Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire médical > Pince mésentérique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
2006-09-20
Dictionnaire médical

Publicité

Pince mésentérique

La pince mésentérique physiologique

On désigne sous le nom de phénomène de la pince mésentérique le passage de la veine rénale gauche dans le compas formé par l'aorte et l'artère mésentérique supérieure.

Il en résulte une variation physiologique des flux veineux en amont et en aval du compas, dont le rapport mesuré par échographie Doppler ne doit pas dépasser 5.

De même ce compas ne doit pas générer un gradient de pression entre les portions pré- et post-sténotiques supérieur à 1 mm Hg. (certains disent 3 mm Hg)

La pince mésentérique pathologique

Lorsque c'est le cas, ce qui est rare, la pince mésentérique devient symptomatique. On se trouve dès lors en présence d'un syndrome de la pince mésentérique, caractérisé par :

1. des douleurs lombaires et iliaques unilatérales gauches, chroniques ou exacerbées par la marche et l'effort, éventuellement accompagnées de vomissements

2. une hématurie également unilatérale, microscopique ou macroscopique, assombrissement les urines de manière fugace. Cette hématurie est

3. une protéinurie qui, lorsqu'elle est isolée, présente toutes les caractéristiques de la protéinurie orthostatique bénigne de l'adolescent.

Le diagnostic est soupçonné lors d'une étude échographique Doppler anormale, ou mieux d'une morphologie évocatrice à l'Imagerie par Résonance Magnétique. Cependant, il doit être impérativement confirmé par mesure du gradient de pression réno-cave au moyen d'une phlébographie rénale gauche.

Le traitement est actuellement débattu. La chirurgie est lourde à proposer, et n'est réservée qu'aux pinces très invalidantes, ou à d'exceptionnels cas d'anémie imputables à la pince. La voie endoveineuse, plus élégante, donne des résultats limités dans le temps, et se grève de complications non négligeables (thrombose...). Finalement, l'attitude attentiste est actuellement recommandée dans les cas modérés.

Mis à jour le 2006-09-20
Source: © Copyright InformationHospitaliere.com - Source: InformationHospitaliere.com - wikipedia.org


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...