Publicité
Accueil > Annonce Emploi médicale / Santé > EMPLOI Médico-Techniques (Offre)
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
EMPLOI Médico-Techniques (Offre)
19-02-2014

[Mutation] - 19/02/2014 - Technicien laboratoire L3 Mycobactériologie (AP-HP-GHU NORD Bobigny)


Métro : Stations La Courneuve- 8 mai 45 (ligne 7)- Bobigny Pablo Picasso (ligne 5)
Tramway T1 au départ des stations de métro (arrêt Hôpital Avicenne)
Lieu d?exercice : Hôpital AVICENNE
125 rue de Stalingrad- 93009 BOBIGNY
Pôle BIOLOGIE ET PRODUITS DE SANTE
POSTE Site d?Avicenne- Service de Bactériologie-Virologie-Hygiène
Poste à pourvoir : 01/05/2014
IDENTIFICATION DU POSTE
Métier : Technicien de laboratoire
Appellation locale : Technicien laboratoire L3 Mycobactériologie
Grade : Technicien de laboratoire Catégorie : Catégorie B
Position dans la structure
Liaisons hiérarchiques :
Directrice des Ressources Humaines : Marion BOUSQUIE
Coordonnateur général des soins
Cadre paramédical du pôle Biologie et Produits de santé : Brigitte RENIER, tél. 01 48 95 56 22, brigitte.renier@avc.aphp.fr
Cadre de santé paramédical des unités de Bactériologie-Virologie-Hygiène et Parasitologie : Eric FERNANDEZ, tél. 01 48 95 56 13, eric.fernandez@avc.aphp.fr



Liaisons fonctionnelles :
Le responsable médical du pôle Biologie et Produits de santé : Pr Antoine MARTIN
Le chef du service de Bactériologie-Virologie-Hygiène : Pr Bertrand PICARD
Le biologiste responsable du laboratoire L3 : Dr Philippe CRUAUD.
Les personnels de l?unité de Bactériologie ? Virologie ? Hygiène de l?hôpital universitaire Avicenne.
Les personnels du pôle Biologie et Produits de santé.
Les biologistes affectés à cette structure.
Les personnels paramédicaux affectés à cette structure.
Les personnels paramédicaux non affectés à cette structure mais habilités à venir manipuler les micro-organismes du groupe 3 autres que les mycobactéries.
L?ensemble des unités prescriptrices d?examens biologiques destinés au diagnostic bactériologique des infections à mycobactéries.



Présentation de la structure et de l'équipe :
La structure :
L?équipe est constituée :
> d?une équipe médicale sous la responsabilité d?un biologiste au sein de l?unité de Bactériologie ? Virologie ? Hygiène de l?hôpital universitaire Avicenne. Cette unité est intégrée au pôle de « Biologie et Produits de Santé » sous la responsabilité d?un chef de pôle. Un biologiste sera quotidiennement présent.
> d?une équipe paramédicale avec présence quotidienne de trois personnes pour assurer les tâches décrites ci-après. Cette équipe sera sous la responsabilité du cadre de santé paramédical de l?unité de Bactériologie ? Virologie ? Hygiène.

L?équipe de techniciens du L3 fera partie intégrante de l?équipe de techniciens du laboratoire de Bactériologie-Hygiène. Une rotation sur tous les secteurs de Bactériologie-Hygiène sera organisée, selon des modalités qui seront définies par l?encadrement. Les techniciens de Bactériologie, volontaires pour travailler en L3, feront partie du roulement de l?équipe sur le secteur.

Pour des raisons de sécurité, d?agrément, d?habilitation et de qualification du personnel, de suivi de dossiers et d?intérêt au travail, les cycles de présence au sein de l?espace de confinement seront d?au moins trois mois.

L?équipe travaillera également en collaboration avec les agents et techniciens du centre de réception et le secrétariat de l?Unité de Bactériologie- Virologie- Hygiène.

Les missions du technicien de L3 mycobactériologie :
Généralités
Le laboratoire a pour rôle de conduire le diagnostic microbiologique des infections à mycobactéries. Il prend en charge l?ensemble des échantillons des patients consultants ou hospitalisés dans les hôpitaux universitaires de Paris-Seine-Saint Denis (H.U.P.S.S.D.)et de l?hôpital de Montreuil (André Grégoire) mais aussi ceux des patients consultants dans les centres départementaux de dépistage et de prévention sanitaire (C.D.D.P.S.) de Seine-Saint-Denis. Il réceptionne également les milieux de cultures correspondants à des cultures positives obtenues dans les laboratoires des hôpitaux de Montfermeil et d?Aulnay afin de compléter le diagnostic en identifiant les mycobactéries retrouvées dans ceux-ci et en évaluant leur sensibilité aux antibiotiques.
Une grande partie du travail sera effectuée au sein d?une enceinte de confinement de sécurité de niveau L3. Toutefois certaines tâches seront menées en dehors de celle-ci : enregistrement des dossiers (même étage), stockage de réactifs (même étage), réunion d?équipe, amplification génomique et hybridation (étage supérieur).

Particularités liées à l?enceinte de confinement
Le travail en enceinte de confinement nécessite de suivre des règles de fonctionnement particulières : habillage de protection, port de masque et de lunettes ; respect des règles de sécurité ; prise en charge de l?entretien des locaux ; élimination des déchets par autoclavage.

Les tâches techniques
Participation en collaboration avec la réception commune à l?enregistrement des échantillons biologiques et milieux de culture incubés
Contrôle de cohérence entre échantillons, prescription et étiquettes
Préparation des différents matériels utilisés pour la conduite du diagnostic bactériologique des infections à mycobactéries (tuberculose, mycobactérioses et lèpre)
Décontamination, mise en culture et préparation des examens microscopiques
Examens microscopiques et enregistrement des résultats, suivi particulier des examens positifs (lors de la première indentification : tâche déclarative (en relation avec les biologistes) et examen de biologie moléculaire pour rechercher une éventuelle résistance aux antibiotiques (RT-PCR))
Contrôle des cultures avec repérage des positifs et vérification de la présence de mycobactéries
Identification des mycobactéries et évaluation de leur sensibilité aux antibiotiques (en relation avec les biologistes) : méthodes immuno-chromatographiques et de biologie moléculaire (extraction d?ADN, amplification génomique et hybridation).
Définition de profils épidémiologiques des souches du complexe tuberculosis (par spoligotyping)
Suivi et enregistrement des données d?investigations sur le système de gestion informatique de résultats du laboratoire en liaison avec l?équipe médicale.
Gestion de la conservation des souches et extraits d?ADN des souches identifiées.

Informatique
Prise en main des différents systèmes informatiques de gestion du laboratoire (résultats, réactifs, etc.)

Maintenance de biosécurité
Assurer le nettoyage et la biosécurité du local de confinement et des postes de sécurité microbiologique selon les procédures mises en place
Surveillance et contrôle des flux et qualité de ventilation
Elimination des déchets contaminés par autoclavage versant laboratoire de confinement uniquement.

Les tâches de maintenance
Assurer la gestion des matériels consommables et de leur flux au sein de l?enceinte (gestion des stocks et traçabilité d?utilisation)
Assurer la maintenance et l?entretien des appareils selon les procédures préconisées par les fabricants (automates d?incubation, congélateurs, colorateurs, microscopes, appareil pour RT-PCR, postes de sécurité microbiologique, centrifugeuses, etc.)

Les tâches relatives au maintien et à l?amélioration de la qualité du travail
Sécurité
Audits internes (tâches techniques, maintenance, sécurité)
Contrôles de qualité
Modification, élaboration et rédaction des fiches techniques en collaboration avec l?ensemble de l?équipe
Suivi et tracé des évènements indésirables avec « débriefing » réguliers au cours de réunions au minimum bimensuelles
Participation aux réunions de l?entité (normalement le mercredi) destinées aux échanges clinico-biologiques, débriefing (audits, suivi des évènements indésirables), aménagement des procédures, échanges d?informations et de connaissances.

Planning des tâches :



Horaires de travail : Plages horaires du lundi au vendredi (sauf jours fériés) entre 8 heures et 17 heures, sur une amplitude journalière de 7H36
Participation aux gardes de Bactériologie week-ends et jours fériés par roulement sur l?ensemble des techniciens.

Détails : Aménagement selon la réglementation des 35 heures et une répartition du temps de travail équitable avec les autres membres de l?équipe technique.
ACTIVITES

Risques professionnels liés à l'activité :
Liés à la manipulation des micro-organismes de classe 3 dans une enceinte de confinement L3 en suivant les procédures de sécurité.
Mesures de prévention prises face à ces risques :
Visite médicale auprès du médecin de travail afin d?évaluer tout risque d?immunodépression
Mise en place d?une gestion des risques, suivi d?audits
COMPETENCES
Savoir faire requis

Qualités professionnelles :
Esprit d?équipe, minutie, capacité à planifier des tâches techniques sur plusieurs jours, capacité à pratiquer de la gestion documentaire, capacité organisationnelle

Pré requis
DELAM, DETAB, BTS, DUT option analyses biologiques

Autorisation par le médecin du travail pour travailler dans ce laboratoire
Agréments et habilitations pour travailler dans l?espace de confinement L3
Formation interne préalable d?un mois pour acquérir l?ensemble des connaissances utiles.

Expérience conseillée
Non obligatoire mais appréciée dans le domaine de la mycobactériologie

Connaissances associées
Capacité de prise en main du pack Office de Microsoft, de gérer une boîte aux lettres électronique.

EVOLUTIONS POSSIBLES DU POSTE ET DE SON ENVIRONNEMENT
Cadre de santé d?unités de soins ou cadre de santé formateur : obtention du diplôme Cadre de santé

Eric FERNANDEZ
Cadre de santé
Tél : 01 48 95 56 13

Cette annonce a été consultée 1204 fois.
Ajoutée le 19-02-2014 à  01:59:19 (depuis 68 mois 26 jours 2 heures)
Expire le 17-06-2014 à  02:59:19 (dans -65 mois -29 jours -15 heures)
Catégorie: EMPLOI Médico-Techniques (Offre)
Note moyenne: Aucun avis pour le moment.
Cette annonce vous est proposée par: emploi.fhf.fr
[Mutation] - 19/02/2014 - Technicien laboratoire L3 Mycobactériologie (AP-HP-GHU NORD Bobigny)


publcité


Publicité