Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire médical > Endocardite
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
2006-09-20
Dictionnaire médical

Publicité

Endocardite

Une endocardite est une inflammation de l'endocarde (l'enveloppe interne du cœur). Les valves cardiaques sont une partie de l'endocarde.

Les endocardites peuvent être classées en infectieuses ou non-infectieuses, en fonction de l'existence éventuelle d'un organisme étranger à la source du problème.

Endocardite infectieuse

C'est la maladie d'Osler. C'est une maladie rare mais grave. Son incidence reste stable en France depuis 1991 : environ 31 cas par million d'habitants .

Étiologie et pathogénèse

L'incidence de l'endocardite est plus importante lorsqu'il existe une cardiopathie préexistente. Trois groupes à risque sont actuellement définis :

- les cardiopathies à fort risque d'endocardite : cardiopathies congénitales cyanogènes non opérées, prothèses valvulaires, antécédents personnels d'endocardite infectieuse.
- les cardiopathies à risque modéré d'endocardite : cardiopathies congénitales non cyanogènes, insuffisance ou rétrécissement aortique, insuffisance mitrale, cardiomyopathie hypertrophique obstructive.
- les cardiopathies à risque faible d'endocardite : le reste, c'est-à-dire, en particulier les cardiopathies ischémiques, antécédents de pontage ou d'angioplastie coronaire avec ou sans endoprothèse, stimulateur cardiaque, communication inter-auriculaire, régurgitations valvulaires minimes, souffle cardiaque sans anomalie échographique.

Aspects cliniques et pathologiques

Micro-organismes responsables

- Dans 50 à 60 % des cas, il s'agit de germes des groupes streptocoque et entérocoque, notamment Streptococcus sanguis, Streptococcus mitis et Streptococcus mutans (streptocoques buccaux). Dans 25 % des cas il s'agit de streptoques du groupe D (entérocoques), d'origine digestive.
- Dans 15 à 30 % des cas, il s'agit du Staphylocoque doré. Ce dernier provoque des endocardites aiguës, particulièrement chez les injecteurs de drogue, avec un taux de mortalité > 50%
- D'autres bactéries sont également impliquées, notamment Coxiella burnetii, Haemophilus
- Dans 5 à 10 % des cas, le germe n'est pas retrouvé.

Quels sont les traitements les plus courants ?

Traitement préventif

- L'amoxicilline est la référence consensuelle actuellement utilisée dans les situations à risque, la plupart du temps avant intervention buccodentaire. Elle est systématique en cas d'existence d'une cardiopathie à haut risque d'endocardite, au cas par cas s'il existe une cardiopathie à risque moyen d'endocardite et absente s'il existe une cardiopathie à risque faible d'endocardite.
- L'amoxicilline est utilisée à la dose de 2 à 3 grammes en prise unique, une heure avant l'intervention à risque.
- D'autres antibiotiques sont également utilisés, notamment en cas d'allergie à l'amoxicilline.

Traitement curatif

- Le traitement antibiotique doit être précoce, massif, continu et prolongé (6 semaines), bactéricide, associant deux antibiotiques synergiques en fonction de l'antibiogramme, injecté par voie cum shotté.

- L'efficacité du traitement est jugée sur la normalisation de la température, la négativation des hémocultures et des complexes immuns circulants, la normalisation de la vitesse de sédimentation, de l'hémogramme, du fibrinogène, du fer sérique et des gammaglobulines. La surveillance de la fonction rénale par la créatinine s'impose. Le pouvoir bactéricide du sérum est parfois étudié.

- La chirurgie cardiaque est parfois nécessaire, notamment en cas de séquelles cardiaques (valvulaires par exemple)

Mis à jour le 2006-09-20
Source: © Copyright InformationHospitaliere.com - Source: InformationHospitaliere.com - wikipedia.org


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...