Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > ENDOTELON 50 mg, comprimé enrobé gastro-résistant
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

ENDOTELON 50 mg, comprimé enrobé gastro-résistant


Publicité
Indications thérapeutiques

· Amélioration des symptômes en rapport avec l'insuffisance veino-lymphatique: (jambes lourdes, douleurs, impatiences du primo-decubitus).
· Proposé dans le traitement des troubles impliquant la circulation rétinienne et/ou choroïdienne (en association au traitement étiologique spécifique éventuel).
· Traitement adjuvant du lymphœdème post-thérapeutique dans le cancer du sein (en particulier des signes subjectifs tels que la tension cutanée) et en complément des méthodes physiques.


Contre-indications

Ce médicament NE DOIT JAMAIS ETRE UTILISE en cas d'hypersensibilité aux oligomères procyanidoliques ou à l'un des excipients.
Ce médicament est généralement déconseillé au cours de l'allaitement (voir rubrique 4.6).


Précautions d'emploi

Mise en garde
En raison de la présence de saccharose, ce médicament est contre-indiqué en cas d'intolérance au fructose, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en sucrase-isomaltase.


Grossesse

Grossesse
Les études chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène. En l'absence d'effet tératogène chez l'animal, un effet malformatif dans l'espèce humaine n'est pas attendu. En effet, à ce jour, les substances responsables de malformations dans l'espèce humaine se sont révélées tératogènes chez l'animal au cours d'études bien conduites sur deux espèces.
En clinique, aucun effet malformatif ou fœtotoxique particulier n'est apparu à ce jour.
Toutefois, le suivi de grossesses exposées aux oligomères procyanidoliques est insuffisant pour exclure tout risque.
En conséquence, l'utilisation de ce médicament ne doit être envisagée au cours de la grossesse que si nécessaire.
Allaitement
En l'absence de données sur le passage dans le lait maternel, le traitement est déconseillé pendant la période d'allaitement.


Effets indésirables

· Manifestations allergiques.
o Rarement ont été rapportés des effets cutanés tels que: urticaire, éruption cutanée accompagnée ou non de prurit, photosensibilité, eczéma. Ces effets disparaissent après la fin du traitement.
o Très rares cas d'œdèmes de Quincke.
· Effets gastro-intestinaux rares: gastralgies, nausées, diarrhées.
· Exceptionnellement céphalées.


Effets sur la conduite

Sans objet.



0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité