Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > ARCS BRANCHIAUX ET LEURS VESTIGES
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

ARCS BRANCHIAUX ET LEURS VESTIGES

(fig. 398, 399, 401)

Il importe en effet de savoir que la rgion mandibulaire et une partie importante du cou drivent de formations embryonnaires dont la connaissance est dun trs grand intrt pathologique.

Nous en donnerons ici un aperu aussi simplifi que possible.

Si lon regarde un embryon humain de quelques millimtres de longueur, on voit au-dessous de la tte une srie de bourrelets peu prs parallles et transversaux, les arcs branchiaux, spars par des sillons branchiaux (fig. 398). Il y a quatre arcs branchiaux. Les sillons qui les sparent ont t compars aux fentes branchiales des slaciens ; mais normalement, chez lembryon humain, il ny a que des sillons, les uns externes, cutans, les autres internes, pharyngiens, sans communication les uns avec les autres. Ces sillons convergent en haut et en arrire vers lemplacement futur de loreille moyenne.

Voici ce quarcs et sillons deviennent chez ladulte.

Le premier arc, arc mandibulaire, donne la mandibule.

Le premier sillon donne par sa portion cutane le mat acoustique externe, par sa portion pharyngienne, la caisse et le tube auditif.

Le deuxime arc donne le processus stylode et la petite corne de los hyode, runis par le ligament stylo-hyodien, ainsi que le muscle stylo-hyodien.

Du deuxime sillon, il ne persiste quune trace pharynge, le rcessus pharyngien, que nous dcrirons en tudiant le pharynx.

Le troisime arc donne la grande corne et le corps de los hyode.

Les troisime et quatrime sillons ne laissent aucune trace apparente chez ladulte.

Ajoutons que le deuxime arc donne naissance au nerf facial et lartre carotide externe, le troisime arc au nerf glosso-pharyngien et lartre carotide interne, et le quatrime arc au nerf laryng suprieur.

En somme, ce que nous avons surtout retenir ici, cest que, de mme que la mandibule est un vestige du premier arc branchial, de mme lappareil stylo-hyodien est un vestige des deuxime et troisime arcs (fig. 401) et doit donc tre dcrit, dans le squelette de la face, ct de la mandibule.


Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...