Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire médical > Hypotension artérielle
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
2006-09-20
Dictionnaire médical

Publicité

Hypotension artérielle

L'hypotension correspond à la baisse de la tension sanguine à moins de 90 mmHg pour la maxima.

Il existe deux sortes d'hypotension: l'hypotension orthostatique (chute de tension après un levé rapide) et l'hypotension postprandiale (baisse de la pression qui survient naturellement après chaque repas. Le sang afflue en effet au système digestif pour permettre de bien assimiler les nutriments)

L’hypotension n’est considérée comme un problème que lorsqu’elle s’accompagne de malaises : faiblesse, étourdissement ou même évanouissement.

Symptômes

L'hypotension peut se révéler par une fatigue, des vertiges en position debout, un voile noir. À l'extrême, elle peut désamorcer la pompe cardiaque lors du collapsus.

Une pression artérielle à moins de 50 mmHg est particulièrement sévère.

Étiologies

L'hypotension peut révéler une hypovolémie absolue (baisse du volume sanguin), consécutive, par exemple à une hémorragie ou à l'utilisation d'un diurétique, ou relative, par baisse des résistances périphériques (collapsus anaphylactique, traitement anti-hypertenseur par béta-bloquant ou inhibiteur calcique, malaise vagal, maladies diverses). L'hypotension peut etre due a une diminution du taux de potassium dans le sang.

Quels sont les traitements les plus courants ?

Le traitement d'urgence de l'hypotension repose sur le décubitus avec les membres inférieurs en position surélevée, le remplissage et les catécholamines.

Le traitement étiologique repose sur la fermeture d'une plaie hémorragique, l'arrêt d'un traitement anti-hypertenseur.

Mis à jour le 2006-09-20
Source: © Copyright InformationHospitaliere.com - Source: InformationHospitaliere.com - wikipedia.org


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...