Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > Paroi postéro-inférieure ou plancher
Mon Compte




Publicité

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Librairie


Application

Dernière Parution


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicité

Paroi postéro-inférieure ou plancher

(fig. 37)

Cette paroi, oblique en bas et en avant, est lisse et régulière lorsqu’on l’étudie par sa face endo-ventriculaire ; mais, vue du dehors ou, mieux, sur une coupe sagittale, on voit qu’elle est composée des éléments suivants : d’arrière en avant, elle répond d’abord à une lame de substance blanche unissant les deux pédoncules cérébraux ; ensuite c’est la substance grise qui forme la substance perforée postérieure, ou fosse interpédonculaire (voir p. 26), puis les deux corp mamillaires, petits noyaux gris de 5 millimètres de diamètre, recouverts d’une mince lame de substance blanche, enfin le tuber cinereum. Celui-ci a l’aspect d’une sorte de dôme convexe en bas, creux à l’intérieur et constituant ainsi un autre diverticule du 3e ventricule, l’infundibulum de l’hypothalamus. Du sommet de ce dôme part un prolongement ou tige hypophysaire, longue
de 5 millimètres et qui se continue avec l’hypophyse (voir plus loin).

© Grégoire & Oberlin - Précis d’anatomie - 11e édition - Editions EMInter
Source:


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...