Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire médical > Sarcoïdose
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
2006-09-20
Dictionnaire médical

Publicité

Sarcoïdose

La sarcoïdose ou maladie de Besnier-Boeck-Schaumann (communément dénommée BBS) ou lymphogranulomatose bénigne est une maladie systémique de cause inconnue, qui atteint préférentiellement les poumons (mais pouvant atteindre n'importe quel organe). Généralement sans gravité, elle guérit spontanément dans la grande majorité des cas. Cependant, chez 20 % des malades, elle provoque des complications respiratoires menaçantes.

Comment la sarcoïdose se manifeste-t-elle ?

On retrouve, plus ou moins associés d'un malade à l'autre, différents signes qui peuvent faire suspecter une sarcoïdose :

Signes généraux : fièvre, fatigue, perte de poids, adénopathies

Signes respiratoires : toux sèche durable, dyspnée (difficultés respiratoires)

Signes extra-respiratoires : uvéite, syndrome sec, troubles de la conduction cardiaque, méningite lymphocytaire, érythème noueux, sarcoïdes cutanés (granulomes cutanés), néphropathie, hépatomégalie, splénomégalie.

Cependant, il est important de noter que dans la majorité des cas, il n'y a aucun symptôme, la maladie étant découverte par hasard (souvent lors d'une radiographie des poumons à la médecine du travail).

Le syndrome de Löfgren est une forme particulière de sarcoïdose, fréquente et sans gravité : Il associe fièvre, douleurs articulaires, érythème noueux, adénopathies médiastinales à la radiographie, et anergie tuberculinique.

Que faire quand on a diagnostiqué une sarcoïdose ?

Il faut rechercher une atteinte extra-pulmonaire de la maladie. Ces atteintes imposent un traitement urgent et efficace :

- Examen ophtalmologique
- Examen cardiaque et électrocardiogramme
- Examen neurologique
- Epreuves fonctionnelles respiratoires, fibroscopie bronchique (avec lavage alvéolaire et biopsies bronchiques)
- Bilan rénal
- Scanner pulmonaire, de plus en plus souvent.

Comment la maladie évolue-t-elle ?

80 % des sarcoïdoses guérissent spontanément et sans séquelles en moins de 2 ans. Le syndrome de Löfgren en particulier, guérit seul dans 90 % des cas. Des complications sont possibles, mais très rares : atteinte cardiaque, méningite, fibrose respiratoire, insuffisance respiratoire chronique. En dehors des cas sévères, aucun traitement n'est nécessaire (sinon, on propose une corticothérapie).

Mis à jour le 2006-09-20
Source: © Copyright InformationHospitaliere.com - Source: InformationHospitaliere.com - wikipedia.org


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...