Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire médical > Insuffisance cardiaque
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
2006-09-20
Dictionnaire médical

Publicité

Insuffisance cardiaque

L'insuffisance cardiaque est un terme générique signifiant l'incapacité pour le muscle cardiaque à assurer les besoins métaboliques de l'organisme, et donc principalement le débit cardiaque , dans des conditions de prè et post charge normales. On distingue les insuffisances cardiaques gauches, les insuffisances cardiaques droites et les insuffisances cardiaques globales ( droite et gauche ); les deux grands mécanismes sont soit une altération de la fonction systolique ( dysfonction systolique )comprenant en général une altération associée implicite de la fonction disatolique soit une altération de la fonction diastolique seule( insuffisance cardiaque à fonction systolique préservée ); en pratique médicale habituelle le terme insuffisance cardiaque s'adresse principalement aux insuffisance ventriculaires gauches.

Symptômes

Insuffisance cardiaque gauche

Le cœur gauche est lié par la petite circulation aux poumons. Une insuffisance gauche va donc entraîner un œdème du poumon, voire un œdème aigu du poumon (OAP), par déséquilibre des pressions entre les tissus et les capillaires, entraînant le passage de l'eau dans le tissu pulmonaire. Le signe principal en est la dyspnée.

Insuffisance cardiaque droite

Le cœur droit étant relié via la grande circulation au corps par les veines caves, le déséquilibre va causer principalement des œdèmes des membres inférieurs, une hépatomégalie, une turgescence (gonflement) de la veine jugulaire gauche.

Quels sont les traitements les plus courants ?

- traiter les causes réversibles (par exemple : infection, alcoolisme, anémie, thyrotoxicose, arythmie, ou hypertension)

- maintenir une bonne volémie : diurétiques, vasodilatateurs, médicaments inotropes positifs

- Inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensinogène (IECA), bêta-bloquants, inhibiteurs de l'aldostérone

- Le traitement ultime est la transplantation cardiaque ou l'implantation d'un cœur artificiel.

- Avec le développement de tous ces traitements, les « cardiotoniques » (principalement les glycosides de la digitale) prennent de moins en moins de place dans l'arsenal thérapeutique.


Mis à jour le 2006-09-20
Source: © Copyright InformationHospitaliere.com - Source: InformationHospitaliere.com - wikipedia.org


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...