Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > Veines ophtalmiques
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

Veines ophtalmiques

(fig. 125)

Il y en a habituellement deux, lune suprieure, lautre infrieure.

La veine ophtalmique suprieure dbute langle mdial de loeil o elle sanastomose largement avec la veine faciale pour constituer la veine angulaire. Cest l un fait gros de consquences pathologiques, car une infection de la face (furoncle des lvres en particulier) est aisment transmise aux sinus endocrniens. La veine, trs flexueuse, suit un trajet parallle
lartre ophtalmique, passe donc avec elle entre nerf optique et muscle droit suprieur, sort de lorbite en dehors de lanneau tendineux commun, par la portion rtrcie de la fissure orbitaire suprieure, en dedans du nerf trochlaire, et se jette dans la paroi antrieure du sinus caverneux.

La veine ophtalmique infrieure nat la partie antrieure de langle infro-mdial de lorbite, par des veines lacrymales et palpbrales, a un trajet semblable la veine suprieure, mais en passant au-dessous du nerf optique. Elle sort de lorbite par la portion large de la fissure orbitaire suprieure, mais aussi en dehors de lanneau tendineux commun. Elle se termine galement dans la paroi antrieure du sinus caverneux. Parfois elle se jette directement dans la veine ophtalmique suprieure.

Ces deux veines se partagent les collatrales homologues des branches artrielles.

Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...