Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > Ctes
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

Ctes

(fig. 384 387, 390, 391)

Les ctes sont des os plats, rubans, courbes, qui partent en arrire de chaque ct de la colonne thoracique, sincurvent en avant, puis en dedans, tout en obliquant vers le bas, pour limiter la cage thoracique. Or, en avant, leurs connexions ne sont pas identiques pour toutes.

Il y a de chaque cts douze ctes.

Les sept premires sont unies au sternum par les cartilages costaux, ce sont les vraies ctes.

Les trois suivantes, cest--dire les 8e, 9e et 10e, ne sont fixes en avant, par leur cartilage, quau cartilage sus-jacent, ce sont les fausses ctes.

Les deux dernires, enfin, 11e et 12e, se terminent par une extrmit antrieure libre, ce sont les ctes flottantes.

Or chaque cte prsente un certain nombre de courbures et dangulations qui sont assez difficiles prciser.

Dabord, si lon suit la face extrieure convexe dune cte, on y remarque les accidents que voici : lextrmit postrieure de la cte sarticule avec deux vertbres, comme nous lavons vu propos de ces dernires. Puis la cte se porte en dehors, lgrement descendante, et sarticule, au niveau de son tubercule, avec le processus transverse de la vertbre infrieure. Elle continue ensuite un peu selon la mme direction, puis sincurve, dcrit un angle, langle postrieur de la cte, et se porte en bas et en avant. Puis, quelque distance de son extrmit infrieure, elle sinflchit encore une fois, cest langle antrieur de la cte, et se dirige en bas, en dedans et en avant. Ce trajet gnral que nous venons de dcrire est en somme une grande courbe concavit interne dcrite selon les faces de la cte. On peut en effet dcrire cet os deux faces externe ou convexe, et interne ou concave, et deux bords suprieur et infrieur.

Mais, dautre part, pour donner la cte son orientation exacte, il faut supposer quon lui imprime un mouvement de torsion des extrmits qui fasse que la partie postrieure de la face convexe regarde un peu en bas, et la partie antrieure de cette mme face regarde un peu en haut.

Enfin, dans ce mouvement, il faut supposer que lextrmit postrieure a t incline vers le haut et lextrmit antrieure vers le bas.

On peut donc dire que chaque cte a subi un triple mouvement de torsion selon ses faces, son axe et ses bords.

Quant aux bords, ils prsentent encore quelques particularits : alors que le bord suprieur est sensiblement mousse dans toute son tendue, le bord infrieur est mince et tranchant dans son tiers antrieur. Mais, dans ses deux tiers postrieurs, il se ddouble et limite ainsi un sillon costal concavit infrieure ou, mieux, infro-interne : en effet, un peu en arrire de langle postrieur apparat sur la face interne de la cte une crte oblique qui vient en avant, vers le tiers antrieur, se confondre avec le bord infrieur. Si bien que celui-ci semble ddoubl en deux crtes qui se font vis--vis, lune supro-interne, lautre infro-externe.

Cest dans le sillon costal quon trouve les foramens nourriciers de la cte, toujours dirigs vers lextrmit postrieure de los.

Lextrmit postrieure de la cte se compose des lments suivants dabord la tte prsentant les deux surfaces articulaires de la tte de la cte pour les deux vertbres voisines, lune regardant en haut et en dedans, lautre en bas et en dedans, entre les deux, une crte mousse rpond au disque intervertbral.

Puis la cte samincit et sarrondit : cest le col de la cte. Il se termine au tubercule costal, prsentant la surface articulaire du tubercule de la cte pour le processus transverse, surface que surmontent en haut et en dehors des rugosits dinsertions ligamenteuses.

Lextrmit antrieure sarticule avec le cartilage costal.



Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...