Publicité
Accueil > Actualité Médicale > DERMATOLOGIE
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

DERMATOLOGIE


  • Le psoriasis, maladie de la peau ou maladie auto-immune ?

  • [2005-10-17] - Le psoriasis est une maladie chronique, affectant 1 à 3 % de la population et se traduisant par l'apparition de lésions cutanées, recouvertes de squames blanchâtres, sèches, et ce au niveau des genoux, des coudes, des ongles ou du cuir chevelu ; de 5 à 20% des patients concernés développent en sus une arthrite psoriatique, déformante et parfois invalidante.

    Source:

  • Nouvel espoir pour les patients atteints de psoriasis

  • [2005-10-04] - Le Dr Kalliopi Dodou et ses collaborateurs de l'Université Sunderland (UK) ont découvert que le gossypol, une substance extraite de la plante de coton peut être employée pour soigner le psoriasis. Le gossypol est une toxine naturelle et on pense qu'il sert à protéger la plante de coton des dommages causés par les insectes.

    Source: source

  • L’origine du psoriasis pourrait être génétique

  • [2005-09-23] - Le psoriasis est une maladie de la peau. Le travail des Drs Erwin Wagner et collaborateurs du Research Institute of Molecular Pathology à Vienne (Autriche), publié dans la revue médicale Nature le 15 Septembre, suggère que le psoriasis est une maladie de la peau qui a des répercussions sur le système immunitaire

    Source: source

  • Usage de la pilule contraceptive en dermatologie

  • [2005-05-13] - Dans l'acné les androgènes, principalement la testostérone et la dihydro testostérone, stimulent la prolifération des glandes sébacées et du sébum par l'intermédiaire des récepteurs contenus dans les glandes sébacées. Dans l'acné sévère des taux élevés d'androgènes peuvent être mesurés dans le sang mais la majorité des femmes qui ont une acné faible à modérée ont des taux hormonaux en androgènes normaux.

    Source: source

  • Dermatite atopique : alerte au pimecrolimus et au tacrolimus

  • [2005-04-27] - Selon la FDA américaine quelques cas de cancers pourraient être imputés à l'utilisation locale des immunosuppresseurs pimecrolimus (Elidel) et tacrolimus (Protopic) dans le traitement de la dermatite atopique. Quelques cas de cancers ont été notifiés chez des enfants et des adultes traités par ces médicaments sans qu'un lien de causalité n'ait pu toutefois être démontré.

    Source: source

  • Les inhibiteurs du TNF utilisés dans le traitement de l'arthrite et les lésions cutanées

  • [2005-04-08] - Un communiqué est paru dans la presse le 5 avril 2005 concernant l'apparition de lésions cutanées lors d'un traitement par inhibiteurs du TNF : infliximab (RemicadeR), adalimumab (HumiraR), etanercept (EnbrelR), lenercept (non commercialisé en Belgique).

    Source: source

  • Un modèle prometteur pour le traitement du psoriasis

  • [2005-03-22] - Des chercheurs de l'Institut de recherche Sunnybrook and Women's de Toronto viennent de mettre au point le premier modèle animal en vue du traitement du psoriasis. Ce modèle de souris pourrait permettre aux chercheurs de tester les nouveaux traitements contre la maladie avant la phase d'essais cliniques sur l'homme.

    Source:

  • Les tatouages sont-il dangereux ?

  • [2005-03-16] - Selon la présentation faite par le Dr Wagner et le Dr Haley Finley-Jones au 29e congrès national de la société américaine de chimie la réponse n'est pas actuellement claire. Il est bien connu que des problèmes post tatouage sont souvent dus à l'emploi de matériel non stérile, mais les encres utilisées n'ont jamais été testées pour leur toxicité éventuelle.

    Source: source

  • Desquamation de la peau : LEKTI, une protéine clé indispensable à la fonction protectrice de l’épiderme

  • [2004-12-21] - 21/12/04 - L’équipe d’Alain Hovnanian (Unité Inserm 563 “ Centre de physiopathologie de Toulouse Purpan ” - département de génétique fonctionnelle des maladies des épithéliums) vient de créer un modèle chez la souris qui reproduit fidèlement une maladie génétique rare de la peau : le syndrome de Netherton. Caractérisée par un érythème1 généralisé avec desquamation, des manifestations allergiques et inflammatoires sévères, cette maladie menace le pronostic vital en période néonatale. Les traitements actuels sont non spécifiques, peu efficaces ou dotés d’effets secondaires qui limitent leur utilisation. Grâce à ce nouveau modèle, les chercheurs ont élucidé le mécanisme moléculaire conduisant à la perte de fonction de barrière cutanée dans cette maladie. Cette étude ouvre non seulement la voie à de nouvelles stratégies thérapeutiques, mais permet également de mieux comprendre la biologie de l’épiderme, notamment le rôle essentiel du processus de desquamation dans la fonction protectrice de la peau. Ces résultats de recherche paraissent dans le numéro du mois de janvier de la revue Nature Genetics.

    Source:

  • Vers une solution contre le psoriasis

  • [2004-09-13] - L'entreprise Advitech de Québec vient de terminer l'étude clinique sensée démontrer l'efficacité de son supplément alimentaire, le XP-828L, dans le traitement du psoriasis. La réponse des malades à la molécule est extrêmement variable mais, pour certains d'entre eux, les symptômes ont reculé de 78,4 %. De plus, et contrairement aux produits développés par les grandes firmes américaines comme Amgen, le XP-828L n'occasionne pas d'effets secondaires.

    Source:

  • La fin de l'acné ?

  • [2001-12-27] - Des chercheurs canadiens ont annoncé avoir inventé un médicament qui supprimerait l'acné. Au congrès mondial sur les agents antimicrobiens, qui a commencé le 16 décembre à Chicago, aux États-Unis, la société de biotechnologie Micrologix Biotech de Vancouver a affirmé que les expériences réalisées jusqu'à présent étaient prometteuses pour résoudre les problèmes de peau, qui touchent près de 85% d'adolescents.

    Source:

  • Nouveau médicament contre neurodermite et psoriasis

  • [2000-10-01] - L'Institut de recherche Novartis de Vienne (NFI, Novartis ForschungsInstitut) a développé, en modifiant chimiquement un dérivé d'ascomycine macrolactame issu du champignon streptomyces hydroscopicus ascomyceticum, le principe actif SDZ ASM 981 qui s'avère efficace contre la neurodermite (maladie inflammatoire de la peau difficile à traiter et touchant 20% des enfants), le psoriasis et les allergies de contact (par exemple allergie au nickel) sans avoir les effets secondaires des corticoïdes ou empêcher le développement de la peau.

    Source:

  • Le génome de la bactérie responsable de l’acné

  • [0000-00-00] - Des scientifiques ont séquencé le génome complet de la bactérie impliquée dans l’affection cutanée appelée acné vulgaire, dont souffre environ 80 pour cent de la population.

    Source: source

  • Moins d’eczéma si on mange du poisson avant 9 mois ?

  • [0000-00-00] - L’eczéma semble de plus en plus fréquent chez les tout jeunes enfants dans les pays occidentaux.

    Source: Archives of Disease in Childhood, volume 94, n° 1, p. 11-15.

    1 - 2 - 3 - 4