Publicité
Accueil > Actualité Médicale > CELLESTIS
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

CELLESTIS


  • Cellectis obtient le maintien de son brevet Européen EP 1 485 475 contre Precision Biosciences devant l’Office Européen des Brevets

  • [2009-11-19] - Cellectis S.A., le spécialiste français de l’ingénierie des génomes, annonce que l’Office Européen des Brevets a confirmé aujourd’hui le maintien du brevet européen EP 1 485 475 de Cellectis qui concerne l’invention de méthodes d’ingénierie de méganucléases. Cette méthode est basée sur la fusion génétique de modules de méganucléases pour obtenir des méganucléases hybrides. Au cours de l'opposition, le brevet a subi une limitation des revendications, décision pour laquelle Cellectis envisage de faire appel. Ce brevet permet non seulement d’étendre le spectre de cibles génétiques pour les méganucléases mais également de faciliter leur production et leur vectorisation.

    Source: Cellectis S.A.

  • La justice conforte Cellectis dans son combat pour la protection de sa propriété intellectuelle

  • [2009-11-16] - Cellectis S.A., le spécialiste français de l’ingénierie des génomes, annonce que le Tribunal de grande instance de Paris a débouté la société Genoway dans son action en justice déposée en janvier 2009.

    Source: Cellectis S.A.

  • Cellectis apporte des éclaircissements sur une procédure amorcée par l’office américain des brevets

  • [2009-06-11] - Cellectis SA, la société de biotechnologie spécialisée dans l’ingénierie des génomes a porté plainte en contrefaçon auprès de la District Court de Caroline du Nord aux Etats-Unis contre la société Precision Biosciences, Inc ; pour contrefaçon de deux de ses brevets relatifs à l’utilisation de molécules connues sous le nom de méganucléases en biotechnologie recombinante.

    Source: Cellectis S.A.

  • Les étudiants des établissements d'enseignement supérieur des États-Unis nécessitant un test de la tuberculose bénéficient maintenant du QFT(TM)

  • [2008-08-28] - MELBOURNE, Australie, August 28 /PRNewswire/ -- Les étudiants des établissements d'enseignement supérieur des États-Unis nécessitant un test de la tuberculose (TB) bénéficieront désormais des tests de libération d'interféron-gamma (IGRA) tels que le QuantiFERON(R)-TB Gold (QFT(TM)), avec la publication de la nouvelle version des directives sur les tests de la tuberculose de l'American College Health Association (ACHA). Par le passé, les étudiants auraient été dépistés au moyen du test cutané à la tuberculine (TST), dont la capacité de donner des résultats faux positifs en raison de son activité croisée avec le vaccin BCG et avec la mycobactérie non tuberculeuse de l'environnement communément rencontrée est connue. Les réactions fausses positives au TST se rencontrent particulièrement chez les étudiants originaires de pays à haute incidence de tuberculose, puisque nombreux d'entre eux ont été vaccinés à la naissance avec le BCG. La lecture d'une réaction au TST est subjective et de nombreuses divergences d'interprétation peuvent exister entre les professionnels compétents. Ces limitations du TST peuvent dorénavant être surmontées, grâce à l'utilisation du QFT.

    Source: Cellestis