Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > Flchisseur superficiel des doigts>
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

Flchisseur superficiel des doigts>

(fig. 47, 48, 49, 79, 81, 83)

Cest un muscle de structure complexe, qui stend de lhumrus et du squelette antibrachial aux quatre derniers doigts.

ORIGINE. Par deux chefs :

a) Le chef humro-ulnaire nat de : 1. face antrieure de lpicondyle mdial et face postrieure de la cloison qui le spare des muscles picondyliens mdiaux, par lintermdiaire du tendon commun ; 2. faisceau moyen du ligament collatral mdial du coude ; 3. processus coronode, en dedans du rond pronateur.

b) Le chef radial vient par de petites fibres tendineuses de la portion oblique du bord antrieur du radius.

Entre ces deux chefs on dcrivait classiquement une arcade dunion do naissent encore des fibres charnues. En fait, il y a seulement jonction des deux corps charnus.

TRAJET. Cette jonction est complexe. On peut en effet dcrire deux plans au muscle :

Le plan profond est digastrique, cest--dire que les fibres charnues qui le constituent dabord, venues essentiellement du chef humro-ulnaire, se jettent sur un tendon, souvent peu visible ; ce tendon fait suite un autre corps charnu do naissent enfin deux tendons qui divergent vers lindex et lauriculaire.

Le plan superficiel est presque entirement form des fibres dorigine radiale. Quelques rares fibres dorigine humro-ulnaire sadjoignent son bord mdial : ce plan recouvre le prcdent et donne naissance aux deux tendons destins au mdius et lannulaire, lesquels sinscrivent dans langle dcartement des deux tendons du plan profond.

TERMINAISON. Les quatre tendons, issus des masses musculaires du flchisseur superficiel, passent cte cte dans le canal carpien, traversent la paume et arrivent leurs doigts respectifs. L, ils prsentent une disposition complexe due linterposition entre eux et le squelette du tendon flchisseur profond correspondant. Aussi voit-on au niveau de la premire phalange le tendon superficiel staler, se diviser en deux languettes divergentes qui, se recourbant en dedans (par rapport laxe du doigt), contournent le tendon profond et passent sous ce dernier. Elles arrivent ainsi devant larticulation interphalangienne proximale, fusionnent par leur bord interne, puis divergent nouveau pour se fixer deux lignes rugueuses bordant la face palmaire de la deuxime phalange.

ACTION. Ce muscle flchit la deuxime phalange sur la premire. Son action continuant, il peut ensuite flchir la premire phalange sur le mtacarpien et mme la main sur lavant-bras.

Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...