Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire médical > Diphtérie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
2006-09-20
Dictionnaire médical

Publicité

Diphtérie

La diphtérie est une maladie infectieuse contagieuse décrite en 1826 par Pierre Bretonneau due à Corynebacterium diphtheriae ou bacille de Löffler-Klebs découvert par Théodor Klebs en 1883 et isolé par Friedrich Löffler en 1884 et Émile Roux en 1889.

La diphtérie se caractérise par la formation de fausses membranes à l'entrée des voies respiratoires. Leur localisation sur le larynx provoque l'asphyxie par l'obstruction du conduit aérien : c'est le croup.

La maladie s’observe surtout chez les enfants entre 6 mois et 15 ans. Cette répartition selon l’âge indique une immunisation naturelle, les nourrissons héritant de l’immunité maternelle qui les protège jusqu’à l’âge de 9 mois environ.

La diphtérie était la plus grande cause de mortalité infantile à la fin du XIXe siècle avec des dizaines de milliers de cas chaque année (encore trois mille morts par an en France en 1924). En 1888 Roux et Yersin découvrent que la maladie n'est pas due au bacille identifié, mais à la toxine qu'il produit. Grâce aux travaux de Behring, un médecin allemand qui identifie l'antitoxine, Roux et ses collaborateurs mettent au point une méthode de traitement curatif en 1894 : la sérothérapie qui fera tomber la mortalité de 40 % à 2 %. Le vaccin est l'œuvre de Gaston Ramon, en 1923, qui le développera grâce à des toxines rendues inactives : l’anatoxine diphtérique apportera une protection efficace.

Depuis le milieu des années 1990, on observe une recrudescence des cas chez les adultes, surtout dans les pays de l'ex URSS, en raison de l'absence de revaccination

Mis à jour le 2006-09-20
Source: © Copyright InformationHospitaliere.com - Source: InformationHospitaliere.com - wikipedia.org


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...