Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > Langue
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

Langue

(fig. 457 463)

La langue est un organe musculaire et muqueux destin la gustation, la mastication, la dglutition et la phonation. Elle est compose dune partie relativement fixe, la racine de la langue, et dune partie mobile. Elle est revtue de muqueuse dans son ensemble, sauf au niveau de la moiti postrieure de sa face infrieure par o elle est fixe au plancher buccal.
Sur sa face suprieure ou dos de la langue (fig. 457), on aperoit, lunion du tiers postrieur et des deux tiers antrieurs, un sillon en V ouvert en avant, le sillon terminal. son sommet, une dpression constitue le foramen ccum de la langue.

Ce sillon est un vestige du dveloppement de la langue. Celle-ci est forme en effet par une bauche antrieure, impaire et mdiane, qui provient de la soudure des extrmits des premiers arcs branchiaux (symphyse mentonnire), et de deux bauches postro-latrales, manes de la fusion latrale des 2e et 3e arcs (implantation de la petite corne sur le corps de los hyode). Ces deux bauches postro-latrales fusionnent sur la ligne mdiane pour constituer la base de la langue et sunissent lbauche antrieure selon la ligne du sillon terminal.

Le foramen ccum est le vestige dune invagination de la muqueuse buccale, descendue entre les bauches de la langue pour aller former le corps thyrode.

La muqueuse du dos de la langue prsente tudier un sillon mdian et des saillies nombreuses, les papilles linguales. Celles-ci, selon leur importance croissante, sont dites coniques, filiformes, fongiformes ou circumvalles. Ces dernires, mamelonnes, sont au nombre de neuf et disposes sur une range immdiatement en avant du sillon terminal : elles constituent le V lingual. En arrire du sillon terminal, la partie pharyngienne du dos de la langue prsente une muqueuse peu adhrente, souleve par des amas folliculaires dont lensemble constitue la tonsille linguale.

La muqueuse de la face infrieure de la langue est, au contraire, mince et lisse ; elle est souleve sur la ligne mdiane par un repli muqueux, le frein de la langue, qui se recourbe en bas et en avant jusqu la partie mdiane du sillon alvolo-lingual. De chaque ct de la partie infrieure du frein souvre, au sommet de la caroncule sub-linguale, par lostium umbilical, le conduit sub-mandibulaire dit de Wharton , canal excrteur de la glande submandibulaire.

La racine de la langue, par sa face dorsale, est unie lpiglotte par les trois plis glossopiglottiques mdian et latraux qui limitent entre eux les deux vallcules piglottiques. Par ses faces latrales elle rpond la rgion sub-mandibulaire et reoit les principaux lments vasculo-nerveux destins la langue.

En plus de sa muqueuse, la langue comprend tudier ses muscles qui, venus de points divers, vont se fixer sur des lments fibreux, le squelette fibreux de la langue quil nous faut dcrire maintenant.



Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...