Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire médical > Bégaiement
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence


Application


Partenaires


Publicité
2006-09-20
Dictionnaire médical

Publicité

Bégaiement

Trouble caractérisé par un blocage répété de l’expression sur une syllabe souvent associé à la répétition de cette syllabe.

Le bégaiement est l'incertitude d'être capable de dire la syllabe voulue, au moment voulu, et de la durée voulue. Seul ou se sentant seul, le bègue ne bégaie pas. Il s'agit donc bien d'un trouble de la communication. Le bégaiement peut faire suite à un retard du langage et "se contracte" vers l'âge de 2 à 6 ans. Ce trouble de l'élocution peut être favorisé par un contexte affectif difficile. Le bégaiement a lui seul représente environ la moitié des cas de dyslalies. Lors de l'élocution, le bégaiement se porte généralement sur les consonnes et plus particulièrement les oclusives.


Les différents types de bégaiement

Le bégaiement clonique est caractérisé par une répétition du premier phonème d'un mot, généralement le premier de la phrase ;

Le bégaiement tonique rend difficile la prononciation de certains mots. Le sujet émet celui-ci dans une explosion glottique après une période de résistance de celui-ci ;

Le bégaiement tonico-clonique est une combinaison des deux types de bégaiement précédents ;

Le bégaiement par inhibition rend le sujet inerte après qu'on lui pose une question. Ce blocage se rencontre au début et pendant le discours, le sujet présentant alors un moment d'absence, avant de reprendre la conversation. Un autre type de bégaiement peut être le fait de s'exprimer par synonyme : le bègue remplace un mot "bloquant" par un autre : un "express" au lieu d'un "café" par exemple. Dans ce cas seul le bègue sait qu'il "bégaie"

Troubles associés
Le bègue peut révéler des symptômes psychologiques comme une anxiété profonde, une hyperémotivité, des troubles moteurs comme des sincinésies, des troubles vasculaires et sécrétoires comme l'hypersudation, la rougeur. Ces troubles peuvent ne pas être limités au seul moment de l'élocution.

Prise en charge

Les bègues pourront, en règle générale, être pris en charge par une équipe pluridisciplinaire, composée d'orthophonistes (ou logopèdes) et de psychologues, surtout chez l'adolescent et l'adulte, où l'impact psychologique du bégaiement est très important. L'orthophonie chez le bègue peut n'avoir aucun effet si celui ci s'exprime sans défaut dans les cas ou il se sent seul : une thérapie plus "psychologique" sera plus efficace si le bègue est réellement demandeur.

Mis à jour le 2006-09-20
Source: © Copyright InformationHospitaliere.com - Source: InformationHospitaliere.com - wikipedia.org


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...