Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > MUSCLES DU LARYNX
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

MUSCLES DU LARYNX

Les muscles intrinsques du larynx (les extrinsques tant ceux qui le fixent au squelette avoisinant, hyode, base du crne, sternum et au pharynx) comprennent trois groupes physiologiques :

Les premiers sont tenseurs des cordes vocales, ce sont les muscles crico-thyrodiens visibles la face antrieure du larynx.
Les deuximes sont dilatateurs de la glotte, ce sont les muscles crico-arytnodiens postrieurs, visibles la face postrieure du larynx.

Les troisimes enfin sont constricteurs de la glotte, ce sont les muscles crico-arytnodiens latraux, les muscles thyro-arytnoidiens et le muscle arytnodien, seul muscle impair. Ils rappellent dans lensemble la disposition annulaire du sphincter laryng primitif qui adhre en avant langle rentrant du thyrode et a t interrompu en arrire par les deux
cartilages arytnodes.

1Muscles crico-thyrodiens (fig. 501). Ce sont deux muscles dploys en ventail qui naissent en bas et en avant sur la face antro-latrale de larc du cartilage cricode, puis se dploient en haut et en arrire pour se terminer sur le bord infrieur du cartilage thyrode, atteignant en arrire la corne infrieure et remontant un peu sur la face mdiale du cartilage.

ACTION. Quel que soit leur point fixe, leur contraction tend carter, dans un plan horizontal, le cartilage cricode du thyrode ; comme les cartilages arytnodes sont solidaires de la lame du cartilage cricode, ceci tend toujours les plis vocaux.

2 Muscles crico-arytnodiens postrieurs (fig. 502). Ns de toute la surface dprime qui se trouve la face postrieure de la lame du cartilage cricode de chaque ct de la crte mdiane, ils font converger leurs fibres charnues en haut et en dehors vers un tendon qui se fixe sur le processus musculaire du cartilage arytnode.

ACTION. Leur contraction fait pivoter les cartilages arytnodes autour de leur axe vertical. Ils attirent en effet le processus musculaire en dedans ; de ce fait, le processus vocal se porte en dehors avec le pli vocal qui se fixe sur lui. Ces muscles sont ainsi dilatateurs de la glotte.

3 Muscles crico-arytnodiens latraux (fig. 503). De mme que les muscles thyro-arytnodiens qui le surplombent, le muscle crico-arytnodien latral est cach la face mdiale de la lame du cartilage thyrode, et, pour tudier ces trois muscles, il est utile de pratiquer une section paramdiane de ce cartilage et de basculer en bas la lame ainsi mobilise.

Ce faisant, on renverse le muscle crico-thyrodien.

Le muscle crico-arytnodien latral est un faisceau trs oblique, presque horizontal, tendu du bord suprieur de la partie latrale de larc du cartilage cricode la face antrolatrale du processus musculaire du cartilage arytnode.

ACTION. Ils sont constricteurs de la glotte, ayant une action exactement oppose celle du muscle crico-arytnodien postrieur.

4 Muscles thyro-arytnodiens (fig. 503) ; ils sont constitus de deux faisceaux :

Muscles thyro-arytnodiens infrieurs. Ce sont les muscles les plus importants du larynx. Ils sont situs de chaque ct de la ligne mdiane, au-dessus du muscle crico-arytnodien latral correspondant, la face mdiale de la lame du cartilage thyrode qui les masque et les protge. Chaque muscle thyro-arytnodien infrieur comprend deux couches, lune latrale, lautre mdiale.

Ces deux couches naissent, fusionnes, du tiers infrieur de langle rentrant du cartilage thyrode, et divergent ensuite en arrire.

La couche latrale forme un plan peu prs sagittal qui se porte en arrire et en haut.

Elle se fixe tout le bord latral du cartilage arytnode, et le dborde en haut pour se fixer sur le pli ary-piglottique, et mme sur le bord latral de lpiglotte.

La couche mdiale (fig. 504) forme un corps charnu horizontal, triangulaire la coupe, qui va se fixer au processus vocal du cartilage arytnode et la partie toute infrieure de la fossette triangulaire de ce cartilage. Cette couche mdiale forme la majeure partie du relief du pli vocal.

ACTION. La portion arytnodienne de la couche latrale rpond au ventricule du larynx (voir plus loin) et par sa tension en modifie le volume et donc la rsonance. La portion supra-arytnodienne rtrcit lorifice suprieur du larynx. La couche mdiale, par sa contraction, augmente le volume des plis vocaux, les tend et rtrcit la glotte.

Muscles thyro-arytnodiens suprieurs (fig. 503). Petits muscles constricteurs de la glotte cravatant obliquement la face mdiale des muscles prcdents, de la partie suprieure de langle rentrant du cartilage thyrode au processus vocal du cartilage arytnode. Ils sont inconstants.

5 Muscle arytnodien (fig. 502). Cest un muscle impair et mdian form dun faisceau transversal ou muscle arytnodien transverse et de faisceaux obliques entrecroiss ou muscle arytnodien oblique, unissant les faces postrieures des deux cartilages arytnodes.

Certaines fibres obliques se prolongent au-del du sommet du cartilage arytnode, dans le pli ary-piglottique, jusqu lpiglotte.

ACTION. Il est constricteur de la glotte.

Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...