Publicité
Accueil > Actualité Médicale > BIOLOGIE CLINIQUE
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

BIOLOGIE CLINIQUE


  • Comment les bactéries survivent-elles à basse température ?

  • [2010-02-08] - Les bactéries, qu'elles soient pathogènes ou non, doivent adapter leur croissance aux changements environnementaux, comme les variations de température. Des chercheurs du CNRS (laboratoire Architecture et réactivité de l'ARN), de l'Université de Camerino (Italie) et de Düsseldorf (Allemagne) ont découvert que c'est la structure de l'ARN qui s'adapte à la température et permet ainsi de traduire les protéines nécessaires à la survie des bactéries. Ces résultats sont publiés dans la revue Molecular Cell du 15 janvier 2010.

    Source: Molecular Cell - CNRS

  • Une recherche avertit que l'usage de cellules souche en médecine régénérative peut être également nuisible pour la santé

  • [2009-11-17] - L'utilisation de cellules souche dans le domaine de la médecine régénérative n'est pas toujours bénéfique pour la santé humaine, et peut même s'avérer préjudiciable, d'après ce qu'a démontré un travail réalisé dans les universités de Grenade et de León. Les scientifiques ont démontré que la greffe de cellules mononucléaires humaines tirées du sang du cordon ombilical a un effet nocif sur les rats présentant une cirrhose hépatique.

    Source: Cell Transplantation - University of Granada

  • Les polycystines : protéines régulatrices du baromètre cellulaire

  • [2009-11-16] - Quel est le rôle des protéines baptisées « polycystines » chez les patients atteints de polykystose rénale ? L'équipe de chercheurs du CNRS et de l'Inserm, dirigée par Eric Honoré, à l'Institut de pharmacologie moléculaire et cellulaire (IPMC, Université de Nice Sophia Antipolis/CNRS) a élucidé les mécanismes moléculaires et cellulaires liés aux dysfonctionnements des polycystines à l'origine de cette pathologie héréditaire fréquente. Dans des travaux publiés le 30 octobre 2009 dans la revue Cell, Eric Honoré et ses collaborateurs révèlent une nouvelle fonction biologique des polycystines dans la détection de la pression cellulaire.

    Source: Cell - CNRS

  • Renouveler indéfiniment des cellules spécialisées sans passer par les cellules souches

  • [2009-11-16] - Multiplier à l'infini des cellules adultes sans utiliser de cellules souches : est-ce possible ? L'équipe de Michael Sieweke du Centre d'immunologie de Marseille Luminy (Université Aix-Marseille 2 / CNRS / Inserm) l'a prouvé en réussissant à multiplier, ex vivo, plusieurs mois durant, des macrophages, cellules spécialisées du système immunitaire. Publiée dans Science le 6 novembre 2009, cette découverte pourrait s'appliquer à d'autres types cellulaires. Ces travaux permettent une meilleure compréhension des mécanismes de différenciation cellulaire et surtout, suscitent de nombreux espoirs pour de futures applications thérapeutiques.

    Source: Science - CNRS

  • Activation par le froid du tissu adipeux brun chez l’homme sain.

  • [2009-10-09] - CONTEXTE : Les études menées chez l’animal indiquent que le tissu adipeux brun joue un rôle important dans la régulation du poids corporel et il se peut que les différences de thermogenèse adaptative observées entre les individus soient dues à des variations de quantité ou d’activité du tissu adipeux brun. Jusqu’à récemment, on pensait que la présence de tissu adipeux brun était importante uniquement chez les petits mammifères et chez les nourrissons et que son intérêt physiologique chez l’homme adulte était négligeable. Nous nous sommes livrés à un examen systématique de la présence, de la répartition et de l’activité du tissu adipeux brun chez des hommes minces et chez des hommes obèses exposés à des températures basses. Nous avons étudié l’activité du tissu adipeux brun en fonction de la composition corporelle et du métabolisme énergétique.

    Source: N Engl J Med 2009 Apr 9;360(15):1500-8.

  • Prévalence des facteurs de risque cardiovasculaires et syndrome métabolique chez les hommes et les femmes d’âge moyen à Gothenburg, en Suède.

  • [2009-10-09] - CONTEXTE : Des échantillons aléatoires d’hommes âgés de 50 ans vivant à Gothenburg ont été étudiés tous les 10 ans depuis 1963 et ces investigations ont porté en particulier sur les facteurs de risque cardiovasculaires. Cette étude visait à obtenir des données actualisées sur ces facteurs de risque grâce à l’étude de la cinquième cohorte d’hommes et de femmes quinquagénaires, à réexaminer ceux qui étaient âgés de 50 ans en 1993 et à analyser la prévalence de syndrome métabolique (SM) sur la base de différentes définitions.

    Source: BMC Public Health 2008;8:403.

  • Une enzyme antioxydante qui protège les spermatozoïdes

  • [2009-08-04] - « GPx5 », une protéine antioxydante qui protège les spermatozoïdes immatures une fois qu'ils ont quitté le testicule a été identifiée par l'unité GReD(1) (CNRS / Inserm / Universités de Clermont-Ferrand). La découverte de Joël Drevet et son équipe établit le lien entre le stress oxydant post-testiculaire et la dégradation de l'ADN des gamètes mâles. Ces résultats, qui présagent un impact clinique important en particulier pour la procréation médicalement assistée (PMA), paraissent dans The Journal of Clinical Investigation (JCI).

    Source: Journal of Clinical Investigation - CNRS

  • Découverte d'un mécanisme qui contrôle le destin des cellules souches du sang

  • [2009-07-27] - Les cellules souches du sang sont capables de fabriquer tous les types de cellules sanguines. Quels sont les facteurs qui influencent la production d'une catégorie spécifique de cellules? Jusqu'à présent, on pensait que ce processus était aléatoire. Au Centre d'immunologie de Marseille-Luminy (1), une équipe de chercheurs du CNRS et de l'Inserm dirigée par Michael Sieweke a découvert les facteurs qui déterminent le type de cellules produites. Le mécanisme qu'ils ont mis en évidence chez la souris fait intervenir un facteur intrinsèque de la cellule et un facteur extrinsèque. Ces résultats sont publiés dans la revue Cell du 24 juillet 2009.

    Source: Cell - CNRS

  • Comment les pathogènes ont modulé l'évolution de notre système immunitaire

  • [2009-07-21] - Grâce à une étude de génétique humaine au sein de différentes populations dans le monde, des chercheurs de l'Institut Pasteur et du CNRS ont découvert comment les pathogènes peuvent moduler au fil du temps l'évolution de notre système immunitaire. Tout se passe comme si, contrairement aux virus, les bactéries, champignons et parasites semblaient avoir permis l'instauration de mutations dans les gènes de certaines protéines du système immunitaire, autorisant ainsi une plus grande variabilité génétique. Dans certains cas, ces mutations pourraient même constituer un avantage, en conférant à l'hôte humain une meilleure résistance à des maladies infectieuses comme la lèpre ou la tuberculose.

    Source: PLoS Genetics - CNRS

  • Une avancée majeure dans la compréhension de la virulence de la bactérie Listeria chez l’homme

  • [2009-06-23] - Une étude menée par des chercheurs de l’Institut Pasteur, associés à l’Inserm et à l’INRA, dévoile comment Listeria monocytogenes, la bactérie responsable de la listériose, module l’activité de tout son génome pour passer d'un état inoffensif à un état pathogène. Ces travaux, mis en ligne en édition avancée, seront publiés dans la revue Nature du 18 juin 2009.

    Source: Nature - Inserm

  • Découverte d’un gène impliqué dans le développement de la puberté

  • [2009-06-23] - Des chercheurs de l’Unité Inserm 693 (Unité mixte Inserm- Université Paris Sud 11) à l’Hôpital de Bicêtre ont démontré pour la première fois l’implication d’une hormone secrétée par l’hypotalamus, la GnRH1 (gonadotropin releasing hormone 1) dans le déclenchement de la puberté humaine. Grâce à ces travaux, les chercheurs commencent à comprendre de mieux en mieux le contrôle génétique du développement pubertaire. Ce travail est publié ce jour dans the New England Journal of Medicine.

    Source: New England Journal of Medicine - Inserm

  • La mélanopsine modulateur du sommeil : un avenir pour la luminothérapie ?

  • [2009-06-17] - La lumière influence fortement la physiologie humaine et participe notamment à la régulation du sommeil. Une équipe internationale de chercheurs, dont Patrice Bourgin de l'Institut des neurosciences cellulaires et intégratives du CNRS à Strasbourg, vient de publier dans PlosBiology une étude détaillée qui précise le rôle de la mélanopsine, une molécule impliquée dans la médiation des effets de la lumière sur le sommeil. De plus, les scientifiques ont mis en évidence de nouvelles interactions entre les différents mécanismes intervenant dans la durée et la qualité de l'éveil et du sommeil.

    Source: PlosBiology - CNRS

  • La mélatonine : une fontaine de jouvence ?

  • [2009-06-16] - La mélatonine aurait la vertu de ralentir les effets du vieillissement. Une équipe du laboratoire Arago de Banyuls sur Mer (CNRS / Université Pierre et Marie Curie) a en effet constaté qu'un traitement à base de mélatonine sur un petit mammifère retarde l'apparition des premiers signes de vieillissement. Ces résultats paraissent dans la revue PLoS ONE du 15 juin 2009.

    Source: PLoS ONE - CNRS

  • Des scientifiques élucident le mode d'action d'une enzyme associée à plusieurs types de cancers

  • [2009-06-05] - Des scientifiques de l'Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC) ont découvert un mécanisme clé utilisé par les cellules pour distribuer les chromosomes à de nouvelles cellules lors de la multiplication cellulaire. Publiée dans le journal Molecular Cell, l'étude est la première à démontrer que ce mécanisme s'appuie sur la polo kinase, une enzyme impliquée dans plusieurs cancers. Le blocage de ce mécanisme pourrait être déterminant dans le développement de thérapies efficaces contre le cancer.

    Source: Molecular Cell - University of Montreal

  • Hausse du recours à la procréation médicalement assistée dans le monde

  • [2009-05-29] - La procréation médicalement assistée (PMA) est à l’origine chaque année dans le monde d'environ 219 000 à 246 000 enfants selon une étude internationale coordonnée par l’Inserm. Entre 2000 et 2002, le nombre de recours à l’aide médicale à la procréation a augmenté de plus de 25 %. Ces travaux publiés en ligne aujourd'hui dans la revue Human Reproduction livrent les dernières données mondiales disponibles.

    Source: Human Reproduction, 28 may 2009 http://dx.doi.org/10.1093/humrep/dep098 - Inserm

  • Enclencher le circuit biologique de la dépendance aux drogues.

  • [2009-05-29] - Des chercheurs ont identifié comment une protéine de l'organisme appelée « facteur neurotrophique dérivé du cerveau », ou BDNF, agissait sur certaines régions du cerveau pour favoriser un comportement de recherche de drogue, ce qui permet d'éclairer en partie le mécanisme biologique de la dépendance.

    Source: Sciences - AAAS

  • Multirésistance aux antibiotiques : pourquoi les bactéries sont si efficaces

  • [2009-05-28] - Dans un article à paraître dans Science, des équipes de l’Institut Pasteur et de l’université de Limoges, associées au CNRS et à l’Inserm, décryptent pour la première fois le mécanisme moléculaire par lequel les bactéries peuvent acquérir des multirésistances aux antibiotiques, et par lequel elles peuvent même adapter ces résistances à leur environnement. Cette découverte souligne les difficultés que devront prendre en compte les stratégies de santé publique face aux problèmes posés par les multirésistances.

    Source: Science - Inserm

  • L'égalité des sexes n'est pas biologique

  • [2009-05-25] - Des chercheurs du CUSM prouvent que les œstrogenes rendent le systeme immunitaire inne des femmes serait plus puissant que celui des hommes.

    Source: McGill University Health Centre - Proceedings of the National Academy of Sciences

  • Clonage d’une protéine importante à la maturation du sperme

  • [2009-03-24] - Montréal, le 17 mars 2009 – De nouveaux traitements pour contrer l'infertilité pourraient bientôt devenir réalité grâce à la découverte de chercheurs de l'Université de Montréal et du Centre de recherche de l'hôpital Maisonneuve-Rosemont publiée dans le journal Molecular Human Reproduction.

    Source: University of Montreal

  • La surconsommation de sucre reliée au vieillissement

  • [2009-03-09] - Montréal, le 6 mars 2009 – Nous savions que la réduction de l'apport en calories, du fait par exemple de la réduction de la quantité de sucre ingéré, pouvait prolonger la durée de vie. Selon une nouvelle étude menée par des chercheurs de l'Université de Montréal, dont les résultats sont publiés dans la revue PLoS Genetics, c'est la capacité des cellules à détecter la présence du sucre qui intervient dans ce phénomène plutôt que son utilisation.

    Source: University of Montreal

    1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15