Publicité
Accueil > Actualité Médicale > MALADIES VIRALES
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

MALADIES VIRALES


  • Transmissibilité et contrôle du virus grippal pandémique influenza A (H1N1).

  • [2010-03-26] - La pandémie liée au virus grippal influenza A (H1N1) 2009 s’est étendue à l’ensemble de la planète. Cette souche est devenue dominante dans l’hémisphère sud où la période de la grippe saisonnière est maintenant achevée.

    Source: Science. 2009 Oct. 30, vol. 326, n° 5953, pp.729-733

  • Dépistage du VIH/Sida : AIDES, l’ANRS et le Conseil général des Bouches-du-Rhône font bouger les lignes !

  • [2010-03-25] - L’offre actuelle de dépistage du VIH en France s’adresse de manière indistincte à l’ensemble de la population et repose sur des objectifs et un dispositif de santé publique conçus dans les premières années de l’épidémie.

    Source: ANRS.fr

  • La transmission familiale du virus grippal pandémique influenza A (H1N1) aux États-Unis.

  • [2010-03-23] - INTRODUCTION : En date du 11 Juin 2009, un total de 17 855 cas probables ou avérés du virus grippal pandémique influenza A (H1N1) ont été rapportés aux États-Unis. Les facteurs de risque pour la transmission restent largement inconnus. Nous allons caractériser les facteurs de risque et décrire la transmission du virus au sein de familles.

    Source: N Engl J Med. 2009 Dec. 31, vol. 361, n° 27, pp.2619-2627

  • L’avidité de liaison des récepteurs cellulaires à l’hémagglutinine est responsable de la dérive antigénique du virus grippal influenza A.

  • [2010-03-23] - L’évolution antigénique rapide de l’hémagglutinine du virus influenza A remet en question l’efficacité de la vaccination effectuée avec les vaccins existants. Afin de mieux comprendre ce phénomène, nous avons effectué des passages viraux successifs dans des souris immunisées avec un vaccin antigrippal.

    Source: Science. 2009 Oct. 30, vol. 326, n° 5953, pp.734-736

  • Étude des cas d’hospitalisation en pédiatrie liés à la pandémie de grippe A (H1N1) 2009 en Argentine.

  • [2010-03-23] - INTRODUCTION : Tandis que l’hémisphère Nord connaît les effets de la pandémie par le virus influenza A (H1N1) 2009, les données issues de la saison de grippe de l’hémisphère Sud peuvent fournir d’importantes informations sur l’apparition de la maladie chez les enfants.

    Source: N Engl J Med. 2010 Jan. 7, vol. 362, n° 1, pp.45-55

  • Cas sévères de grippe influenza H1N1 2009 chez les femmes enceintes et en suite de couches en Californie.

  • [2010-03-23] - INTRODUCTION : Comme toutes les maladies pandémiques et épidémiques précédentes, la pandémie de grippe influenza A (H1N1) peut être responsable de complications ou de symptômes graves chez les femmes enceintes.

    Source: N Engl J Med. 2010 Jan. 7, vol. 362, n° 1, pp.27-35

  • Mise en place de mesures de santé publique en Arabie Saoudite lors de la cérémonie du Hajj en 2009, en réponse à la pandémie de grippe A H1N1.

  • [2010-03-23] - Les rassemblements de population sont des défis pour les autorités de santé publique à la fois pour les citoyens et les visiteurs de tel événement. Le Hajj – le pèlerinage annuel des musulmans en Arabie Saoudite – est l’un des plus grands rassemblements de populations, aux origines culturelles et géographiques très variées.

    Source: Lancet. 2009 Nov. 21, vol. 374, n° 9703, pp.1786-1791

  • Incidence de la pandémie grippale influenza H1N1 2009 en Angleterre : une étude sérologique transversale.

  • [2010-03-23] - INTRODUCTION : Les connaissances relatives à la prévalence de l’état immunitaire en fonction de l’âge et l’incidence de l’infection par le virus pandémique grippal influenza H1N1 2009, sont essentiels pour développer des modèles prédictifs des futurs épisodes de la maladie et de l’efficacité des mesures médicales mises en place, comme la vaccination.

    Source: Lancet. 2010 Jan. 20,

  • Une analyse du génome par ARN interférence permet l’identification des facteurs hôtes humains essentiels à la réplication du virus grippal influenza.

  • [2010-03-15] - Le virus grippal influenza A, responsable d’épidémies saisonnières et de pandémies récurrentes, représente une menace pour la santé publique au niveau mondial. Les taux de mutations élevés facilitent l’apparition de mutants viraux, rendant les vaccins et les molécules dirigées contre les cibles codées par le génome viral potentiellement inefficaces.

    Source: Nature. 2010 Jan. 17

  • Épidémie de grippe A (H1N1) 2009 dans une école de la ville de New York.

  • [2010-03-15] - INTRODUCTION: En Avril 2009, une épidémie de grippe A d’origine porcine (influenza H1N1 2009) a eu lieu dans une école du Queens de la ville de New York . Nous avons décris l’épidémie et caractérisé les aspects cliniques et épidémiologiques de ce nouveau virus.

    Source: N Engl J Med. 2009 Dec. 31, vol. 361, n° 27, pp.2628-2636

  • Des gènes variés posent plus de difficultés au VIH.

  • [2010-03-15] - Une réponse immunitaire plus variée chez le singe permet un meilleur contrôle du virus de l'immunodéficience simien ou VIS, un rétrovirus présent chez des primates africains indique une étude. Ce résultat suggère que l'élargissement de la réponse immunitaire chez les gens pourrait être une composante clé dans la quête actuelle d'un vaccin efficace contre le VIH. Certaines études de personnes infectées par le VIH indiquent que la maladie peut être maîtrisée lorsque la réponse immunitaire est plus large, plus précisément quand plus de régions du virus sont reconnues par les lymphocytes T du système immunitaire. Dans ce travail, Shelby O'Connor et ses collègues ont utilisé des macaques à longue queue.

    Source: Science Translational Medicine

  • Structure du site de liaison de l’amantadine aux canaux à protons de la protéine M2 de virus grippal influenza dans une bicouche lipidique.

  • [2010-03-11] - La protéine M2 du virus grippal influenza A est un canal tétramérique à protons transmembranaire ciblé par les molécules antivirales amantadine et rimantadine. Le développement de résistance à ces médicaments a compromis leur efficacité contre plusieurs souches de virus de la grippe, dont la souche pandémique H1N1.

    Source: Nature. 2010 Feb. 4, vol. 463, n° 7281, pp.689-692

  • Essai d’un vaccin monovalent à adjuvant MF59 contre influenza (H1N1) 2009.

  • [2010-03-11] - INTRODUCTION: Le virus grippal pandémique influenza A (H1N1) 2009 a été responsable de la première pandémie du 21ème siècle. Le développement de vaccins efficaces a été une priorité de santé publique.

    Source: N Engl J Med. 2009 Dec. 17, vol. 361, n° 25, pp.2424-2435

  • Évaluation de la réponse à un vaccin monovalent contre le virus grippal influenza A (H1N1) 2009.

  • [2010-03-11] - INTRODUCTION: Un nouveau virus grippal influenza A (H1N1) 2009 est responsable de la première pandémie de grippe en 41 ans. Un vaccin efficace et sûr est nécessaire. Un essai randomisé en aveugle de deux groupes parallèles a été effectué dans un centre Australien d’afin d’évaluer deux doses d’un vaccin inactivé contre le virus H1N1 2009 chez les adultes en bonne santé, âgés de 18 à 64 ans.

    Source: N Engl J Med. 2009 Dec. 17, vol. 361, n° 25, pp.2405-2413

  • VIH/ Sida - CROI: Conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes

  • [2010-02-22] - La 17ème conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes (CROI 2010) s’est déroulée à San Francisco du 16 au 19 février. Parmi les études soutenues par l’ANRS, deux concernaient la vaccination. Elles se sont intéressées à la vaccination des personnes séropositives contre l’hépatite B d’une part, et contre la grippe A/H1N1 d’autre part.

    Source: ANRS.fr

  • Des cellules T CD4 mémoires particulièrement efficaces chez les patients contrôlant spontanément le VIH/Sida

  • [2010-02-22] - Une étude (ANRS EP 36) menée par des chercheurs de l'Institut Pasteur auprès de patients de la cohorte ANRS CO 18 montre que le système immunitaire des rares patients qui contrôlent spontanément l'infection à VIH est capable de détecter des quantités particulièrement faibles de virus, et donc de rester en état d'alerte permanent.

    Source: ANRS.fr

  • Vie et mort des neurones : comment un virus peut tout contrôler

  • [2010-02-15] - Des chercheurs de l'Institut Pasteur et du CNRS viennent de découvrir que le virus de la rage exprime dans l'une de ses protéines une région clé qui lui permet de maintenir en vie les neurones humains qu'il infecte, condition sine qua non à sa propagation dans l'organisme. En identifiant les mécanismes qui modulent la survie ou la mort des neurones, ces recherches pourraient ouvrir la voie à des perspectives thérapeutiques, potentiellement applicables au traitement de maladies neurodégénératives ou d'autres pathologies.

    Source: Science Signaling - CNRS

  • Une puce à ADN pour détecter des virus émergents

  • [2010-02-15] - Des équipes de l'Institut Pasteur et du CNRS sont parvenues à mettre au point un outil utilisant la technologie des puces à ADN, capable de détecter en 24 heures la présence d'un virus ou d'une bactérie connus, ou d'un de leurs variants émergents. Alors que naissait en avril 2009 l'épidémie de grippe A(H1N1), les chercheurs ont montré que cette puce permettait la détection et l'identification du nouveau variant à partir des échantillons cliniques. Cet outil pourrait être utilisé à l'avenir en cas d'alertes épidémiques, pour identifier en urgence le ou les agents pathogènes en cause, et ainsi aider les autorités de santé dans la gestion de l'épidémie.

    Source: Nature Biotechnology - CNRS

  • Première estimation de l’incidence du VIH/Sida

  • [2010-02-11] - Première estimation de l’incidence du VIH/Sida : auprès des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes fréquentant des établissements de convivialité gay parisiens

    Source: ANRS

  • Marseillevirus, un nouveau parmi les virus géants

  • [2010-02-08] - Après Mimivirus, Mamavirus, le virophage, la catégorie des virus géants compte un nouveau membre baptisé Marseillevirus. Découvert dans une amibe par l'équipe de Didier Raoult de l'Unité de recherche sur les maladies infectieuses et tropicales émergentes (CNRS / Université Aix-Marseille 2), la description de ce nouveau virus géant fait l'objet cette semaine d'une publication sur le site de la revue des Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS). Ces travaux suggèrent que les échanges de gènes qui se produisent dans les amibes peuvent aboutir à la constitution de répertoires génétiques différents, à l'origine éventuellement de nouveaux pathogènes.

    Source: PNAS - CNRS

    1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 suivant