Publicité
Accueil > Dictionnaires > Examens et Analyses médicales > lectromyogramme
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
0000-00-00
Examens et Analyses médicales

Publicit

lectromyogramme

Technique, principes, rsultats normaux et pathologiques :

L'lectrodiagnostic consiste tudier la rponse musculaire aprs une stimulation lectrique directe du muscle. La dtection ou lectromyogramme tudie les potentiels mis par le muscle lors de contractions volontaires de celui- ci. On observe normalement quelques potentiels d'units motrices battant basse frquence lors d'une contraction modre et un phnomne de recrutement temporel et spatial lors d'une contraction plus forte (davantage d'units motrices sont actives et battent une frquence plus leve au fur et mesure que l'effort est plus soutenu). Cette analyse est suivie sur un cran, et imprime, mais repose aussi sur une analyse loreille des potentiels musculaires

On y associe l'tude des vitesses de conduction nerveuses (VCN) la stimulation et la dtection. On peut tudier les VCN motrices ou/et sensitives. Les valeurs normales des VCN sont de 50 m/s environ.

En cas d'atteinte centrale, il n'y a pas d'anomalies de l'EMG. Cet examen n'a en effet d'intrt que dans les atteintes priphriques du systme nerveux priphrique.

En cas d'atteinte neurogne on observe une fibrillation sur le trac de repos. Au cours de la contraction, il y a une sommation temporelle sans sommation spatiale : on a l'aspect dit de trac simple acclr . Les VCN sont prcocement et fortement abaisses dans les atteintes tronculai-res (polynvrites axonales, en particulier) et beaucoup moins dans les atteintes radiculaires. En cas d'atteinte primitivement musculaire (myosite, myopathie), le trac de repos reste normal et lors de la, lors de la contraction le trac s'enrichit de manire trop rapide avec un aspect particulier des potentiels electriques qui sont de petite taille, polyphasiques,, dchiquets.

Prcautions

L'interprtation d'un EMG ncessite une grande habitude de la part du mdecin, une coopration du malade et des renseignements cliniques suffisants. Il n'y a ni contre-indication, ni surveillance particulire aprs l'examen. Les aiguilles utilises sont jetables, la seule contre-indication de l'examen en dtection est reprsente par un traitement anticoagulant efficace ou des troubles svres de l'hmostase.

Indications

L'EMG permet de distinguer une atteinte neurogne priphrique d'une atteinte primitivement myogne, aide diffrencier une atteinte tronculaire d'une atteinte radiculaire par l'tude des VCN. Il peut permettre de prciser la diffusion et la topographie d'une atteinte priphrique. Il permet de dpister une neuropathie dbutante et/ou latente. Il peut avoir un intrt pronostique par sa rptabilit pour suivre, par exemple, l'volution d'un syndrome de Guillain-Barr ou d'un syndrome du canal carpien. Intrt galement dans l'tude des blocs neuromusculaires et en particulier dans la mise en vidence du phnomne ou bloc myasthnique.

Son cot est de 120-150 euros

Aspects techniques

L'lectrodiagnostic donne un accs tous les troncs nerveux et tous les muscles assez superficiels. Le protocole d'examen c'est-dire le choix des diffrents territoires explorer et des diffrentes techniques appliquer dpend du tableau clinique. L'lectromyogramme rpond des questions lesquelles dcoulent d'un tableau clinique donn et ces questions ou du moins la clinique doivent tre correctement prcises par le clinicien : l'lectromyographiste ensuite de savoir conduire son examen en choisissant correctement territoires et techniques.

Mesure de la vitesse de conduction nerveuse motrice (VCNM) : Elle consiste stimuler un tronc nerveux (mdian, cubital...) l'aide d'un choc lectrique bref et recueillir en aval la rponse d'un muscle distal faisant partie du territoire moteur du nerf stimul. Le nerf est stimul en deux points de son trajet. On recueille une rponse plus tardive pour le site de stimulation proximal que lors de la stimulation distale : la diffrence du temps de latence entre les deux rponses correspond au temps de conduction sur le tronc nerveux entre les deux points de stimulation. La longueur du nerf entre les deux points de stimulation est mesure directement sur la peau. Le rapport de cette distance au temps de conduction reprsente alors la vitesse de conduction nerveuse motrice le long de ce segment de nerf examin.

La rapidit de la conduction nerveuse est assure par la gaine de myline gaine isolante entourant les axones et constitue par les cellules de Schwann. Le dplacement de l'influx nerveux s'effectue de manire saltatoire entre les nuds de Ranvier c'est--dire les interstices entre les cellules de Schwann : il sera d'autant plus rapide que les cellules seront grandes cartant davantage la distance entre deux nuds. La diminution de la vitesse de conduction nerveuse motrice traduit l'existence d'un trouble de la fonction mylinique le long des fibres nerveuses motrices.

La VCNM varie selon les nerfs et paralllement la mylinisation progressive des nerfs elle augmente avec l'ge : elle est mature entre 3 et 5 ans (elle est de l'ordre de 20 25 m/s chez le nouveau-n de 50 m/s chez l'adulte).

La latence de la rponse au point de stimulation distale est variable selon l'ge et le nerf explor. Elle constitue un indice important de la conduction distale.

Mesure de la vitesse de conduction nerveuse sensitive (VCNS) : On stimule la peau entre deux lectrodes circulaires places autour des doigts et on recueille les rponses encore une fois distale et proximale sur le nerf correspondant la zone cutane stimule. Comme pour la VCNM, la VCNS est gale au rapport de la distance entre les deux points de recueil et du temps de conduction entre ces deux points.

Elle varie selon les nerfs et la maturation paralllement la mylinisation progressive des nerfs entre 3 et 5 ans : elle est de l'ordre de 20 25 m/s; chez le nouveau-n de 60 m/s chez l'adulte.

Le ralentissement de la VCNS et l'allongenent de la latence distale traduisent un trouble de la fonction mylinique le long des fibres sensitives.

0000-00-00
Source:


Publicit

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...