Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire médical > Terreurs nocturnes
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence


Application


Partenaires


Publicité
2006-09-20
Dictionnaire médical

Publicité

Terreurs nocturnes

Les terreurs nocturnes sont définies dans le DSM-IV comme un trouble du sommeil, plus particulièrement une parasomnie, au même titre que le cauchemar.

À la différence du cauchemar qui est un rêve normal et qui a lieu pendant la phase de sommeil paradoxal, la terreur nocturne est l'équivalent d'une attaque de panique, mais nocturne, pendant la phase de sommeil profond.

Caractéristiques

La terreur nocturne est particulière du fait qu'elle est in-nomable. Le rêveur ne s'en souvient pas lors de son réveil. Elle ne semble pas s'intégrer dans une histoire et elle est plutôt faite de caractéristiques physiques telles que la transpiration, la tachycardie, difficultés à respirer, sensation de poids sur la poitrine, obnubilation, agitation, cris. Le retour à la conscience normale est plus ou moins long, et le rêveur peut se rendormir comme si rien n'était.

A ne pas confondre

- Avec le cauchemar
Les cauchemars ou "mauvais rêves" sont à l'image d'un rêve courant avec une histoire (ou pseudo-histoire), des émotions (anxiété, stress, angoisse, peur...), à l'extrême ils sont effrayants. Le rêveur peut se souvenir de son cauchemar lors du réveil ou plus tard et le raconte volontiers. Ceci peut d'ailleurs générer une crainte chez les enfants avant le coucher.

- Avec la paralysie du sommeil
La paralysie du sommeil génère des symptômes d'angoisse, de peurs, du même ordre que ceux des terreurs nocturnes, mais il existe en plus des phénomènes hallucinatoires connexes non décrits dans les terreurs nocturnes (du fait de l'amnésie de ces dernières). Il est possible de formuler l'hypothèse que les terreurs nocturnes soient la forme terminale d'une phase de paralysie du sommeil, le sujet n'en gardant aucun souvenir, mais cela reste à prouver ou à infirmer.

Mis à jour le 2006-09-20
Source: © Copyright InformationHospitaliere.com - Source: InformationHospitaliere.com - wikipedia.org


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...