Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Mdicaments > CEFTAZIDIME teva 500 mg, poudre et solvant pour solution injectable
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

CEFTAZIDIME teva 500 mg, poudre et solvant pour solution injectable


Publicit
Indications thérapeutiques

Elles procdent de lactivit antibactrienne et des caractristiques pharmacocintiques de la ceftazidime. Elles tiennent compte la fois des tudes cliniques auxquelles a donn lieu le mdicament et de sa place dans lventail des produits antibactriens actuellement disponibles.
Elles sont limites aux infections svres dues aux germes sensibles la ceftazidime y compris les mningites, notamment Pseudomonas mais lexclusion de celles Listeria monocytogenes.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation approprie des antibactriens.


Contre-indications

Ce mdicament ne doit jamais tre utilis en cas dallergie aux antibiotiques du groupe des bta-lactamines (pnicillines, cphalosporines) : tenir compte du risque d'allergie croise avec les antibiotiques de la famille des cphalosporines.


Précautions d'emploi

Mises en garde
La survenue de toute manifestation allergique impose larrt du traitement.
La prescription de cphalosporines ncessite un interrogatoire pralable.
Lallergie aux pnicillines tant croise avec celle aux cphalosporines dans 5 10% des cas :
lutilisation des cphalosporines doit tre extrmement prudente chez les patients pnicillino-sensibles ; une surveillance mdicale stricte est ncessaire ds la premire administration,
lemploi des cphalosporines et des pnicillines est proscrire formellement chez les sujets ayant des antcdents dallergie de type immdiat aux cphalosporines.
Les ractions dhypersensibilit (anaphylaxie) observes avec ces deux types de substances peuvent tre graves et parfois fatales.
La slection en cours de traitement de germes rsistants a t dcrite, notamment pour Pseudomonas aeruginosa ou certaines entrobactries tel Enterobacter cloacae.
Prcautions d'emploi
Lors du traitement des mningites, la dispersion des C.M.I. pour certains germes et la variabilit de la diffusion de la ceftazidime dans le liquide cphalo-rachidien dun malade lautre ncessitent un contrle de lactivit du produit par dosage dans le liquide cphalo-rachidien, une comparaison des taux retrouvs avec la C.M.I. du germe isol et ltude du pouvoir bactricide du liquide cphalo-rachidien.
En cas dinsuffisance rnale, adapter la posologie en fonction de la clairance de la cratinine (voir Posologie) pour viter les rpercussions cliniques dues des taux levs dantibiotique, par exemple : convulsions.
La ceftazidime ninduit pas deffet antabuse.
Il est prudent de surveiller la fonction rnale en cas dassociation de la ceftazidime avec des antibiotiques potentiellement nphrotoxiques (aminosides en particulier) ou des diurtiques type furosmide.
Ce mdicament contient 50,6 mg de sodium par gramme de ceftazidime : en tenir compte chez les personnes suivant un rgime hyposod strict.
Interactions avec les examens paracliniques
Une positivation du test de Coombs sobserve chez environ 5% des patients et peut interfrer avec les tests de compatibilits sanguines.
Glycosurie : il peut se produire une raction faussement positive avec les mthodes de dosage biochimique utilisant des substances rductrices ; en revanche, il ny a pas dinterfrence avec les mthodes enzymatiques type glucose oxydase ou hexokinase.


Grossesse

Grossesse
En raison du bnfice attendu, lutilisation de la ceftazidime peut tre envisage au cours de la grossesse si besoin. En effet, bien que les donnes cliniques soient insuffisantes, les donnes animales nont pas mis en vidence deffet malformatif ou foetotoxique de la ceftazidime.
Allaitement
Le passage dans le lait maternel est faible et les quantits ingres trs infrieures aux doses thrapeutiques. En consquence, lallaitement est possible en cas de prise de cet antibiotique.
Toutefois, interrompre lallaitement en cas de survenue de diarrhe, de candidose ou druption cutane chez le nourrisson.


Effets indésirables

Les donnes des essais cliniques larges ont t utilises pour dterminer les frquences des effets indsirables (trs frquents peu frquents). Pour les autres effets indsirables, les frquences ont t principalement dtermines partir de donnes obtenues aprs mise sur le march et ne se rfrent qu un taux de notification plutt qu' des frquences relles.
La convention suivante a t utilise pour la classification des frquences.
Trs frquent : $ 1/10
Frquent : $ 1/100 et <1/10
Peu frquent : $ 1/1000 et < 1/100
Rare : $ 1/10000 et <1/1000
Trs rare : <1/10000.
Infections et infestations:

style='border-collapse:collapse'>





Peu frquente :

candidose (dont vaginite et muguet).

Affections hmatologiques et du systme lymphatique:
style='border-collapse:collapse'>













Frquentes :

hyperosinophilie, thrombocytose.

Peu frquentes :

leucopnie, neutropnie, thrombocytopnie.

Trs rares :

lymphocytose, anmie hmolytique, agranulocytose.

Affections du systme immunitaire:
style='border-collapse:collapse'>





Trs rare :

anaphylaxie (y compris bronchospasme et/ou hypotension).

Affections du systme nerveux:
style='border-collapse:collapse'>








Peu frquentes :

cphales et sensations vertigineuses.

Ont t rapports trs rarement des dsordres neurologiques dont tremblements, myoclonies, crises convulsives, encphalopathie et coma, en particulier chez des patients ayant une fonction rnale altre et pour qui la dose de ceftazidime n'a pas t rduite de faon approprie.

Affections vasculaires :
style='border-collapse:collapse'>





Frquentes :

phlbites superficielles ou thrombophlbites en utilisation intraveineuse.

Affections gastro-intestinales :
style='border-collapse:collapse'>












Frquents :

troubles du transit dont diarrhes.

Peu frquents :

nauses, vomissements, douleurs abdominales et colites.

Comme avec d'autres cphalosporines, les colites peuvent tre de type pseudomembraneuses et lies Clostridium difficile.

Affections hpato-biliaires :
style='border-collapse:collapse'>









Frquentes :

augmentations d'une ou plusieurs enzymes hpatiques, ALAT, ASAT, GGT, phosphatase alcaline et de la LDH.

Trs rare :

ictre.

Affections de la peau et du tissu sous cutan :
style='border-collapse:collapse'>













Frquente :

ruption maculopapuleuse ou urticarienne.

Peu frquent :

prurit.

Trs rares :

dme de Quincke, rythme polymorphe, syndrome de Stevens-Johnson et syndrome de Lyell (ncrose toxique pidermique).

Affections du rein et des voies urinaires:
style='border-collapse:collapse'>




Des altrations de la fonction rnale ont t attribues des antibiotiques du mme groupe, surtout en cas de traitement associ avec les aminosides et les diurtiques puissants.

Troubles gnraux et anomalies au site d'administration :
style='border-collapse:collapse'>









Frquentes :

douleur et/ou inflammation aprs injection intramusculaire.

Peu frquente :

fivre.

Investigations:
style='border-collapse:collapse'>





Peu frquent :

comme avec d'autres cphalosporines, des augmentations de l'ure plasmatique, et/ou de la cratininmie ont t observes.


Effets sur la conduite

Lattention est attire, notamment chez les conducteurs de vhicules et les utilisateurs de machines, sur les risques de vertiges lis ce mdicament.



0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicit