Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire médical > Enurésie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
2006-09-20
Dictionnaire médical

Publicité

Enurésie

L’énurésie est l’émission involontaire d’urine par un enfant, le plus souvent la nuit, à un âge ou le contrôle mictionnel est normalement acquis, en règle après cinq ans. On distingue l’énurésie primaire quand le contrôle sphinctérien n’a jamais été acquis de l’énurésie secondaire qui survient après une période plus ou moins longue de propreté. Elle concerne plus souvent les garçons, est souvent un signe d’immaturité et peut traduire une angoisse de séparation à la mère.

L'énurésie est involontaire et inconsciente chez l'enfant de plus de cinq ans. L'énurésie est due à un sommeil trop profond ou une mauvaise maturité du réflexe vésical de miction ou à un trouble psycho-affectif . Dans de rares cas, l'énurésie est le symptôme d'une malformation de l'appareil urinaire. l'énurésie est primaire si l'enfant a toujours mouillé son lit, secondaire si une période propreté de 6 mois a été observée, dans ce cas c'est presque toujours un trouble psycho affectif.

Quels sont les traitements les plus courants ?

- Miction sytématique avant le coucher

- Éviter de boire deux heures avant le coucher

- gymnastique des sphyncteres la journée : se retenir et uriner 5 secondes arrêter 5 secondes reprendre ect...

- tenue par l'énurétique d'un calendrier de propreté, dialogue avec les parents et le médecin de famille.

- Pipi stop (avec des parents motivés)

- Lever nocturne (avec des parents motivés)

- Encouragements au lieu de réprimandes et punitions, empêcher la fraterie de se moquer

- Participation de l'enfant au nettoyage

- Cures d'eau saline (Lons le Saulnier, Salies de Bearn)avec coupure du milieu familial

- Desmopressine (hormone antinatriurétique)

- palliatifs

Sauf en dehors du domicile où l'impératif sera la protection de la litterie et la discrétion vis à vis des tiers, il faut éviter les couches. Le lit est equipé d'une alèze et d'un drap de bain sous le drap de dessous. Pour les enfants que l'humidité réveillent, on prévoira deux épaisseurs "alèze serviette, drap, inférieur". Lorsque la première épaisseur est mouillée on l'enlève et la seconde est prête, sans avoir à refaire le lit en milieu de nuit.

Pour certains enfants ayant des difficultés pour se rendormir, ou ayant plusieurs accidents dans la même nuit si l'humidité les réveille, les couches peuvent être utilisées avec l'accord de ceux-ci. En effet, le réveil la nuit peut leur faire perdre une ou deux heures de sommeil et les couches leur permettent alors d'avoir une nuit complète.


Mis à jour le 2006-09-20
Source: © Copyright InformationHospitaliere.com - Source: InformationHospitaliere.com - wikipedia.org


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...