qui a commenc au bord infrieur des faces postrieure et antrieure. Entre arcade alvolaire et processus frontal, une vaste chancrure, lincisure nasale. Enfin, de la partie infrieure de la base se dtache une lame horizontale, le processus palatin quadrangulaire, dont le bord antrieur se confond avec larcade alvolaire.

MISE EN PLACE. Tourner en bas larcade alvolaire, en avant lincisure et en dehors le sommet tronqu de la pyramide.
Face antrieure (fig. 349). Limite en haut par un bord infra-orbitaire qui la spare de la face suprieure, en dedans par lincisure nasale, en bas par larcade alvolaire, elle confine en dehors au bord zygomatique qui descend du sommet de la pyramide, et finit en seffaant vers larcade alvolaire. un demi, quelquefois mme un centimtre au-dessous du bord infra-orbitaire souvre le foramen infra-orbitaire. Au-dessous de lui la face antrieure est excave par la fosse canine.

Face suprieure. Triangulaire sommet externe, elle est dite face orbitaire, car elle constitue la majeure partie du plancher de lorbite. En dedans, elle confine la base de la pyramide ou face mdiale de los ; en arrire, un bord trs mousse la spare de la face postrieure.

Sur ce bord postrieur commence un sillon infra-orbitaire qui se porte en avant, creusant la face orbitaire ; puis il devient canal infra-orbitaire, et celui-ci, de plus en plus profond, dbouche au foramen infra-orbitaire de la face antrieure. La face suprieure regarde en haut, en avant et en dehors.

Face postrieure (fig. 353). Trs convexe en dedans, elle forme la tubrosit du maxillaire, qui rpond en arrire au processus ptrygode. Ces deux os, loigns en haut, convergent en bas et se soudent en formant le canal grand palatin. Dans la partie latrale de cette face, on observe les foramens alvolaires postrieurs.

Bords. Ils sont antrieur ou orbitaire, infrieur ou zygomatique, et postrieur ou sphno-maxillaire.

Sommet. Il est largement tronqu et se soude los zygomatique.

Arcade alvolaire. Elle dessine une courbe concavit interne et postrieure et est creuse dalvoles o simplantent les dents. Ces alvoles boursouflent plus ou moins la face convexe de larcade, et en particulier la racine de la canine soulve le jugum de la canine.

Processus frontal. Il se dtache de langle interne jonction des faces suprieure et antrieure de la pyramide maxillaire. Il prsente tudier deux faces latrale et mdiale et trois bords antrieur, infrieur et postrieur. La face latrale est divise par une crte lacrymale antrieure, continuant le bord infra-orbitaire de los, en deux versants ; le postrieur
contribue former le sillon lacrymal, avec los lacrymal qui se soude au bord postrieur du processus. La face mdiale prsente : en arrire, des rugosits et demi-cellules de soudure avec la face antrieure du labyrinthe ethmodal ; en haut, la crte ethmodale pour la partie antrieure du cornet nasal moyen (venu de lethmode). Le bord antrieur sarticule au
bord latral de los nasal ; le bord infrieur rpond la partie suprieure de lincisure nasale. Enfin le sommet sarticule avec le frontal.

Base ou face mdiale (fig. 352). peu prs quadrangulaire, elle prsente, se dtachant de ses trois quarts antrieurs, tout prs de son bord infrieur, le processus palatin.

Cest une lame qui se porte horizontalement en dedans ; son bord postrieur est mince, tranchant et sarticule avec la lame horizontale du palatin ; son bord antrieur se confond avec la partie antro-interne de larcade alvolaire, son bord mdial est pais, rugueux, pour sarticuler avec le processus palatin du maxillaire oppos. Lpaisseur du bord crot darrire en avant, o il finit par se relever pour constituer lpine nasale antrieure. Le tiers antrieur de ce bord est chancr par un sillon large, oblique en bas et un peu en avant, et qui, avec le sillon symtrique de lautre os, forme le canal incisif. Notons enfin sur la face infrieure du processus palatin un sillon oblique en avant et en dedans, destin des vaisseaux et nerfs, et de nombreux trous vasculaires. Au-dessus de ce processus, ce qui frappe dans la face mdiale de los, cest lnorme orifice qui la creuse et qui conduit dans le sinus maxillaire ou Hiatus maxillaire. Celui-ci creuse la presque totalit de los, dont les parois sont pour la plupart translucides. Cet orifice est triangulaire base suprieure. En en faisant le tour on observe :

Au-dessus de lui, des demi-cellules darticulations pour la face infrieure du labyrinthe ethmodal ;

En arrire de lui, plusieurs zones articulaires pour le palatin : dabord langle postrosuprieur de los une surface triangulaire, oblique en bas et en arrire, pour le processus orbitaire du palatin ; puis plus bas une surface rugueuse, tendue jusquau plan du processus palatin, divise en deux zones par un sillon oblique en bas et un peu en avant ; ces deux
zones sont pour la lame perpendiculaire du palatin ; le sillon, complt en canal, devient le canal grand palatin ;

En avant, entre le hiatus maxillaire et le bord postrieur, prolong en crte, du processus frontal, le sillon lacrymal : il est complt par 1os lacrymal ; en avant de lui, la crte conchale reoit le cornet nasal infrieur.

Connexions osseuses. En rsum, le maxillaire sarticule, par son sommet, avec los zygomatique ; par son processus palatin, avec son homologue du ct oppos. Sur la crte nasale qui constitue la jonction des deux bords mdiaux de ces processus repose le vomer.

En arrire, le maxillaire sarticule avec le palatin et avec le sphnode ; en haut, avec lethmode, los lacrymal et le frontal ; en avant, avec les os nasaux ; en dedans, avec le cornet nasal infrieur.

ARCHITECTURE. Le sinus maxillaire sera tudi comme une dpendance de la cavit nasale.

OSSIFICATION. Le nombre de points dossification du maxillaire est variable selon les auteurs.

Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...