Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > Voie optique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

Voie optique

(fig. 69)

La voie optique commence la rtine, suit le nerf optique, le chiasma, le tractus optique, le colliculus suprieur, les radiations optiques et aboutit au cortex occipital.

Lensemble de cette voie rpond au nvraxe, puisque loeil lui-mme nest quune manation de la vsicule crbrale antrieure primitive.

Le premier relais est constitu par les cellules bipolaires de la partie moyenne de la rtine : ces cellules sont en relation, dune part, vers la priphrie, avec les cellules visuelles (cellules cne ou btonnet), dautre part, vers les centres, avec les grosses cellules multipolaires ou ganglionnaires de la rtine.

Le deuxime relais est constitu par les prolongements cylindraxiles des cellules multipolaires.

Lensemble de ces prolongements constitue le nerf optique.

On sait que les deux nerfs optiques sentrecroisent devant la selle turcique pour former le chiasma. De celui-ci partent les tractus optiques qui contournent respectivement les pdoncules crbraux et arrivent aux colliculus suprieurs.

Comment lentrecroisement se fait-il en ralit dans le chiasma ? Dans chaque nerf optique existent trois faisceaux :

un faisceau direct provenant du tiers externe de la rtine ;
un faisceau crois provenant des deux tiers internes de la rtine ;
un faisceau intermdiaire, le faisceau maculaire, venu de la macula.

Dans le chiasma : le faisceau direct continue son chemin, toujours externe ; le faisceau crois passe dans le tractus optique oppos ; le faisceau maculaire est moiti direct, moiti crois.

Dans le tractus optique on trouve : le faisceau direct, venu du tiers externe de la rtine correspondante ; le faisceau crois, venu des deux tiers internes de la rtine oppose ; un faisceau maculaire venu par moiti des deux rtines.

Dautre part, on a dcrit sous le nom de commissure supra-optique ventrale un faisceau de fibres allant dun corps gnicul mdial lautre et occupant la partie interne du tractus, la partie postrieure du chiasma optique et la partie interne de lautre tractus optique. Elle participerait au systme acoustique.

TERMINAISON DU TRACTUS OPTIQUE. Arriv au ct postro-externe du thalamus, le tractus optique se termine partie dans le corps gnicul latral et le pulvinar, partie par le bras du colliculus suprieur, dans le colliculus suprieur.

Le troisime relais est constitu par les connexions du colliculus suprieur, partie avec le cortex, partie avec les noyaux moteurs de la moelle allonge et du pont.

Les connexions avec le cortex constituent les radiations optiques.

Ces radiations occupent dabord la partie la plus recule du crus postrieur de la capsule interne, cest--dire la partie rtro-lenticulaire de la capsule interne.

L, ses fibres sentrecroisent sous des angles divers avec des fibres de projection manant des lobes parital et temporal, et formant ce que lon appelle le champ de Wernicke . Puis les radiations optiques se portent horizontalement en arrire en contournant la paroi externe de la corne postrieure du ventricule latral, et aboutissent la sphre visuelle corticale.
Cette sphre occupe surtout la face interne du lobe occipital, autour du sillon calcarin spcialement le cuneus. De plus, elle dborde un peu la face externe et la face infrieure.

Les connexions avec les noyaux de la moelle allonge et du pont sont tablies entre le colliculus suprieur et les noyaux moteurs des nerfs de loeil. Le colliculus suprieur est donc le centre ganglionnaire de la voie optique rflexe. Dautre part, il peut tre actionn par les fibres cochlaires, ce qui mrite dtre not au point de vue physiologique et pathologique.

Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...