Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire médical > Chondrocalcinose
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
2006-09-20
Dictionnaire médical

Publicité

Chondrocalcinose

La chondrocalcinose articulaire est une arthropathie microcristalline caractérisée par la précipitation de cristaux de pyrophosphate de calcium dans les tissus articulaires et péri articulaires.

Épidémiologie

C’est une pathologie du sujet âgé et prédomine chez les femmes. Elle est très fréquente mais le plus souvent asymptomatique.

Clinique

Il existe cinq formes cliniques différentes :

1. Asymptomatique : 25 % des cas. La découverte est radiologique. Les articulations les plus touchées sont les genoux, les poignets, et le bassin.

2. La forme pseudo arthrosique : 50% des cas. Plus sévère que l’arthrose classique, la clinique est marquée par des arthralgies chroniques de types mécaniques et les radiographies montrent des signes classiques d’arthrose associé à des liserés typiques de la chondrocalcinose dans le cartilage et dans le fibrocartilage (les ménisques par exemple). Les articulations les plus souvent touchées sont la scapho-trapézienne, le poignet, les chevilles et les métacarpo-phalangiennnes.

3. La pseudo-goutte : c’est une mono arthrite aigue extrêmement inflammatoire avec parfois des signes généraux (fièvre, frissons, polynucléose et VS élevée). Les articulations les plus souvent atteintes sont le genou, le poignet, les épaules, les chevilles et les métacarpo-phalangiennnes. Le diagnostic se fait par une ponction articulaire qui permet de mettre en évidence les cristaux de pyrophosphate de calcium.

4. La forme pseudo polyarthrite rhumatoïde : rare, c’est une polyarthrite bilatérale et symétrique simulant une polyarthrite rhumatoïde.

5. Les arthropathies destructrices : touchent surtout les genoux, les épaules et les hanches.

Étiologies (= causes)

Dans 90% des cas idiopathique (c'est-à-dire sans cause connue). La chondrocalcinose peut aussi être secondaire à l’hyperparathyroïdie ou à l’hémochromatose.



Mis à jour le 2006-09-20
Source: © Copyright InformationHospitaliere.com - Source: InformationHospitaliere.com - wikipedia.org


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...