Publicité
Accueil > Dictionnaires > > Précis d'anatomie 11e édition > GAINES SREUSES DES TENDONS FLCHISSEURS
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
Précis d'anatomie

Publicit

GAINES SREUSES DES TENDONS FLCHISSEURS

Les deux flchisseurs des doigts et le long flchisseur du pouce voient leurs tendons engains partir de lextrmit distale de lavant-bras par une srie de formations sreuses.

On distingue

cinq sreuses digitales ;
une synoviale palmaire radiale ;
une synoviale palmaire ulnaire ;
une synoviale palmaire moyenne postrieure, peu prs constante ;
une synoviale palmaire moyenne antrieure, nexistant quune fois sur deux.

Chacune de ces sreuses, allonge verticalement, comprend un feuillet parital et un feuillet viscral tapissant le ou les tendons, et se termine ses deux extrmits par des culs-de-sac de rflexion.

Les gaines sreuses digitales (fig. 60) vont de la base de la dernire phalange, au niveau de linsertion du tendon flchisseur profond, jusqu 15 millimtres au-dessus de linterligne mtacarpo-phalangien correspondant. Donc, dune part, elles ne couvrent pas la dernire phalange ; dautre part, elles empitent trs largement sur la paume de la main.

Habituellement, leur extrmit proximale, la rflexion du feuillet parital dans le feuillet viscral se fait selon un double cul-de-sac, lintrieur tant plus petit, et dirig obliquement. Il en rsulte une disposition telle quon a pu parler de frein et de repli prputial.

Ajoutons enfin que ces gaines sont cloisonnes par de petits mso-tendons qui contiennent les vaisseaux destins aux tendons.
La synoviale palmaire radiale (fig. 55, 56, 57, 59) est une longue gaine sreuse annexe au tendon du long flchisseur du pouce dans sa traverse carpienne et thnarienne.

Elle commence deux travers de doigt au-dessus du rtinaculum des flchisseurs par un cul-de-sac double rflexion, descend se rtrcir dans le canal carpien et spanouit ensuite lminence thnar, ce qui lui donne une forme en sablier. Elle se termine aussi en bas par un double cul-de-sac. la coupe elle a souvent la figure dun C, par suite de lexistence dun
long mso-tendon interne.

Fait capital, elle communique presque toujours avec la sreuse digitale du pouce, au moins par le cul-de-sac mdial, quelquefois par les deux. Ceci permet de concevoir qu la suite dune piqre de la premire phalange du pouce ayant infect la sreuse, il se produit un phlegmon tendu aussitt jusqu lavant-bras.

La synoviale palmaire ulnaire (fig. 55, 56, 57, 59) entoure les tendons des trois derniers doigts. Elle forme trois loges ou culs-de-sac prtendineux, intertendineux et rtrotendineux qui communiquent entre eux en dedans, tout le long du bord mdial des tendons de lauriculaire.

Dans lensemble, la synoviale ulnaire commence galement un peu au-dessus du rtinaculum des flchisseurs, se rtrcit pour le passage du canal carpien et spanouit ensuite dans la paume de la main, au moins dans la moiti suprieure de celle-ci.

Nous verrons en effet quau-dessous delle la paume est segmente par les fibres perforantes.

ses deux extrmits, lorsquon examine la gaine ouverte, on voit des sortes de cornets, plis de rflexion de la sreuse qui passe dune loge lautre. Ces loges sont dailleurs dingale tendue : la loge intertendineuse est la plus petite, sparant seulement les tendons superficiels de lannulaire et de lauriculaire des profonds ; la loge rtrotendineuse est au
contraire la plus dveloppe en hauteur comme en largeur.

Enfin cette grande gaine synoviale communique presque une fois sur deux avec la sreuse digitale du cinquime doigt.

Il peut aussi exister, prs de lhamatum, une communication avec la synoviale des articulations carpiennes.

Les synoviales palmaires moyennes (fig. 55) accompagnent les tendons de lindex la paume de la main. Lantrieure est situe entre les deux tendons de ce doigt, la postrieure, inconstante, est derrire le tendon flchisseur profond. On peut la voir communiquer avec les deux grandes synoviales palmaires.

Grgoire & Oberlin - Prcis danatomie - 11e dition - Editions EMInter
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...