Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > LOGE SUB-MANDIBULAIRE
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

LOGE SUB-MANDIBULAIRE

Le corps de la glande est situ par consquent dans la rgion supra-hyodienne latrale, dite encore rgion sub-mandibulaire (fig. 482, 484). La face latrale, constitue dans une faible tendue par la face mdiale du corps de la mandibule, au-dessous de la ligne mylo-hyodienne, est en majeure partie superficielle, forme par la lame superficielle du fascia cervical,
recouvert du platysma. Celle-ci incise, on peut reconnatre les limites de la rgion (fig. 483) : En arrire, la glande peut stendre jusquau muscle sterno-clido-mastodien et jusqu une cloison interparotido-mandibulaire dont larte superficielle est marque par la bandelette mandibulaire. Cette cloison est forme par ailleurs par, le ligament stylo-mandibulaire, et, entre lui et la bandelette, par les fibres rflchies de laponvrose stylodigastrique .

En avant, la glande est arrte par ladhrence de la lame superficielle du fascia cervical la gaine du ventre antrieur du digastrique.

En bas, elle peut descendre jusquau feuillet profond de la lame superficielle du fascia cervical, qui va sinsrer los hyode. Comme ce feuillet profond se dtache souvent trs bas de la lame superficielle, la glande peut staler bien au-dessous de los hyode.

Pour concevoir la limite suprieure de la rgion, il faut dabord se reprsenter le plan profond (fig. 485) : ce dernier est constitu par deux muscles, le muscle mylo-hyodien en avant, le muscle hyo-glosse en arrire, croiss en charpe par le muscle digastrique. Or, mylo-hyodien et hyo-glosse divergent en montant : le muscle mylo-hyodien monte en haut, en arrire et en dehors vers la face mdiale de la mandibule ; le muscle hyo-glosse monte au contraire en haut, en avant et trs lgrement en dedans vers la base de la langue dont il constitue la face latrale. Il en rsulte un hiatus entre les deux : par ce hiatus la rgion sub-mandibulaire communique avec la rgion sublinguale qui est au-dessus du muscle mylo-hyodien. Il en rsulte aussi un changement de plan entre les deux muscles. En effet, si le muscle mylo-hyodien se porte en dehors vers la mandibule et sy insre, fermant ainsi bien la rgion dans son segment antro-postrieur, le muscle hyo-glosse, au contraire, monte vers la langue, vers les muscles pharyngiens qui viennent aussi cet organe. Donc, au niveau des fibres les plus recules du muscle hyo-glosse, la rgion sub-mandibulaire se continue sans interruption avec lespace ptrygo-pharyngien.
Dailleurs, souvent la glande dborde le muscle hyo-glosse en arrire et empite sur le muscle constricteur moyen du pharynx.

Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...