Publicité
Accueil > Depeches > ANSM
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

ANSM


  • Les avis du Comité des médicaments de thérapie innovante (CAT) d’avril 2014

  • [2014-05-14] - Le Comité des médicaments de thérapie innovante (CAT[1]) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) s’est réuni le 15 et 16 avril 2014 à Londres. Il a rendu 2 avis sur des procédures d’AMM européennes. Cinq avis sur la classification de médicaments de thérapie innovante ont également été produits.

    Source: Pont d'information ANSM

  • Lancement de l'étape III de la phase pilote du dispositif CESP (Common European Submission Platform)

  • [2014-05-13] - La troisième étape de la phase pilote, qui débutera le 2 juin 2014, concernera tous types de dossiers de demandes de modifications d’autorisation de mise sur le marché de médicaments (tous types de médicaments) : modifications de type IA, ou IAIN, IB et II.

    Source: Communiqué de presse ANSM

  • Implants mammaires en silicone (hors PIP) : Rapport d’évaluation de l’utilisation en France

  • [2014-05-12] - Les implants mammaires font partie des dispositifs médicaux implantables faisant l’objet d’une surveillance particulière par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). C’est dans ce cadre, que l’ANSM publie un rapport sur les implants mammaires en silicone en France. Ce rapport synthétise les données de vigilance ainsi que celles issues d’inspections et de contrôles effectués par l’Agence sur ces produits et les industriels qui les fabriquent.

    Source: Point d'information ANSM

  • Retour d'information sur le PRAC - Médicaments utilisés dans le double blocage du système rénine-angiotensine, à base de valproate, d’ambroxol ou de bromhexine, de codéine chez l’enfant, de testostérone, vaccins anti-HPV

  • [2014-04-24] - Lors de sa réunion mensuelle qui s’est tenue du 7 au 10 avril 2014, le Comité pour l’Evaluation des Risques en matière de Pharmacovigilance (PRAC) a engagé ou poursuivi la réévaluation du rapport bénéfice/risque de plusieurs produits. De nouvelles recommandations de précaution d’emploi ont été proposées pour les traitements par le double blocage avec les inhibiteurs de l’enzyme de conversion, les antagonistes des récepteurs de l’angiotensine II et l’aliskiren. Par ailleurs, le PRAC a conclu qu’aucun lien de causalité ne pouvait être établi entre la vaccination HPV et la survenue de syndrome régional douloureux complexe.

    Source: Point d'information ANSM

  • Actualisation du rapport sur les anticoagulants en France : Etat des lieux en 2014 et recommandations de surveillance

  • [2014-04-23] - En 2013, environ 3 millions de personnes ont reçu au moins un médicament anticoagulant. Leur utilisation, qui concerne une population de plus en plus large, souvent âgée et fragile, est associée à un risque d’accidents hémorragiques dont la prévention et la prise en charge constituent un enjeu majeur de santé publique.

    Source: Point d'information ANSM

  • L’INCa et l’ANSM signent un accord-cadre renforçant leur collaboration pour la mise en œuvre des mesures du Plan cancer sur les médicaments

  • [2014-04-22] - L’Institut national du Cancer (INCa) et l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) ont signé le 14 avril 2014 un accord-cadre pour renforcer leurs actions conjointes dans les domaines où les missions des deux institutions sont complémentaires, en particulier l’accès précoce aux médicaments anticancéreux et la sécurité des patients.

    Source: Point d'information ANSM

  • Gardasil : actualisation des données de sécurité sur le vaccin contre les papillomavirus humains

  • [2014-04-14] - L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met à disposition une actualisation des données de pharmacovigilance relatives au vaccin contre les papillomavirus, Gardasil. Ces nouvelles données ne remettent pas en cause le rapport bénéfice/risque favorable de ce vaccin.

    Source: Point d'information ANSM

  • Attention aux risques d’erreurs médicamenteuses : mise à disposition d’un nouveau dispositif d’administration de la spécialité KANEURON 5,4 POUR CENT, solution buvable en gouttes (phénobarbital)

  • [2014-04-10] - Kaneuron (phénobarbital) est un antiépileptique indiqué chez l’adulte et l’enfant en monothérapie ou en association dans le cadre du traitement des épilepsies généralisées ou partielles.En raison de la survenue de cas d’erreurs médicamenteuses, le dispositif d’administration (pipette doseuse) de Kaneuron présentant une double graduation, l’une en millilitres et l’autre en gouttes, est désormais remplacé par une nouvelle pipette graduée uniquement en « équivalent goutte ».Ce changement est effectif depuis le 2 Avril 2014.L’ANSM rappelle qu’il est important que les professionnels de santé concernés informent les patients de ce changement et qu’ils s’assurent, en particulier pour les pharmaciens officinaux, que les posologies indiquées sur les ordonnances soient bien libellées en « équivalent goutte » conformément au Résumé des Caractéristiques du Produit (RCP).

    Source: Point d'information ANSM

  • L'ANSM participe au 8ème Congrès de Médecine Générale France (CMGF) du 3 au 5 avril 2014 (Palais des Congrès, Paris)

  • [2014-04-04] - L'ANSM participe au 8ème Congrès de Médecine Générale France (CMGF) du 3 au 5 avril 2014 L'ANSM participe au 8ème Congrès de Médecine Générale France (CMGF) du 3 au 5 avril 2014 (Palais des Congrès, Paris).

    Source: Point d'information ANSM

  • L’ANSM publie une recommandation temporaire d’utilisation (RTU) concernant la spécialité Roactemra (tocilizumab) dans la maladie de Castleman

  • [2014-04-04] - Le dispositif des RTU est destiné à sécuriser l’accès à des traitements dans des indications ou des conditions d’utilisation différentes de celles de leur autorisation de mise sur le marché (AMM). La première RTU concernant une maladie rare, est publiée aujourd’hui sur le site internet de l’Agence. Elle concerne la spécialité Roactemra du laboratoire Roche dans l’indication « traitement de la maladie de Castleman inflammatoire (à CRP[1] élevée) non associée au virus HHV8 ».

    Source: Point d'information ANSM

  • L’ANSM publie les injonctions et sanctions financières prononcées à l’encontre des opérateurs

  • [2014-04-01] - Depuis le 1er février 2014, le directeur général de l’ANSM peut prendre des injonctions et prononcer des sanctions financières à l’encontre des opérateurs conformément à la loi du 29 décembre 2011 relative au renforcement de la sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé et l’ordonnance du 19 décembre 2013.Ces décisions peuvent être rendues publiques sur le site internet de l’Agence.

    Source: Point d'information ANSM

  • L’ANSM rappelle le risque d’entéropathies graves chez certains patients traités par l’olmésartan

  • [2014-03-28] - Des données complémentaires, fournies récemment par la CNAMTS à la demande de l’ANSM et portant sur les hospitalisations pour entéropathies chez les patients traités par des sartans, confirment que seul l’olmésartan semble associé à une augmentation d’entéropathies sévères. L’ANSM réitère et renforce à cette occasion ses recommandations formulées en juillet 2013 concernant les patients traités par olmésartan (Alteis, Alteisduo, Axeler, Olmetec, CoOlmetec, Sevikar).

    Source: Point d'information ANSM

  • La transplantation de microbiote fécal et son encadrement dans les essais cliniques

  • [2014-03-24] - La transplantation de microbiote fécal consiste en l’introduction de selles d’un donneur sain dans le tube digestif d’un patient receveur en vue de rééquilibrer la flore intestinale altérée de ce dernier. Afin d’encadrer cette pratique et de minimiser les risques associés, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a engagé une réflexion collégiale et multidisciplinaire avec la communauté scientifique sur ce sujet émergent.

    Source: Point d'Information ANSM

  • Essais cliniques : nouvelles modalités de déclaration des effets indésirables à partir du 17 mars 2014

  • [2014-03-18] - L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met à disposition des promoteurs de recherches biomédicales de nouvelles modalités de déclaration des effets indésirables survenus lors des essais cliniques portant sur un médicament ou ne portant pas sur un produit de santé.

    Source: Point d'information ANSM

  • Une recommandation temporaire d’utilisation (RTU) est accordée pour le baclofène

  • [2014-03-17] - Le traitement de l’alcoolisme constitue un enjeu majeur de santé publique qui a conduit l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) à encourager le développement d’essais cliniques portant sur le baclofène dans le traitement de cette maladie. Dans l’attente des résultats de ces études, et afin de sécuriser l’accès au baclofène dans le traitement de la dépendance à l’alcool, l’ANSM a instruit et élaboré une RTU.

    Source: Point d'information ANSM

  • Médicaments contenant de la diacéréine (Art 50 et génériques), médicaments contenant de la dompéridone (Motilium, Peridys et génériques), médicaments à base de zolpidem (Stilnox et génériques), médicaments utilisés dans le double blocage du système rénine-angiotensine, bromocriptine dans l’inhibition de la lactation

  • [2014-03-13] - Lors de sa réunion mensuelle qui s’est tenue du 3 au 6 mars 2014, le Comité pour l’Evaluation des Risques en matière de Pharmacovigilance (PRAC) a recommandé le maintien des autorisations de mise sur le marché (AMM) des médicaments contenant de la diacéréine et des médicaments contenant de la dompéridone en ajoutant dans les deux cas des mesures de minimisation des risques. De telles mesures ont également été recommandées pour les médicaments à base de zolpidem.

    Source: Point d'information ANSM

  • Spécialités à base de métoclopramide : actualisation des indications et de la posologie pour diminuer le risque (principalement neurologique) d’effets indésirable

  • [2014-03-06] - Suite à une réévaluation européenne du rapport bénéfice/risque des spécialités à base de métoclopramide, l'information a été actualisée. La dose et la durée du traitement ont été limités et la posologie et les indications, pour les enfants comme pour les adultes, ont été modifiées, afin de limiter le risque (principalement neurologique) d'effets indésirables.

    Source: Point d'information ANSM

  • Retour sur la réunion de février 2014 du Comité des médicaments à usage humain de l’Agence européenne des médicament

  • [2014-03-04] - Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) s’est réuni du 17 au 20 février 2014 à Londres.

    Source: Point d'information ANSM

  • Insuline glargine et risque de cancer : conclusion de l’évaluation des nouvelles données de sécurité

  • [2014-03-03] - Suite à la publication d’études en 2009 suggérant une possible augmentation du risque de survenue de cancer chez les patients diabétiques traités par insuline glargine, l’Agence européenne des médicaments (EMA) et l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) ont entrepris une évaluation de ce signal.Dans ce contexte, la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAMTS), a conduit, à la demande de l’ANSM, une étude en vue d’évaluer l’association entre l’insuline glargine et le risque de cancer. D’autres études ont, par ailleurs, été entreprises en Europe et en Amérique du Nord, à la demande de l’EMA.Les résultats de l’ensemble des travaux menés depuis 2009 n’ont pas confirmé ce risque.Aussi, le rapport bénéfice/risque de ces médicaments reste toujours favorable.

    Source: Point d'information ANSM

  • Soriatane (acitrétine) : Renforcement des mesures de minimisation du risque tératogène

  • [2014-02-28] - L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) rappelle aux professionnels de santé et aux patientes l’importance du strict respect des mesures de minimisation du risque tératogène de Soriatane. Ce rappel au bon usage de Soriatane s’accompagne d’une restriction de la prescription initiale annuelle aux dermatologues et d’un renforcement des mesures de prévention de la survenue d’une grossesse en cours de traitement par Soriatane.

    Source: Communiqué de presse ANSM

    1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11