Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire médical > Médecine nucléaire
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
2006-09-20
Dictionnaire médical

Publicité

Médecine nucléaire

La médecine nucléaire se définit comme la spécialité médicale qui a pour objet le diagnostic des maladies par l'utilisation de sources radio-actives non-scellées. On la distingue de la radiothérapie utilisant des éléments radioactifs dans un but de traitement.

La médecine nucléaire se distingue de la plupart des autres techniques d'imagerie médicale en ce qu'on obtient des images physiologiques plutôt qu'anatomiques. Des molécules dont le comportement biologique est connu sont introduites dans le corps du patient de la façon appropriée au test en cours: injecté, avalé, inhalé etc. Leur comportement est alors étudié par le biais de l’imagerie par émission. Les images obtenues sont essentiellement statiques (fixe), du fait de la longueur de l'acquisition (sauf si la précision de l'image n'est pas prioritaire). Certaines techniques permettent une reconstruction dynamique (mouvement) par superposition d'images prises à des temps différents (cœur). La médecine nucléaire se prête à la quantification.

Bien qu'historiquement, ses premières contributions se firent surtout dans le domaine de l'oncologie, la médecine nucléaire permet aujourd'hui d'étudier pratiquement tous les systèmes du corps humain et trouve par ce fait des applications dans toutes les spécialités médicales, incluant la neurologie, la cardiologie, l'oncologie, l'endocrinologie, la néphrologie, la gastro-entérologie, la pneumologie, l'infectiologie, les diverses disciplines chirurgicales, etc.

Dans le domaine de la thérapie, la médecine nucléaire offre des applications dans le traitement de maladies de la thyroïde, des lésions métastasiques osseuses résultant du cancer de la prostate, de certaines formes d'arthrite, etc.



Mis à jour le 2006-09-20
Source: © Copyright InformationHospitaliere.com - Source: InformationHospitaliere.com - wikipedia.org


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...